Papayakomba vous souhaite

   

PAPAYAKOMBA historique   


Après de nombreux voyages de découvertes et d'affaires en Afrique et sur d'autres continents et îles à l'international,  à la recherche  de nouvelles destinations et sites touristiques stratégiques en voies de développements  et en quête d'opportunités d'affaires dans le domaine ciblé du fonciers littorales côtiers  privilégier s  à forts potentiels commerciales . 
 L'envie de nouveaux horizons  la ainsi conduit  a se rendre  à Madagascar  pour découvrir et étudier principalement l' intéressante et stratégique région côtière maritime du nord ouest ainsi que ses exceptionnels  archipels  et  îles rattachées a cette grande île de l’océan indien. 
Il est devenu depuis un amoureux inconditionnel de Madagascar , essentiellement tourné vers  la région du triangle volcanique situé au nord ouest de cette grande île de l'océan indien.

Une magnifique région côtière maritime  regroupant Ambilobé, Ambanja (le Sambirano) et Nosy bé  avec ses îles proches et ses archipels d' îles environnants.
Ou il  tomba aussitôt amoureux de cette merveilleuse région et découvrira la beauté toute particulière d'une de ces Iles proches  , la fascinante et authentique 'île de  "Nosy Komba" 
Dès cette instant " c'est le véritable Coup de Cœur " pour cette petite Îles paradisiaque, quasiment restée a l'état naturel 
Une Île sur fond de verdure , un petit sanctuaire écologique regroupant une flore et une faune exceptionnelle avec son patrimoine culturel riche de traditions ancestrales , pratiqué et honoré par ces habitants. 
Un écrins  écologique préservé en plein  cœur de cette Magnifique région très stratégique du Nord ouest de Madagascar ou
Il à fait en l'an 2000 l'acquisition en communauté d'une exceptionnelle propriété foncière
littorale  avec plage  , de plus de 18 ha.

Un ancien domaine de planteurs d'époque coloniale, répertorier depuis plus d'un siècle, un bien foncier de prestige titré et borné jouissant d'un statut officiel de véritable propriété privé ,reconnu des services fonciers de cette incontournable région touristique du nord ouest de Madagascar.


Le Domaine PapayaKomba Votre prochaine destination  touristique  d'affaires a Madagascar !

 

PAPAYAKOMBA a son sujet
 

De son vrai nom ,

Thierry Serrano  Est un Expatrier Investisseur français, l'un des privilégier s Emphytéotes officiels de ce prestigieux Domaine foncier privé sur l'île de Nosy Komba ( l'île aux lémuriens) , une petite île tropicale authentique, verdoyante et luxuriante d'origine volcanique,  situé   en plein cœur de l'incontournable région touristique maritime côtière trés stratégique de Nosy Be à Madagascar , il est l'un des gérants officiels de la Sarl Papaya ( Une société créer en 1999 dans la région ,Opérant dans le domaine de  la prestation de services touristiques comme  l'organisation de circuits et d' excursions maritime et terrestre , la location d'engins à moteurs, 4x4,mini bus,hors bord,moto, quad, mais aussi exerçant  dans l'activité locative de chambres & table d'hôtes  situé en bord de mer dans ce magnifique domaine sur l'île de Nosy Komba ,ains que  dans l'importation de produits et articles divers vers Madagascar et l'exportation ciblé de produits artisanaux malgaches vers l'international.

  Thierry Serrano est aussi un Concepteur de projets à vocations commerciales divers Grand adepte de l'architecture  patrimoniale historique d'époques , c'est un véritable spécialiste en réhabilitation d’édifices et d'ouvrages anciens 
  , il bénéficie d''une expérience considérable dans le domaine de   la réalisation d'infrastructures touristiques  de styles tropicales exotiques en bois et produits naturels, comme les Cottages, lodges, spas et résidences de vacances , il exerce aussi  de part ses  connaissances approfondies dans la construction de types culturels  plus spécifiques ,comme les fares,bungalows,cases de styles habitations sur pilotis, que l'ont peut rencontrer dans la plus part de ces  merveilleuses régions côtières et îles paradisiaques du bout du monde ,tout comme L’île de Nosy Komba ou il a acquit aux fils des années une certaine connaissance du terrain et de son environnement ,ainsi que des coutumes et traditions de ses habitants  . 

   

 

 

* activités  actuelles

Il est actuellement en charge  a l'international, de la promotion de ce  rare et prestigieux bien foncier privé d'exception, Comme  négociant  d'affaires spécialisé dans l'investissement  à fort potentiel visant cette magnifique et très intéressante région touristique du nord ouest de Madagascar , comme dans l'agritourisme  et le domaine ciblé de la promotion foncière,immobilière à vocation privé et commerciale de qualité sur cette merveilleuse   île de Nosy Komba   , en recherche active  d'investisseurs potentiels  ciblés:  privés,sociétaires et institutionnels , comme auprès de particuliers aisés ,dirigeants de grandes sociétés  et patrons et actionnaires de grands groupes internationaux divers  évoluant s entre autres dans le domaine industriels , du tourisme et de la promotion immobilière de haute gamme .

Visant aussi les  fonds et banques d’investissements et d’affaires spécialisés dans l'investissement et le placement stratégique d'avenir .

 Mais aussi comme Consultant de renom  à l'étranger pour cette merveilleuse destination touristique du nord ouest de Madagascar.


  

 

    

PAPAYAKOMBA Vous souhaite à tous chers lecteurs une excellente Année 2014

 

Qu'elle  apporte Santé, Bonheur, Prospérité et qu'elle permette la réalisation  de tous projets.

 

 


A TRAVERS CE SITE  vous allez décoller vers la destination de L'île continent "MADAGASCAR" une fascinante et merveilleuse île situé dans l'océan indien Canal du Mozambique au large de l'Afrique .

Vous y découvrirez Diana la région du Nord de la grande île avec son chef lieux Diégo Suarez( Antsiranana) puis vous prendrez la route direction Ambilobé pour rejoindre plus au sud la chaleureuse ville d'AMBANJA , ville rurale sur fond de plantations avec sa région côtière maritime a de pas de l'emblématique île de Nosy Be,un des hauts lieux du tourisme a Madagascar,

 

 

ensuite destination L'île de Nosy Komba , une authentique île incontournable de cette merveilleuse région maritime côtière avec ses iles et îlots qui la compose; Une île d'origine volcanique fabuleuse et authentique forte d' un patrimoine culturel exceptionnel et riche de ses traditions ancestrales !

Un véritable sanctuaire écologique  situé en plein cœur de L incontournable région touristique de Nosy Be

Vous y découvrirez également, 

Un prestigieux ancien domaine de planteur d'époque coloniale de 19 ha

avec sont luxueux lodge pied dans l'eau situé au Sud/Ouest de L' île de Nosy Komba,

Une magnifique propriété privée resté a l'état naturel , un domaine paradisiaque sur fond de verdure regroupant une flore et une faune exceptionnelle .

Un véritable endroit stratégique, très intéressant pour cette investisseur français, professionnel de l'investissement dans le foncier d'affaires a l'international,

grand Adepte de l'architecture  historique, culturel de type pays  et de la construction immobilière de style tropical , véritable passionné de la belle réalisation exotique en bois et produits naturels,fervent défenseur de l'écologie et de l'environnement de cette île du bout du monde....!

 


 
 

 

Avec passion PapayaKomba vous fera découvrir  l' univers professionnel de la construction écologique et culturel de type pays ,voir les différentes étapes de la réhabilitation d'une ancienne construction d'époque réalisée en pierres de basaltes a l'intérieur même de ce prestigieux Domaine, ainsi que la construction d'un Spécifique Fare écologique sur pilotis, entièrement réalisé en bois sur la  magnifique plage de ce site d'exception. 

Il vous dévoilera aussi la présentation d'un Concept " immobilier-éco-touristique" qu'il a étudier tous particulièrement pour promouvoir cette exceptionnel domaine ,au cœur même de l'île de Nosy Komba ..
Un projet  immobilier éco touristique 
a vocation commercial et culturel, un véritable projet  d'envergure sur fond d'agritourisme rural  sur cette île verte partenaire incontournable d'un développement économique et touristique durable de cette magnifique région du nord ouest de Madagascar.

il vous parlera  aussi  D'opportunités d'investissement à Madagascar ,

tout particulièrement dans le tourisme dans cette merveilleuse  région touristique côtière maritime du nord ouest...  et sur cette merveilleuse  île de Nosy Komba  ,le choix de votre investissement visant l'acquisition foncière a vocation privé ou commerciale ,ou encore la location parcellaire ou immobilière dans cette  exceptionnel et stratégique domaine privé situé au sud ouest de l'île ,le choix aussi de votre futur parcelle privative constructible,le style écologique de votre futur construction ( résidence secondaire), et biens d'autres choses encore comme dans l'éco-tourisme ,ceci afin de vous diriger vers un investissement & placement financier, ciblé et concret dans le foncier d'affaires à Madagascar.

 

 

 

 


Où investir en ce moment ?

Pour faire partie de ces grands gagnants dans les prochaines année à venir !
 

C'est très clair : l'époque où l'occident avait le contrôle de la planète semble terminée. On vit actuellement un basculement historique de l'équilibre mondial -- à tous les niveaux : économique, géopolitique, financier... 

Tout est en train de changer. Le système financier mondial implose. Des politiques économiques et monétaires qu'on aurait considérées comme "insensées" ou "trop dangereuses" il y a quelques années sont désormais appliquées un peu partout.
En bref, le monde économique vit une crise... et seule une personne sur 100 en comprend l'importance. Certains pensent que le capitalisme a échoué. D'autres sont sûrs qu'il s'agit d'une sorte de conspiration. Et beaucoup de gens sont persuadés que les banques centrales et les politiciens pourront leur sauver la mise.
Ils se trompent tous. Nous sommes en train de vivre une période de "destruction créatrice".  . On ne peut pas l'arrêter, on ne peut pas reculer. Tout ce que l'on peut faire, c'est comprendre ce qui se passe... puis nous positionner pour protéger notre patrimoine -- et le développer si possible.Permettez moi d'insister, parce que c'est important ; ce ne sont pas des bavardages en l'air. En tant qu'investisseur, vous devez savoir anticiper les grandes tendances, et en tirer les bonnes conclusions. Aujourd'hui, une seule s'impose : le 21ème siècle sera le siècle des pays émergent comme le brésil, l'inde ,la chine et la Russie ainsi que d'autres pays en voies de développement encore considérés hier sous l'appellation péjorative (pays sous développés)
Alors que la France, l'Europe, les États-Unis sombrent sous le poids des déficits, des réglementations paralysantes et de structures vieillissantes, d'autres pays émergent prennent de la vitesse. Leurs entreprises s'améliorent, leurs sociétés se modernisent. Une nouvelle classe moyenne émerge, impatiente de s'équiper et de consommer.
Tout cela, vous vous en doutez, créée des marchés gigantesques : infrastructures, biens d'équipement, automobiles (et tous leurs composants), construction... et j'en passe : les opportunités sont spectaculaires, comme on n'en voit qu'une fois dans une vie d'investisseur.
Ce que vous ne savez peut être pas, c'est comment faire pour en profiter,cela vous allez pouvoir le découvrir ... Vous ne voudriez tout de même pas manquer l'une  de ces belles opportunités ? Je suis sûre que non. Et je vais vous en faire découvrir une  particulièrement pour ne pas passer à côté , l'Afrique  semble être lanterne rouge dans le classement économique mondial.
,Pourtant sa grande île emblématique au large de ses cotes Sud/Est mérite d'être en bonne place dans votre portefeuille pour les années qui viennent.

Cette bande de terre isolé de son berceau natal Africain, Celle que l'on nome" Madagascar",ou encore" la grande île rouge", la plus grande île de l'océan indien encore en pleine réflexion a ce jour,mais très intéressante , notamment grâce à un excellent positionnement géographique au cœur de pôles économiques  majeures déjà existants  comme l'archipel des Mascareignes situé en pleine océan regroupant l"île de la réunion  l'île Maurice, l'île Rodrigues , l'archipel des Comores avec l'île de Mayotte ,ainsi que l'archipel des îles Seychelles ,  et très prochainement Madagascar avec ses différents secteurs  économiques maritimes côtiers  avec son panel d'îles pilotes touristiques à fort potentiels tournées vers un belle avenir  prometteur déjà largement convoitées, comme l'île de Nosy Be et Nosy komba dans le secteur très stratégique du nord ouest ainsi que l'île de Nosy Boara ( sainte marie) situé sur la côte Est de grande île et bien d'autres secteurs encore inexploitées à ce jour ...  .


A ce jour différentes institutions économique importantes  étrangères, envisages à venir s'installer et de promouvoir  les différents secteurs de matières premières et des éco-carburants de la grande île , cette île continent qui offre une combinaison ultra-profitable pour les investisseurs : riche en or, en métaux de base et autres ressources naturelles précieuses ,sa superficie globale encore inexploitée totalement a ce jour,donne accès à des marchés gigantesques et en pleine expansion dans un avenir prometteur très proche. et tous dernièrement  aussi dans le développement de projets  fonciers touristiques de haute gamme dans certains secteurs économiques spécifiques privilégier s comme le nord ouest de Madagascar 

.
Une région économiques majeure  du tourisme de la grande île,
une zone maritime côtière à fort  potentiels qui vous aidera à profiter d'un placement spectaculaire aussi dans l'investissement ciblé  du foncier stratégique d'affaires en tous genres ,de l'immobilier commercial a la maison individuelle au lotissement collectif sans oublier l'infrastructure hôtelière ou encore résidentielles de vacances de très haute gamme ,  ainsi que dans le tourisme vert comme L'écotourisme et l'agritourisme avec création d'une ferme bio et l'apport de chambres et tables d'hôtes de qualités  lier au innombrables loisirs touristiques qu'offres cette merveilleuse région et ses îles pilotes faisant parties intégrantes  de l'île rouge. "Madagascar"


 

Investir à Madagascar ! C'est anticiper maintenant sur le potentiel multiple de la grande île !

Investir dans le nord ouest ! C'est l'envie de contribuer a son développement économiques !   

Investir dans la région touristique de Nosy Be  !   C'est un choix  ciblé stratégique d'affaires  !

Investir sur l'île de Nosy Komba ! c'est le choix d'un environnement exceptionnel et privilégier !  

Investir dans un domaine comme celui du PapayaKomba !   C'est miser sur  une des meilleurs opportunités foncières  de qualités à vocations commerciales du moment !


                                       Investir dans  Le foncier d'affaires lier à l'agritourisme  !

              ( Un secteur économique porteur plein d'avenir à Madagascar).

 

                   Madagascar, îles des opportunités par EDBM    en cliquant 

                                                directement sur la photo  !

 

 


 

 

Madagascar présentes de nombreux avantages pour les investisseurs étrangers qui pourraient y voir une grande plate-forme économique, au lieu d’une simple île de rêve. En effet,malgré un contexte économique mondial sombre  , cette grande île stratégique reste une invite à l’investissement, tant les efforts du gouvernement  afin de permettre que Madagascar soit facile d’accès et  fructueuse dans les années a venir, comme le démontre la mise en place ces dernières années de l’Economic Development Board of Madagascar ou EDBM, visant à aider les investisseurs dans toutes les démarches administratives règlementaires pour la constitution d’une entreprise à Madagascar. Jouant un rôle de facilitateur, cette institution autonome permet de mettre en place une entreprise en moins d’une semaine.

En outre, la présence de grandes banques françaises et africaines telles que la BNI CA (Crédit Agricole), la Société Générale ou encore la BNP Paribas à travers la BMOI garantit la sécurité des capitaux étrangers dans un environnement financier sain approprié aux opportunités d’affaires à Madagascar Certes, ces dispositions conciliantes devraient s'accompagner d'autres mesures visant a protégé encore plus l'investissement car Madagascar reste une des places économiques incontournables aux larges de l’Afrique, et la principale force de la Grande Ile repose sur sa population jeune, travailleuse et
surtout bon marché. En effet, comme tous les pays du Sud, Madagascar est un véritable vivier de travailleurs laborieux et efficaces, comme en témoigne l’expérience des diverses grandes entreprises étrangères, dont les principaux cadres sont de jeunes malgaches, dynamiques et motivés,le marché malgache offre, quand à lui, une palette d'activités diverses qui feront le plus grand bonheur des professionnels dans des secteurs comme l'électronique, le bâtiment, l'agroalimentaire, l'industrie chimique ou encore le tourisme, offrent des milliers de possibilités d'investissement aussi fructueuses les unes que les autres.

 
Situé idéalement aux larges des côtes africaines, l'île de Madagascar est une station intermédiaire entre l’Afrique et l’Asie, desservie par 5 aéroports internationaux et 6 ports internationaux, bénéficiant d’une connexion Internet par câble optique ou encore par satellite, riche en terre, en ressources et en opportunités, Madagascar reste une destination  idéal  pour les investisseurs à la recherche d’activités fructueuses. Destinée à jouer un rôle majeur comme plaque tournante de l’économie dans l’Océan Indien, la Grande Ile qui est un partenaire économique non négligeable le sera encore plus dans le futur .

 

C'est pour tous ces points positifs chers lecteurs, investisseurs internationaux que  Madagascar et sa région très stratégique du nord ouest se doit d'être reconnu comme votre prochaine destination incontournable touristique et   d'affaires en vue d'un futur investissement ciblé dans le foncier a vocation commerciale lier au tourisme à l'international,dans cette intérréssante zone  maritime de Nosy Be , afin que celle ci vous donne l'envie de venir investir (promouvoir et développer votre enseigne dans ce secteur économique majeur de Madagascar !) ou encore de venir créer votre nouvel outil de travail dans l'agritourisme  sur " L' ÎLE AUTHENTIQUE DE NOSY KOMBA " , Ou tout simplement de  faire de cette île verte votre nouvelle "Destination Paradisiaque "  le  lieux idéal pour votre  futur résidence privé de vacances , dans les eaux chaudes de l'océan indien et du canal du Mozambique au cœur même de ce Magnifique et prestigieux domaine  "PapayaKomba que vous allez pouvoir découvrir dés maintenant a travers ce site.

 

Madagascar est un état insulaire situé dans l’Océan Indien, sur la côte orientale de l’Afrique, face au Mozambique. L´île principale, également appelée Madagascar, est la quatrième plus grande île du
Papaya  en route pour nosy komba
Papaya en route pour nosy komba

TONGA SOA ! bienvenue a Madagascar,fusion entre Afrique et Indonésie

Vous apprendrez a découvrir un peuple chaleureux , plein de gentillesse et d'une hospitalité incomparable.

Un peuple unique avec ses coutumes,sa sérénité,sa pudeur, un peuple authentique et fascinant .

 La serviabilité et la convivialité a Madagascar ne sont pas que des mots, mais fondent une tradition bien ancrée.

Le quotidien des Malgaches, fait d'échanges et de sourires invite au partage et a la tolérance,dans une atmosphère ,de bien-être et de douceur de vivre.

 

 PAPAYAKOMBA

 

Madagascar "L'île rouge"

 

Mélange de peuples entre l'Afrique et l'Asie, avec ses premiers habitants qui devaient être venus, d'après les recherches historiques, d'Indonésie et de Malaisie, pour s'installer à l'intérieur de la Grande Ile, et sur les Hauts Plateaux.

Sur les côtes, (plus de 5000 km) ont hébergé les gens d'Afrique qui sont venu depuis le Mozambique et l'Afrique de l'Est. Des populations arabes sont également arrivées à Madagascar, en habitant les côtes, notamment la zone nord est et nord ouest du pays.

La coexistence de races et de cultures s'accorde aussi avec la présence d'innombrables espèces animales et végétales qui caractérisent Madagascar. Certaines espèces animales, comme par exemples les lémures, sont endémiques . Dans les siècles passées la foret recouvrait la plupart du sol malgache. Malheureusement, l'Ile Verte à été abimée par la technique de culture sur brulis et par une déforestation incontrôlée visant l'exportation des bois précieux. Ceci a dépouillé, petit à petit, les sols de Madagascar en dévoilant la couleur rouge du sol. Madagascar est maintenant devenue l'Ile Rouge. Des forêts primaires et des espèces forestières résistent pourtant dans plusieurs parties du Pays et font l'objet de plusieurs programmes de conservation et de gestion durable des ressources forestières. La plupart des côtes sont néanmoins encore vierges, n'abritant que des villages de pécheurs.

Étant la quatrième ile la plus grande au monde, Madagascar se compose de 18 groupes ethniques, soudés par la langue commune, le Malgache (Malagasy). Les 19 millions d'habitants s'éparpillent sur une superficie très vaste, déterminant une densité de 21 habitants par km2. Antananarivo, la capitale, est la seule exception, avec 3 millions d'habitants.

La population malgache est très jeune, avec un age moyenne de 16 ans, mais, par contre, l'age de vie moyenne se situe aux alentours de 55 ans . 

Madagascar est donc le pays de contrastes, l'un des plus pauvres au monde avec un revenu par habitant inférieur au seuil de pauvreté, fixée autour de 600 Dollars par an .

Les ressources naturelles demeurent partiellement inexploitées , surtout en ce qui concerne le bois, et les minerais, dont l'exploitation est faite souvent par quelque groupe d'opérateurs, avec une répartitions de bénéfices relativement faible en faveur de la population.

La plupart des malgaches survives grâce à une agriculture de subsistance basée sur la riziculture et l'élevage des zébu (les bœufs de Madagascar).

Cependant des potentialités d'épanouissement pour la population sont offertes, au niveau paysan et rural, par une agriculture respectueuse de l'environnement (suivant les principes BIO) et qui touche aussi les filières d'exportation (épices, vanille, etc.)

L'artisanat et le tourisme constituent aussi d'autres opportunités d'épanouissement économique et social pour la population de Madagascar, notamment pour les milieux ruraux.

Les paysages de l'île de Madagascar sont partout splendides et très diversifiés. Le centre de l'île est le pays des hautes terres avec des habitations très typiques qui réunissent de nombreuses influences. La géologie à Madagascar a aussi créé des formations rocheuses exceptionnelles, telles que les tsingys, les canyons de l'Isalo et les vestiges des cheminées volcaniques au nord ouest. Les vents d'est en grimpant sur les massifs montagneux apportent des fortes précipitations permettant le maintient de forêts denses et humides où on retrouve de nombreuses espèces de lémuriens uniques à Madagascar. Au sud, au contraire, la sécheresse persistante a permis l'apparition d'une grande variété de plantes succulentes adaptées aux conditions arides et très ensoleillées. La longue isolation de Madagascar des autres continents a permis l'apparition d'une faune et d'une flore unique au monde.

                                           Madagascar  Infos !!!

Madagascar est à GMT+3.
 
En été, il y 1 heure de décalage:il est 10h00 en France quand il est 11h00 à Madagascar). 
En hiver
, il y a 2 heures de décalage: quand il est 10h00 en France, il est 12h00 à Madagascar.
A quelques 10h d’avion de la France, Madagascar vous offre du soleil quasi toute l’année.
 Sauf à vous rendre dans des coins reculés de brousse, on vous parlera un français parfait, reste d’un temps où Madagascar était encore une colonie française.
Baignée à l’Est
par l’Océan Indien et à l’Ouest par le Canal du Mozambique, Madagascar offre quelques 5000 kilomètres de côtes.
 On y trouve de belles plages de sable blanc, des eaux turquoises et des fonds sous marins vierges à explorer. 

A la différence de ses voisines (les Seychelles, Maurice ou la Réunion), l’île de Madagascar est très étendue.
 Sa superficie est égale à celle de la France et du Benelux.
4ème plus grande île du monde par sa superficie, l’île de Madagascar offre une extraordinaire diversité de paysages. 
Au centre
, les maisons traditionnelles en pisé rouge surplombent des rizières en terrasse à l’allure très asiatiques.
 Le versant Est
souvent baigné de pluie affiche une végétation luxuriante tandis qu’à l’extrême sud, les épineux jaillissent d’étendues semi-désertiques.
Au Nord
, la superbe baie de Diego garde les traces du dernier avant-poste de la colonisation française.
Autour de Nosy Be
, des archipels de rêve rappelle les petites îles des Maldives. 
A L’Ouest, la savane évoque l’Afrique tandis que la déforestation fait apparaître de grands trous de latérite qui donne l’impression que cette belle terre saigne.
Les scientifiques expliquent l’apparition de Madagascar par la dislocation d’un ancien continent : Le Gondwana il y a plus de 120 millions d’année. 

Madagascar offre un sanctuaire d’une faune et d’une flore unique au monde : Cet isolement précoce de Madagascar a permis la conservation de nombreuses espèces animales et végétales disparues ailleurs : le lémure notamment.
Il n’ y a pas à Madagascar de « Big Five » comme chez ses voisins africains mais on trouve une faune et une flore endémique et originale : lémures, caméléons, baobabs, orchidées, geckos pour ne citer que les plus populaires.
Un peuple entre Asie et Afrique :
La richesse de la culture malgache
doit beaucoup au formidable melting pot de migrations qu’a connu le pays à travers les siècles.
Le peuple malgache doit principalement son origine aux migrants venus du Sud-Est asiatique, notamment Java et Bornéo il y aurait 2 millénaires.
Se sont ensuite mélangés des migrants venus d’Afrique de l’Est puis des apports arabes et européens.
Aujourd’hui, le peuple malgache compte quelques 17 millions d’habitants, répartis en 18 groupes ethniques.
Les dialectes malgaches d’aujourd’hui sont encore proches des langues parlées en Indonésie et aux Philippines mais enrichies de nombreux apports africains.
Entre Asie et Afrique, Madagascar ne ressemble vraiment ni à l’un ni à l’autre. Comme un continent à part, Madagascar s’est forgé une culture propre notamment autour du Culte des ancêtres et des fady (tabous locaux), fondamentaux dans la spiritualité malgache.
Un tourisme encore peu développé : 
Le tourisme à Madagascar est encore jeune et fragile!
 
De nombreuses routes ne sont encore fréquentables qu’en 4x4 au prix de gros efforts et le nombre d’hôtels de grande qualité sont encore restreints.
Mise à part la région de Nosy Be et quelques points d’attraction très fréquentés, on a rarement l’impression à Madagascar d’être dans des « pièges à touristes » ou de n’avoir avec les locaux que des rapports d’argent.
Le plus souvent les rencontres sont vraies et sympathiques.
Et vous pouvez profitez de grands espaces ou de plages désertes en ayant l’impression d’être seuls au monde.
On arrive à Madagascar avec des rêves d’exotisme, on repart un peu différent mais enchanté .
Pour peu qu’on vive son voyage (mora mora : doucement) et qu’on se laisse simplement surprendre 
Quand partir à Madagascar :
En pratique, on peut voyager agréablement toute l’année à condition d’éviter la période cyclonique en février. 
Juillet et Aout
constitue la haute saison et la période pendant laquelle les billets d’avion sont les plus chers. 
Les mois de mai, juin, septembre et octobre sont moins fréquentés mais particulièrement agréables niveau climat.


   Madagascar et ses îles votre prochaine destination touristique d'affaires !

 Étant une île, Madagascar communique avec l'extérieur principalement par voies aérienne et maritime.

Plusieurs compagnies aériennes, malagasy et étrangères, assurent une desserte régulière du pays au niveau régional et international.

Les compagnies sur les lignes internationales

La compagnie aérienne nationale Air Madagascar a occupé pendant plusieurs années un statut de monopole dans le transport aérien malagasy jusqu'à l'ouverture du secteur. Actif depuis 1961, la compagnie dessert le territoire malagasy en entier et partage le marché du transport aérien international avec les autres compagnies aériennes étrangères. Elle dispose de vols vers Paris, Marseille, Zurich, Francfort, Munich, Rome, Bangkok et depuis l' année 2009 vers Guangzhou en Chine. En 2004, une ligne avait commencé à relier Madagascar et Milan, mais elle a été intérrompu. Dans la région Afrique - Océan Indien, Air Madagascar relie la Grande Ile à l'Afrique du Sud, Kenya, Mayotte, Moroni, Maurice et La Réunion.

La concurrence s'est intensifiée depuis entre les compagnies aériennes qui desservent la destination Madagascar. De grandes compagnies étrangères se sont installées dans la région ou s'y font représenter. Cet engouement vient probablement de la croissance enregistrée depuis 2003, du nombre de touristes en visite à Madagascar. En effet, les statistiques du Ministère du Tourisme montrent que ce nombre est passé de 139 230 visiteurs en 2003 à 344 348 visiteurs en 2007 et cela ne devrai que augmenter dans l'avenir.

Voici quelques compagnies du secteur:
Air Mauritius
Air Austral
Air France
Corsairfly
Kenya Airways
Comores Aviation
South Africa Airlink

Notons le rôle du Représentant de compagnies aériennes ARIO. Cette société traite toutes les opérations liées à la vente de billets des compagnies qu'elle représente à Madagascar. Actuellement, elles sont au nombre de 9 dont Kenya Airways, Air Mauritius, South Africa Airlink. Découvrez son site qui fournit de plus amples informations. www.ario-madagascar.com

Les compagnies assurant la desserte intérieure

La doyenne des compagnies aériennes présentes à Madagascar s'occupe de couvrir les villes malgaches sur un ryhtme de près de 400 vols par semaine. La compagnie Air Transport & Transit Régional ou ATTR assure avec elle, la desserte régulière d'une partie du territoire. Les vols ATTR concernent surtout les villes allant de la région Nord Ouest, en passant part le Nord , jusque sur la côte Est. Sur le réseau domestique, les vols se font surtout à la demande et peuvent être de plusieurs nature: pour affaires, pour le tourisme, pour une évacuation sanitaire...En fait, il s'agit plus de location d'avions.

Les compagnies suivantes sont connues pour délivrer ce type de services:
Aeromarine
Madagascar Taxis Aériens ou MTA
Services et Transports Aériens ou STA
Air Hôtel
Les auteurs de l'ouvrage «Le livre d'Or de l'Aviation Malgache» ont établi une liste plus fournie des compagnies aériennes à Madagascar. www.aviation-malgache.mg/organismes.htm

AIR MADAGASCAR
AIR MADAGASCAR

Les renseignements pour partir à Madagascar :

 

Voici un lien internet pour une demande de visa pour MADAGASCAR :

http://www.homevisas.com/pays.php?pays=89

 

Les formalités administratives :

http://www.geo.fr/voyages/guides-de-voyage/afrique/madagascar/(onglet)/pratique

 

Office du tourisme de Madagascar :

 http://www.madagascar-tourisme.com/home.php

 

Carte de Madagascar par google :

http://www.geo.fr/voyages/guides-de-voyage/afrique/madagascar/(onglet)/cartes

 

Informations importantes sur Madagascar :

 http://www.geo.fr/voyages/guides-de-voyage/afrique/madagascar

 

La météo de MADAGASCAR :

http://www.meteoconsult.fr/ter/monde/sommaire_pays.php?langue=fr&num_pays=108

 

L'actualité à Madagascar :

 http://www.madagascar-tribune.com/

 

Téléphoner à Madagascar :

 http://www.teleplanete.com/?gclid=CJe6tcuDupsCFc0B4wodt0V9DA

 

 Agenda des festivités de Madagascar :

 A ne pas manquer lors de votre séjour à Madagascar :

 

- Du 1 au 31 mars Nouvel An malgache (Alahamady Be) dans tout Madagascar

 

- 25 mai : Journée de l'unité africaine dans tout Madagascar

 

- 26 juin : fête de l'Indépendance de Madagascar

 

- Du 1 au 31 juillet 2007 : Festa Mania à Ambositra

 

- 14 juillet : Bal du 14 juillet à Ambodifotatra

 

- Du 6 au 9 septembre : Zagnaharibe, festival des baleines sur l'île Sainte-Marie

 

- 27 septembre : Journée mondiale du tourisme à Madagascar

 

- Du 1 au 15 octobre : Festival international Madajazzcar dans tout Madagascar

 

 

  Le Gouvernement de Madagascar 

  http://www.madagascar.gov.mg/

Blason de la région de diana
Blason de la région de diana
MADAGASCAR- Région DIANA: Elle est limitrophe de la Région de la SAVA

dans sa partie orientale et de celle de la SOFIA dans sa partie méridionale. Quatre de ses cinq districts sont bordés par le Canal de Mozambique. Le District d’Antsiranana I inclue la baie de Diego Suarez, réputée pour être la deuxième meilleure du monde après Rio de Janeiro. La Région est en grande partie tournée vers la mer.

La Région de DIANA, se trouvant au Nord de la ligne faîtière Maromandia -la Loky doit son originalité à son relief. C’est par son altitude qu’elle se distingue des autres Régions qui la bordent à l’Est et au Sud.
L’ensemble de cette Région juxtapose des formes variées ce qui lui fait l’un des plus complexes et la plus diversifiée de Madagascar :
Différents types de sols y sont distingués: les sols ferralitiques d’origine volcaniques basiques (basaltes) se rencontrent surtout dans les massifs, les flancs et les plateaux d’Ambre et aussi sur les îles de Nosy-Be, Nosy Komba, la presqu’île d’Ampasindava. Les sols ferrugineux se localisent sur basaltes : le pourtour de la Montagne d’Ambre et sur la basse altitude d’Antsiranana, sur les grès des plateaux de Sahafary et sur le sable dunaire de l’Est. Les sols peu évolués se localisent dans les vallées et les deltas des rivières (Mahavavy, Mananjeba, Ifasy, Sambirano, etc.)
La Région se subdivise en cinq districts : Antsiranana I, Antsiranana II, Ambilobe, Ambanja, Nosy-Be. Trois districts occupent presque la totalité des superficies de la Région dont d’Antsiranana II (33,5 %), d’Ambilobe (38,9 %), d’Ambanja (25,9 %).

Le nouveau découpage territorial fait qu’actuellement la
Région DIANA se compose de soixante et une communes dont quatre communes urbaines et 57 communes rurales.

 
La combinaison des différents paramètres physiques relatifs au climat, à la pluviométrie, à la température, au relief, au sol et à la végétation aboutit à l’identification de quatre sous ensembles régionaux, à savoir :

- la partie septentrionale montagneuse du massif d’Ambre et de Bobaomby,
- le triangle volcanique Nosy-Be – Sambirano - Ambilobe,
- la zone du socle et du massif de l’Ankarana,
- la partie littorale d’Agnorontany jusqu’à Irodo.

 

 


Le réseau hydrographique de la Région, relativement important, est à l’origine du dépôt d’alluvions en aval des principaux fleuves, entraînant ainsi la formation de véritables deltas.

Sa population est estimée environ à 68O 000 habitants (densité moyenne : 30 ha/Km²). Avec un taux d’accroissement de l’ordre de (2,4%), l’évolution de la population régionale suit un rythme soutenu depuis quelques années.
Vue aériene de Diego Suarez ( antsiranana) chef lieux de la région DIANA
Vue aériene de Diego Suarez ( antsiranana) chef lieux de la région DIANA
Palais du gouverneur
Palais du gouverneur
Diego suarez  centre ville
Diego suarez centre ville

LISTE DES SITES DE CETTE REGION NORD A VISITER !


      - Analamera   - Le Pain de Sucre,- La Montagne d’Ambre,

 

         - Les Grottes d’Orangea,- Les Grottes d’Ankarana,

 

         - Le Lac Sacre d’Antanavo,- Le Palais Royal d’Ankify,

 

                        - Les Chutes de la Mahavavy

Une ruine  en témoignage du passé colonial français
Une ruine en témoignage du passé colonial français
La Majestueuse baie de Diego Suarez avec son spectaculaire pain de sucre
La Majestueuse baie de Diego Suarez avec son spectaculaire pain de sucre
Baie de Ramena
Baie de Ramena
Ambilobe est une commune (Malgache : kaominina) de la province de Diego-Suarez, dans la partie nord de Madagascar. Elle est le chef-lieu du district d'Ambilobe dans la région de Diana. La population e
LES TSINGYS de cette région nord de Madagascar

 Au Nord Ouest de Madagascar une fascinante région

 

a découvrir !!!

 

le triangle volcanique   

 

Ambilobe  Sambirano (Ambanja) Nosy Be

 

Cette région du nord ouest de Madagascar est très intéressante au point de vue culturel, commercial,et géographique.

Elle est préservé en partie des fortes dépressions atmosphériques venant de l'est de la grande île , par une chaîne montagneuse délimitent cette partie du territoire .

Une véritable communion de paysages magnifiques sur fond montagneux ,une région fascinante avec ses côtes maritimes agrémentées par d'innombrables îles et îlots qui la composes


 Ambilobe est une commune (Malgache : kaominina) de la province de Diego-Suarez, dans la partie nord de Madagascar. Elle est le chef-lieu du district d'Ambilobe dans la région de Diana. La population est estimée à 56 427 habitants.
La ville est un carrefour majeur dans le nord de Madagascar, située sur la route nationale 6, entre Diégo-Suarez et Ambanja (vers Nosy Be), ainsi que sur la piste se reliant vers la ville côtière de l'Océan indien, Vohémar. La ville est, par ailleurs, située sur le cours du fleuve Mahavavy .
Ville historique du tribu Antakarana, où se siège le Roi .
Siège du district d'Ambilobe., la ville possède un centre pénitentiaire, principalement tournée vers l'agriculture, la ville est entourée de plantations de cannes à sucre et d'une usine de traitement de la canne : la Sirama Ambilobe. Elle accueille par ailleurs un marché important pour la région.


Notre voyage débutera dans la région d'Ambanja au abord du fleuve Sambirano,véritable endroit incontournable , une région adéquate pour la plantation de, café, cacao,vétivers,ilang-ilang?vanille et autres produits exotiques.

Les habitants de la ville d' Ambanja et ceux de ses environs, vivent essentiellement  en partie de la collecte des produits locaux de la région et de leurs plantations personnelles, cela suivant le rythme des saisons propice a chaque récolte.

Différentes unités commerciales importantes sont installées depuis de nombreuses années dans la localité, de la plantation industrielle  jusqu'à la transformation des produits en passant par la commercialisation de ceux ci.

Un véritable secteur d'activités économiques majeures  dans le Sambirano, Nom du fleuve passant a proximité de cette charmante petite ville D'Ambanja, situé dans cette Magnifique région verdoyante du Nord /Ouest de Madagascar. 

 

Cette région stratégique du nord ouest  possède des surfaces cultivables très fertiles et propices au développement des plants comme le cacaoyer, le caféier ou encore le poivre. C'est un important carrefour commercial de la route qui mène vers Antsiranana. Se trouvant sur la route nationale 6, Ambanja se situe à 220 km avant la grande ville d'Antsiranana. Quelques dizaines de kilomètres avant d'arriver en ville, vous verrez s'étendre les palétuviers, qui annoncent la proximité de la mer. Et si la ville proprement dite n'est pas en bord de mer, on en sent la proximité. Ambanja doit sa richesse du fleuve qui la traverse, le Sambirano. Ce cours d'eau est responsable du microclimat arrosé de la région, assez rare dans la partie ouest de la Grande Ile. On lui doit également une nature verdoyante, avec notamment les arbres de teks qui atteignent le bord de la route. Pendant un séjour à Ambanja, il est intéressant de voir la culture du cacaoyer, à partir duquel on obtient des cabosses qui fournissent la matière première du chocolat. Le cacao de Madagascar est, avec celui du Guatemala, l'un des meilleurs du monde, particulièrement apprécié des maîtres chocolatiers suisses. Le plus curieux avec le plant de cacaoyers est la disposition des fruits. Ceux-ci n'apparaissent pas aux branchages, mais au niveau du tronc. Le traitement des fèves obtenues à partir des cabosses se fait en ville même. Il s'agit d'un procédé de fermentation et de torréfaction complexe que les habitants se feront le plaisir de vous faire découvrir.

LE FLEUVE SAMBIRANO A AMBANJA
LE FLEUVE SAMBIRANO A AMBANJA

Présentation de la Région d’Ambanja


Rattachée à la Province d'Antsiranana (Diego-Suarez) la ville d'Ambanja est située dans le nord-ouest de Madagascar, à une vingtaine de kilomètres du canal du Mozambique, au sud-est de l'île de Nosy Be. Ambanja est au coeur d'une région plus connue sous l'appellation de Sambirano du nom du fleuve qui la traverse, mais administrativement on parle du district d’Ambanja qui avec ses 5 433 Km2 représente plus de 25 % de la superficie de la province. Depuis les hauteurs du Tsaratanana jusqu'au fond de la Baie d'Ampasindava, tout au long de sa course vers la mer, le Sambirano et ses affluents irriguent une large vallée bordée par deux massifs montagneux qui ont donné leur nom à deux réserves naturelles. A l'ouest c'est le Manongarivo (1876 m), et à l'est l'imposant Tsaratanana que domine le sommet de Maromokotra (2876 m), point culminant de Madagascar. La vallée du Sambirano constitue un ensemble complexe et original de par son relief et son climat. Grâce au rôle condensateur du Tsaratanana, à l'influence marine et aux alizés, elle jouit d'un climat dont l'humidité contraste avec l'aridité de la façade occidentale. Pour les géographes le domaine dit du Sambirano désigne cet « îlot d'humidité » unique dans l'Ouest malgache, qui offre un climat tropical humide similaire à celui de la côte Est. Les précipitations y sont supérieures à celles habituellement relevées dans le nord-ouest même si la saison sèche y est assez marquée. Dans le bassin du Sambirano protégé du vent par un amphithéâtre de montagnes boisées, les importantes pluies alliées à la fertilité des sols riches des alluvions drainés par le fleuve pendant des siècles ont permis le développement de nombreuses cultures d'exportation (vanille, cacao, café, poivre...). En toutes saisons c'est l'exubérance de la végétation qui frappe avant tout l'oeil du visiteur. Depuis les sombres hauteurs où subsistent des restes de forêt primaire, en passant par les bouquets de ravenala (arbres du voyageur) des contreforts de la vallée, jusqu'aux grands arbres d'ombrage qui protègent les plantations : c'est la palette des verts qui domine le paysage du Sambirano, beau couloir à aspect bocager aux damiers de rizières et petites exploitations agricoles.

Parmi les cultures de rente qui font la richesse du Sambirano c'est le cacao qui fait la renommée de la région seule dans le pays à produire ces fèves au goût amer. Il se récolte tout au long de l'année avec des rendements différents selon les lieux et les mois. Il représente pour les planteurs un apport financier régulier bienvenu. Les paysans de la région produisent également du café, des noix de cajou, du poivre et de la vanille, Plusieurs sociétés produisent des huiles essentielles d'ylang-ylang, de vétiver, de basilic (…), de l'extrait naturel de vanille, qui rentreront dans la composition de parfums et cosmétiques vendues dans le monde entier. Si les plantations d'ylang-ylang de Nosy Be lui ont valu le surnom d'« île aux parfums », le Sambirano mérite bien celui de « vallée des parfums » car la culture des plantes à parfums y est plus étendue et plus diversifiée que sur l’île voisine.

 

Économie

Les terres qui entourent Ambanja sont encore riches en plantations de type colonial comme le cacao, le café,la banane, la vanille, le poivre, le riz, la patate douce et le manioc pour le tapioka et l'ylang-ylang. Les dernières terres cultivables disparaissent au profit de la ville qui s'agrandit sous la pression de la démographie. Quelques élevages traditionels de zébus subsistent, et ceux-ci sont encore a ce jour utilisés, pour la traction des charrettes.

Pont en acier reliant la région a la ville d'Ambanja
Pont en acier reliant la région a la ville d'Ambanja

Géographie

  La ville d'Ambanja est implantée sur la rive nord du grand fleuve Sambirano. Elle est située à environ 500 kilomètres à vol d'oiseaux du Nord de Tananarive, le pont en acier ci dessus et la porte d'entrée et de sorties pour rejoindre cette destination routière vers la capital au centre est de la grande île.

  Ambanja se trouve aussi a 220 km par route de la ville Antsiranana  situé a la pointe nord de L'île (compter 3 heures en moyennes de parcours selon la circulation).

LE TAXI POUSSE/POUSSE A AMBANJA
LE TAXI POUSSE/POUSSE A AMBANJA

Démographie

La population estimée à 28 468 habitants en 2001, c'est acrût depuis par l'accueil de migrants nationaux en provenance du centre et du Sud de Madagascar. Ambanja est située au carrefour des îles touristiques comme Nosy Bé Nosy Komba et des grandes villes par voie terrestre,.Ambilobe,diégo suarez

Malgré la grande pauvreté, les malgaches en général et ceux que vous rencontrerez dans cette région du nord ouest sont  amicaux et plein de sourires. Le manque de moyen les rend débrouillards, capables de réparer les choses les plus improbables et de faire tourner des machines bien au-delà de la durée de vie pour lesquelles elles étaient fabriquées. Les vieux métiers artisanaux traditionnels sont encore très courants, tels que le charron , dans la réalisation de chariot à bœuf ou encore le fondeur de métaux, le briquetier et biens d'autres métiers anciens  comme le ferrailleur dans la confection d'ustensiles divers comme le  réchaud traditionnel à charbon que l’on peut encore rencontrer partout à Madagascar jusqu’à ce jour.

 

 

 

 

La ville d' Ambanja se compose d'une longue avenue principale  , d'artères majeures , de rues, de places et d'un ensemble  de secteurs  et de hameaux urbains plus ou moins  modestes .

Vous découvrirez ainsi à Ambanja des cases  traditionnelles construites entièrement avec des produits naturels de la région mais aussi des constructions historiques d'époque coloniale plus cossus fabriqués entièrement en bois et d'autres en dur  servant de maisons particulières ou de magasins et de commerces ou encore de résidences  , vous y découvrirez aussi des bâtiments administratifs et édifices religieux  plus imposants comme (l'église, palais de justice, préfecture etc.) et aussi de récentes villas de standing. qui font aussi partis de l'image urbaine évolutives de cette chaleureuse ville du nord ouest de Madagascar.

La Ville d"Ambanja compte  de nombreux commerces ,magasins et boutiques tenues en paries par des indiens d"origines indo-pakistanais ( appelés les karany) pour tous ce qui concerne en général  la quincaillerie, la vente d'outillages ou  D'électroménager et opérant aussi dans divers prestations de services , les chinois sont en général dans l'alimentation ou encore dans l’hôtellerie et la restauration . quelques européens aussi y exerce divers activités . sans oublier bien-sur les divers  petits commerçants et artisans locaux évoluant auprès de sociétés plus  importantes  ,Mais tous acteurs au services et la participation de la vie  économique et communautaire de cette ville pleine de traditions et d’authenticité .

L'avenue  principale d'Ambanja est surnommé par ses autochtones " le goudron", car c'est la seule route goudronnée de la ville.

Ambanja dispose d'hôtels  relativement bien équipés , même si les interruptions de courant sont fréquentes.,vous y trouverez des bars pour  vous y désaltérer et des restaurants ou vous goutterez a la cuisine traditionnelle locale ou même encore occidentale et chinoise et vous pourrez vous rendre sur 2 emplacements dédier aux marchés   quotidien  ,des lieux culturels importants de la vie économique  Ambanjanaise idéal pour découvrir, flâner,acheter et échanger avec la population locale et régionale un dialogue des plus constructif ,chaleureux et convivial , l’atmosphère et l'ambiance de cette ville rurale est sans pareils,  avec ses Gargotes " genre de petits restos typiques juxtaposants l'avenue principale avec ses différents parcages ( points d'arrivées à Ambanja et de départs vers d'autres horizons de cette magnifique région et de la grande île .

Et si vous recherchez l'exotisme extrême nocturne , lors de votre séjour à Ambanja, joignez vous à la nuit tombée du côté du bazar Be à côté de l'unique pompe à essence  au innombrables tantines vendant leurs délicieuses brochettes de viandes de zébus accompagnés de succulents sa moussas préparés avec passion et un grand savoir faire,Un moment magique traditionnel incontournable au lueurs  chaleureuses des lampes  à pétrole ! .

Et si c'est le weekend n'hésitez pas allez vous essayez au Salégy ( danse typique culturelle Sakalave de la région) dans la discothèque toute proche à deux pas de la !

 

   

 

 

 

L'AVENUE PRINCIPAL DE LA VILLE D'AMBANJA
L'AVENUE PRINCIPAL DE LA VILLE D'AMBANJA
L'église catholique de la ville D'ambanja
L'église catholique de la ville D'ambanja
LE PALAIS DE JUSTICE D'AMBANJA
LE PALAIS DE JUSTICE D'AMBANJA

La partie côtière de cette région n'est pas tout a fait isolée car limitrophe de la ville d'ambanja, elle profite d'une situation géographique importante au cœur même de ce triangle Volcanique, celle ci propice aux liaisons des différents transports maritime lier a l'économie commerciale et touristique de cette région .

Un secteur côtier incontournable,indispensable point de départ ou d'arrivée pour toutes transactions portuaire humaine et matériels entre le port d'Ankify se situant sur la grande terre et celui de Nosy Be (hell-ville)  , une Magnifique île touristique économiquement importante au large de la côte de cette région du nord ouest .

Nosy Be L'île aux milles parfums, grande sœur de l'île de Nosy Komba sa voisine  ,toutes deux joyaux de la nature.

Au large de cette région situé en pleine mer d'autres îles toutes aussi exceptionnelles font parties intégrantes  de ce fabuleux triangle volcanique de la région de Diana 

Vous pourrez donc  rejoindre , visiter et découvrir en pirogue ou en boutre traditionnel,en embarcations motorisées ces îles paradisiaques, marcher en forêt pour y découvrir les lémures, plongez avec votre masque et votre tuba à la recherche des tortues marines, dégustez du poisson frais braisé sur un feu de bois en bord de plage, naviguer sur le fleuve Sambirano en bivouaquant dans les villages isolés de cette région côtière du nord ouest..

.

 

DOANY  la résidence côtière de la région dAnkify !
Si l'île de Nosy-Be est plébiscitée par les touristes, il existe un
endroit à proximité d'Ambanja qui constitue une charmante bourgade
balnéaire" Doany et son village.

La course en taxi brousse à partir de la ville d'Ambanja
est abordable et on y trouve de magnifiques plages de sable fin baignées
par une mer agréablement chaude. Beaucoup de touristes ignorent cette
destination puisqu'ils découvre cette région que part son port de transit, juste comme un embarcadère vers Nosy-Be ou déarcadère vers Amanja ou vis versa.

Dès que l'on s'éloigne un peu de l'embarcadère ( le port d'Ankify ), la vie offerte aux alentours et a Doany village est très calme, à l'image de la philosophie bien malgache du moramora, c'est-à-dire que les activités de la journée se déroulent sans précipitation. En adoptant ce mode de vie, vous aurez vite fait de vous débarrasser du stress et des préoccupations pour vous laisser abandonner au bonheur du moment présent.

A Doany les cocotiers vous procureront un désaltérant de choix lorsque le soleil commence à taper.

Comme à Nosy Be, des petits restaurants appelés des hotely (à ne pas confondre avec les hôtels ) proposent des plats à base de fruits de mer

fraîchement pêchés.

Il est également possible de partir en exploration en longeant la côte sauvage de cette région où la nature a encore tous ses droits.
Pour apporter une authenticité au voyage, une petite excursion en pirogues traditionnelles est l'idéal. Pensez à négocier le tarif pour ne pas avoir à subir le tarif Vazaha(l"étranger)

Le port d'Ankify, situé juste a proximité de l'île de Nosy Komba,  ce petit port est l'embarcadère et débarcadère  principal  de cette magnifique région côtière maritime,indispensable pour rejoindre par la route les villes importantes et petits villages et hameaux de ce nord ouest de Madagascar,  un point de chute idéale pour partir découvrir la Baie d'Ampasindava  avec son panorama marin d'une grande beauté , la possibilité  de longer son littoral avec ses  plages désertes et idylliques et de remonter les rives du  fleuve Sambirano  et y découvrir la mangrove. Cette région  reste très  authentique  et dispose de nombreuses petites îles isolées, , quelques  infrastructures touristique y sont représentées.

Vous pouvez donc partir à la découverte de cette région  par la route mais aussi par la mer pour plus de facilité et de rapidités en embarcations ou  pirogues à moteur , a voile pour les plus patients ou encore en boutres traditionnels  si l'occasion se présente

LE PORT D'ANKIFY
LE PORT D'ANKIFY
NAVETTE DE TRANSPORT MARITIME " HELL-VILLE"
NAVETTE DE TRANSPORT MARITIME " HELL-VILLE"

Nosy Be (Hell-Ville)

 

est la grande île de cette région côtière située dans le Canal du Mozambique, près des côtes nord-ouest de Madagascar.
Le nom de l'île apparaît souvent écrit sous la graphie francisée de Nosy-Be et plus du tout sous le nom de 'Hell ville, usité sous le Second Empire français.
Cette île volcanique a une superficie de 321 km² et s'étend sur environ 26 kilomètres du nord au sud
sur 20 km d'est en ouest.

L'île culmine au Mont lokobe (455m) et au Mont Passot à 329 mètres d'altitude.
Nosy Be se situe dans la grande baie d'Ampasindava, région d'Ambanja.
Son chef-lieu est la bourgade de Hell-Ville (nom malgache officiel, mais non usité : Andoany), où se trouve le port principal de l'île, située sur la côte Sud.
Occupée par les Français dès 1841 intéressée par sa belle rade ; soit 55 ans avant le reste de Madagascar,

Rapidement colonisée,
Nosy Be est devenue, au XIXe siècle, un comptoir commercial
important de la côte ouest de Madagascar.
A partir des années 1850, les cultures vivrières et les plantations de rente s'y développent, entreprises de colons Réunionnais, Mauriciens et Français.
L'île fit partie avec Nosy Ibrahim du gouvernement de Mayotte
et comptait 15000 habitants vers 1865.
Elle se rattache à Madagascar à la fin du siècle, ainsi cette île devient une colonie agricole, recouverte de champs de cannes, d'indigo, de café, mais aussi de sésame, de riz, de maïs, de patates et de manioc.
Elle récolte les fleurs d'ylang-ylang à partir des années 1920, c 'est de cette activité que lui vient le surnom d'île aux parfums.

 

Vue aérienne n3
Vue aérienne n3
UN GIGANTESQUE PAQUEBOT TOURISTIQUE EN VISITE DANS LA REGION
UN GIGANTESQUE PAQUEBOT TOURISTIQUE EN VISITE DANS LA REGION
Photo du cap d'oré sur l'ile de Nosy Bé
Photo du cap d'oré sur l'ile de Nosy Bé
Nosy Be et ses environs 

 

50 000 habitants ( les 2/3
de la population de l'île ), chef lieu de Nosy Be où se trouve le port et Dzamandzar où se trouve la sucrerie, on y cultive principalement la canne à sucre , la vanille, le poivre et l' Ylang Ylang dont les fleurs odorantes une fois distillées serviront de fixateur aux grandes marques de parfums reconnues de part le monde.
L'île possède de nombreuses plages, mais la plus belle et la plus fréquentée étant la plage d’Ambatioloaka qui s' étend sur 2 kms.

LA BAIE D'ANDILANA
LA BAIE D'ANDILANA
Vue aérienne n4
Vue aérienne n4
Armoirie de Hell-ville "Nosy Bé"
Armoirie de Hell-ville "Nosy Bé"
Sous préfecture de Nosy Be
Sous préfecture de Nosy Be

Climat :
Il n'y a que deux saisons climatiques : avril à octobre, la saison sèche et de novembre à mars la saison des pluies.
Nosy-Be se trouvant au nord, c’est la partie la plus ensoleillée de l’île.
La température varie entre 26 C° et 30 C° en moyenne.

Santé & Sécurité :
Il est conseillé de se faire vacciner contre les différentes fièvres connues et de se prémunir contre le paludisme, avant, pendant et après le séjour.
Madagascar est en général une destination sûre ; les Malgaches sont réputés pour leur accueil et leur gentillesse.
Il faudra cependant respecter les us et coutumes qui diffèrent d’une région à l’autre.

Infos & Conseils :
Des vêtements d'été sont recommandés durant toute l'année, pensez à tout ce qui peux vous prémunir du soleil, surtout les premiers jours. La religion dominante à Madagascar est le Christianisme, cependant vous trouverez des gens de confession divers. Il est fortement conseillé de respecter les traditions qu’on ne manquera pas de vous faire découvrir.
 

Voici quelques renseignements utiles à la préparation de votre voyage sur l'île de Nosy Bé.


Billet d'avion

Il est facile de trouver des billets d'avion pour Nosy Be, Madagascar, au départ de France, La Réunion, l'Italie…
Ci-dessous les trois compagnies aériennes qui desservent Nosy Bé. Vous pouvez également consulter votre agence de voyage habituelle.

Corsairfly : Un vol par semaine au départ de Paris, direct Nosy Be. Corsair Fly est une société de Nouvelles Frontières.
Air Madagascar : un vol direct Paris-Nosy Be. Autrement, plusieurs vols par semaine au départ de Paris, Marseille, Bruxelles, Milan, ... à destination de Antananarivo (Tana),
puis vol quotidien Tana-Nosy Be.
Air Austral : 2 vols par semaine au départ l'île de La Réunion, direct Nosy Be.

La durée du vol Paris-Nosy Be est d'environ 10 heures.

Visa

Les formalités pour venir à Nosy Be sont très simples : ?Un visa est délivré sur place à l'arrivée à l'aéroport de Nosy Be (Fascène). Vous pouvez également l'obtenir auprès d'une Ambassade ou Consulat Malgache dans votre pays. Il est valable pour une durée maximum de 3 mois, renouvelable 1 fois. Le  Visa d’entrée à Madagascar pour 1 mois et moins  pour toute l'année 2012 est gratuit.?

Renseignements:
Ambassade de Madagascar en France : www.ambassade-madagascar.fr
Ambassade de Madagascar en Suisse : www.madagascar-diplomatie.ch
Ambassade de Madagascar en Belgique : www.madagascar-embassy.eu


Monnaie et Change

La monnaie est l'Ariary (1 Euro = 2 800 Ariary).? Beaucoup de malgaches parlent encore de l'ancienne monnaie, le Franc Malgache (arrêté depuis 2005), 1 Ariary = 5 Fmg.?
On peu faire du change dans les quelques banques du centre ou retirer avec une carte bancaire. ?Cours du jour : www.bni.mg 

  Par précaution munissez-vous de petites coupures lors de vos sorties !!!. 

Langue

La langue officielle est le malgache, mais le français est très pratiqué à Nosy Be.

Moyens de transport

Une multitude de taxis "collectifs" assurent le transport dans toute l'île.? Comptez 1 000 Ariary/personne pour une course en ville. 2 000 Ariary/personne pour aller à la plage d'Ambatoloaka. Les tarifs doublent après 20H.

Décalage horaire

Décalage horaire : +2 heures par rapport à la France en hiver, +1 heure l'été.

Adresses utiles

Office de Tourisme de Nosy Be : www.nosybe-tourisme.mg
Chambre de Commerce - Hell Ville - 207 Nosy Be - Madagascar ?(261 20) 86 920 62 / (261 20) 33 14 680 36 / (216 20) 32 04 163 78

Ambassade de Madagascar : ?4 Avenue Raphaël -75016 PARIS

Tél : 01 45 04 62 11







 

.Avant d’atteindre ses nombreuses plages, l’île de Nosy Be offre d’abord un paysage où la culture de canne à sucre envahit les quelques centaines d’hectare de terre, dans les plaines étroites ou les collines. La canne à sucre confère à cette île un paysage verdoyant qui contraste à des collines jaunies d’Ylang-Ylang. Cette île est également un lieu de production d’Ylang-Ylang, une plante avec une fleur très parfumée à partir de laquelle on extrait une essence. Cette plante de senteur a valu à Nosy Be le nom de « l’île aux parfums ». Au parfum enivrant d’Ylang-Ylang s’ajoute l’arôme des fleurs de café, de poivre et parfois de cacao ; des plantes qui sont développés dans cette île très bien arrosée. Cette île bénéficie d’un climat tropical humide qu’on qualifie de « sambiranaise », un climat inhabituel dans la partie occidentale malgache avec une température moyenne annuelle de 26° C et une précipitation plus ou moins élevée.

 La splendeur du soleil tropical ne tardera pas à vous faire bronzer avec ses 345 jours de soleil par an. Entourée par de superbes petites îles, Nosy-Be est une terre de rêve et d’aventures sans égal. Nosy Be, où l’activité économique est de plus en plus tournée vers le secteur touristique, celui-ci progresse à une vitesse positive grâce entre autre à l’ouverture de son ciel à l’échelle régionale et internationale. Air Madagascar, Corsairfly, Air Austral, sont des compagnies aériennes qui relient directement Nosy Be depuis la France et l’Europe. Les hôtels, restaurants, bungalows, centres de plongée, se multiplient sur l’île pour offrir un maximum de services. Il existe de nombreux clubs nautiques qui proposent des excursions, pêche au gros et croisières en bateau. Il est également possible de louer des voitures, motos… pour explorer l’intérieur de Nosy Be, avec ou sans guide.
Des taxis collectifs ou « spéciaux » sont aussi à votre disposition.

 

Vue aérienne n6
Vue aérienne n6

Nosy-Be


patrimoine historique aussi à découvrir !

 

 


 L'île de Nosy Be est la  première destination du tourisme balnéaire à Madagascar. néanmoins celle ci   n’est pas qu'une île paradisiaque à fainiarté et divertissements nocturnes « c'est avant toutes choses le  Berceau de la culture et des traditions Sakalava, l'île aux parfums  possède plusieurs sites culturels de hauts lieux qui méritent d’être connus  afin de prônés véritablement la valorisation de la Culture et la promotion d'un Tourisme Durable à Nosy Be , ou plutôt partager  cette ’île pilote représentante d'un royaume Sakalave , fort d'une identité culturelle attaché viscéralement à un  formidable patrimoine historique du nord ouest de la grande île , promouvoir cette incontournable région  maritime côtière stratégique  de l'océan indien , développer cette merveilleuse destination touristique  c'est aussi  informer sur l'existence de ces lieux culturels et historiques  , ceci afin  de répondre a une demande croissante  d'une clientèle de voyageurs  désireuses  de  s’imprégner au mieux des croyances et coutumes.
 En quelque sorte répondre  et offrir le Nosy Be profond et authentique qu'ils compte y découvrir, une île de Nosy Be au valeurs patrimoniales et culturelles fortes très enracinée dans une région à sa propre religion et cérémonies traditionnelles, de son culte ,de ses   chants et danses ancestrales, de pouvoir y visiter ses lieux sacrés et même ses tombeaux royaux.


hors mis la visite incontestable de L’Arbre Sacré  de l'île de Nosy Be situé à quelques 2,5 km du centre ville , cette  énorme « Ficus Religiosa » d’environ 170 ans qui se ramifie sur plus de 350 m²,' reste un arbre très impressionnant et mythique à la fois , revêtue de toisons blanches et rouges dominantes, aux couleurs de la royauté Sakalava,. Les visiteurs  doivent se conformer aux restrictions rituelles dont l’interdiction de fumer, de porter des chaussures, ou d’amener avec soi des spécimens de la faune et de la flore. Le port d’un pagne étant aussi obligatoire.
D’autres hauts lieux de la tradition ,de l’histoire, et des racines ancestrale du peuple sakalava attendent qu’on s’intéresse un peu plus à eux sur cette île de Nosy Be trop souvent assimilée exclusivement a la découverte de son centre ville et de ses  plages paradisiaques.
A Nosy Be et dans la région vous pouvez aussi y découvrir des Mahabo, groupes de tombes royales entourées d’un enclos s’ouvrant sur le sud-ouest. l'île de Nosy Be qui en compte trois, ceux de Manongarivo abritant la sépulture de la Reine Binao, et d’Ambalarofia où repose la Reine Tsiomeko, et celle de Mitsinjoarivo sur l’île de Nosy Komba dernière demeure de la Reine Zafy Mozongo. et aussi les vestiges de la cité fortifiée de Mahilaka au fond de la Baie d’Ampasindava, construite vers l’an 900 par des navigateurs arabes. Ou encore d’Ambanoro à 6 km à l’Est de Hellville "  premier nom usuel « de l'île de Nosy-Be " entièrement dédié au commerce à partir de 1500 mais dont on situe sa fondation aux alentours de 1100. On y vendait des carapaces de tortue, de l’or, des épices, des esclaves. Il serait  dommage lors de votre séjour, de passer devant l’église de Hellville sans s’y intéresser , c'est la deuxième du pays à avoir été construite en dur après celle de Sainte-Marie situé a l'est de Madagascar, ou le pittoresque petit cimetière avec ses « hôtes » de marque : le lieutenant de vaisseau Pierre Jean Bart (1843), le lieutenant Cotey (1849), tué lors d’une révolte antiabolitionniste, les capitaines Lapeyre-Bellair (1852) et Chérinier (1869) commandants particuliers de Nosy-Be, sans oublier les tombes de plusieurs marins russes membres d’une escadre impériale partie de Saint Petersburg et qui fit escale à Nosy-Be de décembre 1904 à mars 1905…

 

Hébergement et restauration à Nosy Be

Nosy Be offre une multitude d’hébergements, hôtels de luxe ou à prix modique, lodges, auberges, résidences ou villas, chambres d'hôtes, bungalows, situés en ville ou en bord de mer. Les tarifs vont de 10€ à plus de 150€.
La cuisine nosy-béenne est assurée par de nombreux restaurants ou pizzeria dispersés dans toute l’île. Vous pouvez manger pour 1€ dans une "gargote" ou 30€ et plus dans un restaurant.

VOL DIRECT FRANCE VIA  L"ÏLE DE NOSY BE ET LA REGON D'AMBANJA
VOL DIRECT FRANCE VIA L"ÏLE DE NOSY BE ET LA REGON D'AMBANJA
FACEN ( l'aéroport de nosy be )
FACEN ( l'aéroport de nosy be )

                 LES ÎLES SOEURS DE NOSY BE !

Nosy Sakatia  !


L'île aux orchidées Située à l'Ouest de Nosy Be, cette île est accessible après quelques minutes de bateau ou une demi-heure de pirogue à partir du lieu dit Ambaro. Occupant une superficie de 6 km2, (3 Km sur 2 Km env.) Sakatia présente une variété de végétation particulière. Au cours de la promenade, on peut y découvrir la vanille, le poivre, le café, l’ylang-ylang avec son alambic artisanal, la noix de cajou, les plantations d’ananas et de bananes. Les orchidées sont progressivement réimplantées sur cette île qui en comptait autrefois de nombreuses espèces. La population (300 habitants) est répartie sur trois villages et vit à la fois de la pêche et de la culture au jour le jour. Accueillante, celle-ci vit au rythme du soleil et de la mer. Le sourire des enfants y est inoubliable. Très vallonnée, Sakatia offre des paysages de toute beauté en particulier sur les hauteurs. Autour de sa petite école s’organisent les dimanches des rencontres de football très colorées. La pointe sud de l’île est une forêt primaire encore vierge où vit le plus petit caméléon du monde (1 cm) et bien d’autres espèces comme les fanihy (chauve-souris géantes). Autour de Sakatia, la mer renferme une faune et une flore sous-marine de toute beauté qu’il convient de protéger. Alternance de plages et de roches autour desquelles se développent de magnifiques “patates” de corail. Le littoral de sakatia est à la fois accueillant et sauvage. Plusieurs circuits de promenade satisferont autant les sportifs que les visiteurs en dilettante.

l’île de fanihy
C' est une forêt primaire encore vierge où vit le plus petit caméléon du monde (1 cm) et bien d’autres espèces comme les fanihy (chauve-souris géantes).

Nosy Fanihy
Nosy Fanihy

Tany Kely
Cette charmante  petite île située au sud de nosy be et  a l'ouest de Nosy Komba, juste en face du domaine PapayaKomba, est le lieu privilégié du pique-nique et du farniente sur la plage. Considérée comme une réserve marine, il est interdit d’y pêcher poissons et coquillages, mais il est conseillé d’amener palmes, masques et tuba pour nager parmi tous les poissons de l'Océan Indien qui semblent s'être donnés rendez-vous pour le plaisir des yeux. Les plongeurs pourront observer de très beaux fonds (entre 7 et 20 m de profondeur) et découvrir raies, barracudas, carangues et peut-être l’inoffensif “requin guitare”, se nourrissant de crabes. Les tortues sont très fréquentes et se laissent approcher facilement. Ne les agressez pas et surtout ne les touchez pas. Sur terre vous pourrez admirer quelques lémures, et des chauves-souris frugivores qui colonisent certains arbres. Un vieux phare domine l’île et son gardien pourra vous faire visiter ce monument datant de près d’un siècle. Attention aux coups de soleil, et autre insolation. Ne ramassez rien, ni coquillage, ni végétaux et ne marchez pas sur le corail. N'oublier pas de revenir avec vos déchets. De nombreux prestataires de services vous proposeront d'aller flemmarder sur cette île si-tuée à “deux brasses” de Nosy Komba (moins de 30 minutes de trajet avec notre embarcation rapide à moteur).

Vue aérienne de l'île de tanikely
Vue aérienne de l'île de tanikely
Ile de Tanikely
Ile de Tanikely

L'île de Nosy Komba ( l'île aux lémures) ou encore pour les inconditionnels des lieux ( AMBARIOVATO) l'île entourée de rochers ( 8 km de diamètre - altitude 622m)

L'île se situe à mi chemin maritime du port d'ankify situé sur la grande terre et celui de hell ville,plus précisément appelé Nosy Be (la grande île) plus touristiquement surnommée l'île aux parfums.

Nosy Komba se situe entre la grande baie d'Ampasindava et celle de Tsimipaika .

L'île de Nosy Komba reste une petite île authentique,ni route ni voiture ne vienne déranger se somptueux paysage,on y vient que par voies maritimes, ont y circule qu'à pieds a travers des sentier battus qui traversent des petits villages typiques de pécheurs/ pratiquant aussi l'agriculture aux plantations divers comme la vanille, la banane, l'ananas ,le manioc,et sans oublier  la cultures de riz en montagne un produits essentielles majeur a leurs consommation.

 

 

Comment se rendre sur l'île de Nosy Komba

En Avion jusqu'à l'aéroport de Fascène situé sur l'île de Nosy Be. Puis prendre un taxi jusqu'au port de Nosy Komba à côté du grand port d'Hell-Ville
Par terre En Véhicule par la route, Au départ de Diego Suarez au nord part tronçon routier direct , d'Antananarivo la capital, de Mahajunga situé sur la côte ouest via Ambanja vers le port d'Ankify  .
Par mer en bateau long courrier depuis Mayotte, les Comores, Les Iles Glorieuses ou l'Afrique du Sud.destination l'île de Nosy Be , puis ensuite par Transfert régulier journalier en pirogue ou en coque (bateau rapide) depuis  le port d' Ankify ou celui d' Hell-Ville *Nosy Be*  à partir de 9h00 jusqu'à 10h30 tous les matins pour ce rendre directement sur l'île de Nosy Komba en suivant cette horaire idéal de marrée. Tarif par personne : 5 000 Ariary. Possibilité de louer une coque (bateau rapide) pour un transfert "spécial" - Tarif : 100 000 Ariary.




Une île authentique et exceptionnelle que vous allez pouvoir découvrir plus amplement sur ce site avec PapayaKomba ! 

 

                Découvrir les îles, îlots et sites côtiers


                        Du nord au Sud


   de la région du nord/ouest de Madagascar

               

        a bord du catamaran Papaya Komba !

      Les Croisières du PAPAYAKOMBA :


    les iles MITSIO au nord est de NOSY KOMBA


Les iles Mitsio (de mi mars à fin juin et d’octobre à décembre)
Programme sur 6 jours :
Perdues dans le Nord est de la grande île de Madagascar les îles Mitsio sont un archipel vierge et magnifique.
La croisière de 6 jours du papayakomba vous fera parcourir des paysages maritimes somptueux et vous offrira l'occasion de pouvoir découvrir des sites de plongées incontournables dans ces lieux paradisiaques de mi mars à fin juin et d’octobre à décembre.

Jour 1 : Nosy Faly

Après l’installation à bord de notre Catamaran papayakomba basé sur l'île de  Nosy Komba, vous prendrez la mer pour la destination de l’île de Nosy Faly. Après 3h de navigation, ancrage a Nosy Faly
Jour 2 : Mitsio – Baie de Maribe
Première plongée dans la matinée, selon les conditions, autour

du site des 4 frères. Après le déjeuner, deuxième plongée, puis
départ pour Grande Mitsio et la baie de Maribe pour passer la
nuit.
Jour 3 : Petit castor - Baie de Maribe
Départ le matin pour le site du Petit castor, plus au large, pour

2 plongées, à programmer selon la météo, puis retour à Maribe
pour la nuit.
Jour 4 : Mitsio – Tsarabajina
Retour vers l’île de Mitsio pour deux plongées sur le

site des 4 frères, avec une visite de l'île de Tsarabajina entre temps,
puis retour vers le secteur maritime de l'île de Nosy Komba
    
Jour 5 : Nosy tanikely

Direction l'île de tanikely pour une journée bivouac, avec  plongées en apnée, puis retour en fin d'après midi au domaine PapayaKomba Lodge situé a deux encablures de celle ci.

 
Les sites de la plongée :


Plongées avec bouteilles:


Les 4 frères :
Le long d’une grande paroi d’origine volcanique, dans les
Mitsio, la plongée offre un bel exemple de la faune aquatique de
Madagascar.
 Le Petit Castor : C’est un large banc de sable qui offre une des plus belles plongées de l’île avec de superbes tables de corail.


 île de Tanikely : plongées en apnée

Les fonds de Madagascar offrent de belles plongées avec un bel
équilibre de faune et de flore marine. On y trouve des murènes, des
raies, des tortues, des requins et des milliers de poissons
multicolores.

Au nord L’archipel des Mitsio La Grande Mitsio La baie de Maribe s’enfonce à l’intérieur des terres de la Grande Mitsio et offre, à la nuit tombée, l’unique abri pour mouiller en toute sécurité. Quelques petites cases, implantées à l’arrière-plan d’une mangrove, témoignent d’une présence humaine discrète. La Grande Mitsio est la plus importante et la seule île peuplée de l’archipel. Plusieurs villages de pêcheurs sont installés sur ses côtes. Les satranas, palmiers aux larges feuilles en éventail, égayent les hautes collines herbeuses environnantes qui sont jaunies par la sécheresse de la saison et seuls quelques zébus nous rappellent l’existence d’une faible activité pastorale dans l’île. Sur la pointe Sud-ouest de la Grande Mitsio un phénomène géologique exceptionnel mérite qu'on s’y attarde. Des orgues basaltiques émergent des entrailles de la terre et de la mer. De longues tiges de roches brunes à section hexagonale, verticales et géométriques, hautes de plusieurs dizaines de mètres, semblent avoir été taillé par l’homme. L’ambiance du site est magique : l’extraordinaire est dans cette lumière naturelle qui se ré-percute dans ces formes aux couleurs inédites. Il est possible d’observer aux Mitsio l’un des oiseaux les plus rares du monde : l’Ankoay, c'est ainsi que les Malgaches appellent l'Aigle pécheur de Madagascar ou Pygargue de Madagascar qui n'est rencontré que sur les côtes occidentales de la Grande île. Ses mensurations sont impressionnantes. En effet, son envergure, à l’age adulte, peut atteindre 2,50 mètres pour une hauteur de corps de 80 centimètres. Des études récentes ont montré que la population totale de l'Aigle pécheur de Madagascar est voisine d'une centaine de couples et trois couples ont été recensés dans l'archipel des Mitsio.

Ankarea Située à moins de 5 miles à l’ouest de la Grande Mitsio, l’île d’Ankarea est la plus élevée de l’archipel. Culminant à 238 mètres, son architecture est massive presque cubique et sa silhouette sombre tranche sur un ciel lumineux dès les premières lueurs du matin. Sur sa frange ouest, une végétation endémique exceptionnelle, telle une armée éparse et verticale, accrochée à ses flancs abrupts, semble nous guetter. Pachypodes, hildegardia et euphorbes en forment l’essentielle des espèces. Ses falaises basaltiques s’enfoncent dans une eau cristalline laissant apparaître ses fonds jusqu’à une dizaine de mètres de profondeur… L’érosion a créé de petites piscines naturelles peu profondes aux formes arrondies. L’eau y est d’une limpidité remarquable et ses fonds coralliens protégés sont d’une rare beauté. L’archipel des Mitsio présente des conditions exceptionnelles pour l’exploration sous-marine. La rencontre de nombreux poissons migrateurs (pélagiques) comme les thons, les carangues ou les barracudas, n’est pas rare. La partie Est de l’île contraste par sa verdure, peuplée de hauts manguiers et de Bonara, espèce d’acacia aux hombres délicates, et même de quelques baobabs… Un nuage de roussettes (PteropusRufus) aux cris stridents rase les hautes falaises. Ces chauves-souris aussi appelées Fanihy, volent en formation compacte rassemblant plusieurs centaines d’individus. Mammifères frugivores et inoffensifs, aux larges envergures, ceux-ci ont trouvé dans certains arbres de cette île, un véritable havre de paix pour leur dortoir diurne.

Ankarea
Ankarea

NOSY LAVA Située au nord de la grande Mitsio, Nosy Lava, "l'île longue", est d'une beauté sauvage époustouflante. Ses
côtes sont souvent assez abruptes et les carangues, barracudas et
autres mérous ne manquent pas d'y faire régulièrement des virées pour
chasser. Sa pointe sud-ouest, à marée haute, forme un ilot qui, à marée
basse devient une presqu'île cerclée de sable blanc. C'est un excellent
site pour les pêches en surface, où les passes de courant entre les
roches émergées, les patates de corail qui  parsèment le littoral, les
berges rocailleuses aux abords des falaises constituent autant de
postes de choix pour les prédateurs des mer.

Tsarabanjina La plus belle des îles Mitsio est certainement Tsarabanjina ou l’île de sable blanc. Ses merveilleuses criques et plages font partie aujourd’hui d'un domaine privé puisque l’île est occupée depuis par un hôtel de luxe

Les Quatre Frères Au nord-ouest de Tsarabanjina, s’élèvent les Quatre Frères, monolithes très caractéristiques formant un quadrilatère émergeant de la surface de l’eau. Ces dômes rocheux aux parois lisses et arrondies interdisent l’accès à leur sommet, mais offrent un abri idéal à des milliers d’oiseaux et surtout un site de nidification où des centaines de familles de fous bruns (Sula leucoblaste) défendent quelques décimètres carrés pour installer leur nid dans les falaises en fondant une colonie bruyante. Le ciel est littéralement tacheté de fous bruns en mouvements dont les plus curieux survolent, à quelques mètres seulement, le bateau. Leur vol est souple et puissant, et ces derniers semblent jouer du Varatraza, l’alizé naissant du matin, soufflant dans la région, pour se dégourdir les ailes. Grâce à leur bec et la morphologie générale de leur tête ; qui a certainement inspiré les fuselages les plus pointus de l'aviation, les fous bruns plongent à une vitesse vertigineuse vers l'océan, vitesse dont ne peut égaler aucun autre oiseau de mer qui s'écraserait en atteignant la surface de l’eau. Les frégates qui se nourrissent de poissons ne savent pas pêcher et les fous et autres oi-seaux pécheurs sont les victimes de leurs larcins. Les frégates (Fregata ariel et Fregata minor), à la silhouette élancée, au plumage noir et blanc sont connues pour être "cleptoparasites" et houspillent leurs victimes en vol jusqu'à ce qu'elles lâchent leur butin que celles-ci rattraperont en vol en effectuant une dernière ressource des plus acrobatiques. Un récif effleure à la surface de l’eau, laissant apparaître des roches volcaniques aux formes érodées et une longue plage de galets. Quelques branchages et des silhouettes humaines, c’est au milieu de nulle part, coupés littéralement du monde extérieur qu’est installé ce campement de pêcheurs, pour quelques jours ou quelques semaines. Coupés en deux, des centaines de vivanneaux sèchent au soleil à même le sol, formant des tapis aux motifs répétitifs et colorés. Une pirogue accoste et ses occupants vous invitent à découvrir le fruit de leur collecte : des holothuries au nom amusant de “ding ding”. Une fois séchées et préparées celles-ci seront vendues à prix d’or sur les marchés asiatiques. On ne quitte ces îlots du bout du monde qu'à regret, avec ce pincement au cœur et une volonté de revivre ces instants d’authenticité au milieu d’une nature encore vraiment préservée.

Croisières àu sud ouest :Nosy Iranja et les iles RADAMES

Les Radames (de juillet à septembre)
Programme sur 6 jours :


Situées au sud ouest de Nosy Komba, les îles radames s'étendent le long
d'une cote sans routes, ou les bateaux, boutres et pirogues, naviguent
exclusivement à la voile. c'est une croisière de 6 jours dans une région maritime aux paysages paradisiaques .

Cette croisière à lieu de juillet à septembre.

Jour 1 : Baie des Russes
Après l’installation à bord de notre Catamaran Papayakomba basé sur l'île de Nosy Komba, départ pour la
Baie des Russes et ancrage après 3 heures de navigation pour atteindre celle ci.
Jour 2 : Antanimora
En direction des îles Radâmes, le catamaran s’arrêtera pour deux
plongées, puis arrivée à proximité de l’île d’Antanimora nous jetterons l'ancre pour passer la nuit.
Jour 3 : Antanimora – Nosy Valiha
La journée réservera deux plongées sur des sites très intéressants à l’Ouest des Radâmes, puis retour direction notre mouillage précédent, ou l’île de Nosy Valiha.
Jour 4 : Baramahamay
Direction l’embouchure de la rivière Baramahamay avec deux
plongées sur cette itinéraire maritime. Au coeur de cette rivière vous y découvrirez un complexe de mangrove avec une faune exceptionnelle. Ancrage et nuit dans le cours de cette rivière.
Jour 5 : Nosy Iranja – Baie des Russes
Après une première plongée dans la matinée dans cette région, vous visiterez ensuite  l’île de Nosy Iranja , puis une nouvelle plongée sur place l'aprés midi. La nuit se passera avec un ancrage à la Baie des Russes.
Jour 6 : NOSY KOMBA  dans la matinée :retour vers l'île de Nosy Komba au PapayaKomba Lodge


Le site de plongée :


Greg Wall : Ce platier accessible à partir de 13m de profondeur est l’un des sites les plus marquants des Radâmes. Il vous offre une grotte et un tombant vertigineux jusqu’à 35m, tapis de coraux et peuplé de myriades de
poissons colorés.


Programme spécial sur 11 jours " Croisière Découverte'


(Cultures & Traditions)

Jour 1 :  : Baie des Russes. Promenade dans la montagne, visite d'un village. Jour 2 : Le pain de sucre et mouillage au fond de la baie de Marontoro (grande terre). Remontée de la mangrove. Observation de la faune et la flore. Jour 3 : Ile de Nosy Iranja, plage, baignade, plongée, visite de l'île. Jour 4 : Baramahary sur
grande terre, son village relais des boutres, on fait le plein de crabes
et de miel, remontée de la rivière ou vivent de nombreuses espèces
d'oiseaux tropicaux... Jour 5 : Ile de Nosy Kalakanjoro sur les Radama et son village de pécheur, visite du chantier de boutres... Jour 6 : Pour les plongeur, un site
d'exception: Greg Wall. Tombants géants, grottes et une faune et une
flore extraordinaire... Le soir mouillage dans la baie de Berangomenia
sur la grande terre. Jour 7 : Ile d’Antanimou, visite du village de pêcheurs, son banc de sable... Jour 8 : 2e escale à Baramahary Jour 9 : Marontoro, plage et promenade a l'intérieur des terres. Jour 10 : Kismany. De petites baies très sauvages, remontée d'un fleuve puis marche à l'intérieur des terres jusqu'au village de Kongoni. Jour 11 : retour vers Nosy komba pour rejoindre notre base le PapayaKomba Lodge avant le couché de soleil

 

Nosy Iranja
Le voyage à partir  de l'île de Nosy Komba dure environ 1h 30 heures avec un bateau à grande vitesse. L’île se trouve à environs 65 kilomètres au sud ouest de Nosy Komba. Il s’agit de 2 îles, la plus grande se trouve à la mer et le point le plus élevé de cette île est d’environ 100 mètres au-dessus de la mer, sur lequel se trouve un phare. Elle est occupée et on peut aussi y faire du camping.
Sur la petite île d’environ 800 mètres de long, d’une forme ovale se trouvent des hôtels. Pendant la marrée basse, on peut faire du va et viens à pied sur le sable entre les deux îles.
L’hôtel a 30 bungalows. Il existe 2 restaurants. L’un qui se trouve à la fin de l’île ne s’ouvre que s’il y a beaucoup de clients.
On peut regarder 2 sortes de tortue de mer, qui y déposent leurs œufs, surtout pendant la nuit.
La plage de la côte, nord de l’hôtel de l’île est jolie, mais celle du côté sud est remplie de pierres et de rochers, car un cyclone aurait emporté les banques de sable. L’île toute entière est complètement couverte de plante et on a assez de places ombrées.
Sur cette île, le temps semble s'être arrêté.

Nosy Iranja photo n2
Nosy Iranja photo n2

Nosy Iranja qui pourrait être traduit par l’île aux tortues est située à 27 miles au sud ouest de Nosy Be. Composée de deux îles, reliée entre elles, par une mince et longue frange de sable blanc, elle est l’image de la mère et de l’enfant, s’unissant à chaque marée basse, par ce mince cordon ombilical. L’eau au petit matin, trouve dans ces fonds sablonneux et de faible profondeur, une limpidité surprenante même pour les plus blasés d’exotisme et d’îles tropicales. On ne peut se lasser devant tant de beauté naturelle. La topographie originale de Nosy Iranja attire également les tortues marines qui viennent de nuit pour pondre sur ses plages. On peut parfois, à marée haute et tard dans la nuit, en distinguer les traces. Dans les airs, un véritable ballet aérien synchronisé, regroupant plusieurs centaines d’oiseaux, imprime à ce site majestueux une véritable animation improvisée, au beau milieu de cette langue de sable immobile. Iranja Hely, la petite île, d’une surface de 13 hectares, accueille un hôtel noyé dans une végétation peuplée de nombreuses fougères et d’espèces endémiques. La grande île, ou Iranja Be, abrite un petit village établi en bordure de la petite plage de l’Est, protégée par un récif corallien. Son animation quotidienne est rythmée par le va-et-vient des pécheurs et de leurs pirogues. Du village, un chemin de terre bien ombragé, conduit sur les hauteurs d’Iranja Be, où un phare datant d’une autre époque est définitivement éteint. Fonctionnant autrefois au pétrole, il ne brille plus mais impose sa haute silhouette métallique. Dans la fraîcheur des lieux, à l’ombre d’imposants manguiers séculaires, la maison du gardien du phare a été transformée en école primaire.

Nosy Iranja photo n3
Nosy Iranja photo n3

Au sud Les Iles Radama Découvrir une île, c’est découvrir son individualité. Les Îles Radama sont en effet des petits morceaux de la Grande-Terre. On y retrouve un peu de cela en chacune d’elles. Son relief et sa géologie, ses hommes, sa faune et sa flore, avec pour chaque île, une destinée particulière, liée à une histoire et à un environnement unique.

Nosy Kalakarojo La première île, de l’archipel des Radama, est Nosy Kalakajoro située à 50 miles au sud ouest de Nosy Komba. À l’approche de cette Petite-Île, on pourrait croire à l’existence du paradis sur terre, l’eau y est d’une transparence étonnante et une fois débarqué les pieds s’enfoncent confortable-ment dans un sable poudreux à la blancheur éclatante. Sa frange côtière a du charme, ce charme que la nature sait rendre à celui qui la découvre la première fois. Le site ne semble pas peuplé. Quelques graines de badamiers tombées sur les contreforts de la plage, commencent à germer, de nombreux arbustes y sont enchevêtrés ; ici, le décor brut, sauvage est naturel. L’homme moderne n’a pas encore imposé son concept esthétique et carré à cette nature généreuse et expansive. Le relief et la végétation intense de l’île a sûrement attiré, depuis longtemps déjà, quelques maîtres charpentiers de marine, que l’on appelle ici, “foundi”. Ces derniers ont su conserver, de génération en génération, le savoir faire et le geste, pour créer de beaux boutres racés qui font la fierté et la richesse de leur armateur, commerçants d’Analalava, de Nosy Be ou de comptoirs isolés le long de cette côte indomptée.

Nosy Antany Mora. L’île d’Antany Mora est située à 10 miles au sud de Nosy Kalakajoro. Abordée par le Nord, elle présente de nombreux îlots rocheux recouverts d’une riche faune maritime. Des centaines d’oiseaux y ont trouvé un lieu de nidification et se tiennent perchés, côte à côte ajoutant sur ces roches grisâtres une multitude de points blancs. Sa longue plage au Nord est occupée par un des plus importants campements de pêcheurs de requin de cette Côte nord-ouest. Deux rangées parallèles de petites cases sommaires
Iles et abritent une cinquantaine de pêcheurs accompagnés, pour certains, de femmes et enfants. Peu après le lever du jour, les pirogues s’élancent les unes après les autres, dans une ambiance dynamique. Les voiles claquent au vent et les équipiers s’affairent à bord pour profiter au mieux des premiers souffles du “varatraza”, l’alizé de l’Est. Direction les premiers tombants du plateau continental situés à plusieurs miles au large et fréquentés par de nombreuses espèces pélagiques de grande taille. L'île vit d’ailleurs aujourd’hui de la pêche aux requins. Les ailerons des squales sont collectés puis exportés vers l’Asie.

Nosy Berafia Sa silhouette imposante, orientée nord-sud sur plus de 10 Km de longueur pour trois Km de large, en fait un véritable morceau de la Grande-Terre. Le plus important village de l’île a été créé en bordure de la longue plage de la côte Ouest, car ce site, bien abrité des alizés matinaux, permet aux embarcations et aux boutres de mouiller en sécurité. Un vieux panneau métallique indique que le nom du lieu dit est “magasin” et que l’île est la propriété de la famille Hassanaly & fils. Une grande bâtisse aux varangues caractéristiques domine d’une petite hauteur, le village et les plantations d’ylang-ylang, de poivre verts et de cafés, qui constituent depuis la première moitié du vingtième siècle, les principales ressources de cette île. Aujourd’hui l’endroit semble déserté et immobile. Un antique tracteur et sa remorque rouillée, témoignent pourtant d’une période d’activité qui fût, en son temps, bien plus florissante. Il s’en dégage une atmosphère sereine, un rien nostalgique. Mais Nosy Berafia mérite de s’y attarder pour parcourir ses nombreux et larges chemins traversant ses vieilles plantations dans la fraîcheur de ses sous-bois. Les caféiers forment l’essentiel des cultures et poussent à l’abri d’imposants arbres séculaires comme les manguiers, jacquiers ou “bonara” qui apportent un charme certain et une ombre agréable. Les graines de cafés sont mises à sécher sur des nattes à même le sol. La découverte du petit village de Mahabo, perché au sommet d’une haute colline boisée, mérite le détour. Il faudra se soumettre à certaines coutumes car mahabo accueille les tom-beaux royaux et la maison des kabary où se perpétuent les rites et les palabres. Mamady règne encore sur ce petit territoire isolé. La plupart des rois et reines Sakalava occupent une place importante dans la vie communautaire. Leur pouvoir est surtout spirituel car ils se doivent de représenter Dieu sur Terre. Ce rapport chamanique leur permet de communiquer avec les ancêtres lors de certaines cérémonies.

Nosy Bérafia Village côte ôuest
Nosy Bérafia Village côte ôuest


 
     Nosy Komba  joyaux écologique !

L'île de NOSY KOMBA petite soeur de l'île de nosy bé
L'île de NOSY KOMBA petite soeur de l'île de nosy bé
Nosy Komba l'authentique
Nosy Komba l'authentique

je suis tombé tous particulièrement sous le charme et la beauté de l'authentique et fascinante 'île de Nosy Komba .
Nosy Komba,une île a part qui mérite d'être reconnu
et respecté , cette île est incomparable elle a sa propre personnalité, c''est une île avec ses traditions, ses coutumes ancestrales AUTHENTIQUES ! qu'il faut honorées et préservées, Elle affiche clairement au premier coup d'œil sont titre suprême de sanctuaire VERT écologique malgré sa petite superficie a coté de Nosy Be sa grande sœur, grande île voisine de celle ci .

Nosy Komba dégage une âme, une certaine atmosphère de bien être ,c est une île attachante encré profondément dans chaque cœur des gens qui la peuple et qui la visite,c'est une île semi montagneuse,au versants verdoyants plongeants sur de magnifique plages naturelles de sable blanc, elle renvoi d'elle une apparence brut et douce a la fois de part son aspect général d'origine volcanique, fait de collines,de coteaux et de brousses littorales avec ses hameaux et ses villages typiques qui la compose.

 

LA NATURE  SUR L'ÏLE !

Entre la forêt dense qui la revêt, et les eaux claires qui la bordent,
Nosy Komba abrite une multitude d'espèces tropicales et endémiques; Makis Macacos, Caméléons, lézards, serpents, araignées, mais aussi tortues marines, raies, dauphins, et bien d'autres vies, la peuplent.

On dénombre une vingtaine de Batraciens et de reptiles différents ainsi que 19 espèces d'oiseaux recensées.

Hormis, la flore tropicale, que l'on retrouve sur toute l'île (188 noms) on y trouve aussi de nombreuses plantes médicinales (environ 70) que les Habitants de l'île utilisent comme principal remède.

Les moines Capucins pendant l'époque coloniale avaient implanté un Arboretum, de nombreux arbres du monde entier avaient été importés. Les nombreux cyclones et tempêtes qui sont passés sur l'île depuis les ont partiellement décimés. Ceux qui restent appartiennent à une zone de reboisement de 60 ha, contrôlée par les "Eaux et Forêts" Malgaches.


                                                   

île volcanique de 622 m d'altitude
île volcanique de 622 m d'altitude

L'île de Nosy Komba  ( l'île aux lémures) ou encore pour les inconditionnels des lieux ( AMBARIOVATO) l'île entourée de rochers ( 8 km de diamètre - altitude 622m)

L'île se situe à mi chemin maritime du port d'ankify situé sur la grande terre et celui de hell ville,plus précisément appelé Nosy Be (la grande île) plus touristiquement surnommée l'île aux parfums.

Nosy Komba se situe entre la grande baie d'Ampasindava et celle de Tsimipaika .

L'île de Nosy Komba reste une petite île authentique,ni route ni voiture ne vienne déranger se somptueux paysage,on y vient que par voies maritimes, ont y circule qu'à pieds a travers des sentier battus qui traversent des petits villages typiques de pécheurs/ pratiquant aussi l'agriculture aux plantations divers comme la vanille, la banane, l'ananas ,le manioc,et sans oublier  la cultures de riz en montagne un produits essentielles majeur a leurs consommation.



* Contexte économique Actuel !

L’île vit principalement de ses ressources alimentaires et commerciales : agriculture,construction de pirogues et  le  tourisme, .

 

Aujourd'hui  l'autonomie  de l'île est assurée aussi en parti  par  l'implantation dans les villages les plus important de l'île démographiquement, de divers activités associatives   locales lier a son développement économique   , Comme différents centres de santé lier au soins de première nécessité et d'urgence, et divers infrastructures socio éducatives "scolaires et culturelles"  ,ont y trouve aussi sur l'île des infrastructures  à vocation commerciale touristique  plus ou moins importantes lier au domaine de l'hôtellerie ,de la location de villas ou de chambres et tables d'hôtes, 

mais aussi des activités commerciales locales lier à l’activité
de la restauration,du bar et de  l’épicerie,, , ,ainsi que de la prestation de services touristiques terrestres et maritimes , comme l’organisation de randonnées  et de visites guidées de l'île et  l'offre d'excursions et de sorties plongées en mer, sans oublier bien sur le domaine socio-économique du taxis de mer pour servir et dé servir l'île

Les habitants de l'île de Nosy Komba vivent a ce jour au rythme d'une l'île littéralement tourné vers un partenariat  croissant avec les opérateurs économique implantés principalement sur le littoral au abord des plages.

Nosy Komba donne un avant goût de la beauté des multiples plages du nord-ouest de Madagascar.

Nosy Komba un site lier a la découverte d'une faune et d' une flore pleinement préservée, d'une communauté chaleureuse sachant conjuguer culture, et tradition,mais  aussi ouverte au monde extérieur.

 

Rapport économique ?

Le tourisme qui se développe de façon hétérogène sur l'île, constitue à la fois une activité rémunératrice et une menace pour les équilibres sociaux et environnementaux de l’île.

 

 

La mer qui baignent L'île de Nosy Komba  est constituée d' un véritable carrefour de courants océaniques, cela explique la diversité de la flore et la faune sous marine.

Nosy Komba est un véritable aquarium naturel ou l'on observe dans une eau d'une incroyable clarté, une variété de poissons de toutes couleurs, de toutes  formes, des coraux, des étoiles de mer, des anémones,des tortues de mer, et sans oublier les  incontournables  mammifères marins, le dauphin et  la majestueuse baleine a bosse qui vient mettre bas dans ces eaux chaudes du canal du Mozambique dans l'océan indien. 

Qualité de l'eau et température par saisons:

Température de l'eau 25 à 28 toute l'année

Température de l'aire:25,28 de mars à novembre

                               ,29,31 de décembre à février

Ensoleillement: 345 jours par an

 

                                                                     L'île et son dôme nuageux 

L'île de Nosy Komba , est dépourvu de banques, bureaux de change,poste,télécom y compris de centres administratifs ,mairie,sous préfecture et autres, les plus proches sont a Nosy Be (hell ville)

Hôpital et pharmacies se trouve également à Nosy Be ,une clinique privée à Ambanja (sur la grande terre)

L'île de Nosy Komba reste néanmoins pas complètement dépourvu de services lier de prés au habitants et aux visiteurs de l'île ,des petites infrastructures récentes y sont représentés, écoles communales , dispensaires de santé regroupant infirmeries et pharmacies de première nécessitées ainsi que des édifices religieux  sont représentés.

L'île dispose aussi d'hotels, restaurants , bars, boutiques souvenir et même d'une petite discothèque pour vous divertir la nuit venue

Chaque village important de l'île de Nosy Komba dispose d'un représentant officiel  (le président  fokontany) rattaché  au PDS de hell ville ,district de Nosy Be.


*Nosy Komba est une île de 16km² située au Nord-Ouest de Madagascar dans la région de Nosy Bé.

Cette île est habitée par une population de 5000 habitants répartis principalement sur six villages côtiers dont d'autres situés au coeur ou au sommet de cette île

 

Ampangorina-Andrekareka Be/Andrekareka Hely-Anjiabe-Ankiririky-Antamontamo-Antanabe-Antanamonpera-Antanasefo-Antitorono-   Antranokomanda-Sarodrano

Vue de l'île de Nosy Komba
Vue de l'île de Nosy Komba
VUE AÉRIENNE D'AMPANGORINE  chef lieu de l'île
VUE AÉRIENNE D'AMPANGORINE chef lieu de l'île
Ampangorina, le plus grand village de l'île
Ampangorina, le plus grand village de l'île
La pirogue a balancier un art de vivre sur l'ile de Nosy Komba
La pirogue a balancier un art de vivre sur l'ile de Nosy Komba

La nourriture de base des malgaches de Nosy Komba reste en grande majorité  le riz qu'ils cultivent sur cette montagne volcanique ou qu'ils achètes  sur l'ile de Nosy Be ou encore sur la grande terre. Cette ingrédient s'accompagne avec une sauce ou un bouillon, le riz est en général  la base principal  du plat traditionel  consommé le matin, le midi et le soir.

 

* Conditions de vie à Nosy Komba

- 70% de la population vit en-dessous du seuil de pauvreté.
- La mortalité infantile est très élevées puisqu’elle touche 8,4% des enfants en bas-âge.
- 20% de la population a moins de 5 ans.
- Chaque femme met au monde, et élève en moyenne entre 6 et 8 enfants.

Les habitants, pêcheurs,agriculteurs de l'île de Nosy Komba   naviguent sur des pirogues à balanciers construites à la main avec des bois de forêts, des clous rustiques, de la cire, de la graisse de zébu* et des grandes voiles en coton naturel ou encore cousues avec des sacs de riz. 

Encore aujourd'hui ce model d'embarcation traditionelle reste bien ancré , même si  ceraints d'entre eux ont optés pour l'apport d'une motorisation ,certe plus rapides mais aussi beaucoup plus onéreuses

* Le zébu, bœuf à bosse que l'on voit partout à Madagascar, symbolisent la richesse et le partage lors des cérémonies traditionnelles.

Sur l'île de Nosy Komba quelques rares spécimens sont présents mais ce bovin reste inexistant  comparé a ses congénères sur  l'île de Nosy Be 

Photo prise au village d'Anjiabé situé sur le litôral sud ôuest de l'île
Photo prise au village d'Anjiabé situé sur le litôral sud ôuest de l'île

      NOSY KOMBA  COUTUMES & TRADITIONS

LES ETHNIES
Différents peuples cohabitent sur L'île de Nosy Komba ,mais une très grande  majorité sont issus de l'ethnie Sakalava de cette région nord ouest de Madagascar.
En dépit des cohabitations ethniques et des notions de clans, L'île véhicule la même langue

Tous les Malgaches sur L'île de Nosy Komba croient à l’existence d’un Dieu créateur unique qu’ils appellent Zanahary ou encore Andriamanitra (Seigneur Parfumé).

Mais c’est plutôt vers les Ancêtres Divinisés (Razana) que se porte leur culte.  La croyance à la puissance des défunts est répandue dans toute l’île.

 LE CULTE DES ANCÊTRES
C’est une célébration de « la Science de la Vie » car les défunts sont porteurs de pouvoirs et sont défenseurs de la vie sur terre matérielle  autant que spirituelle. Chaque ancêtre garde son individualité et ses attaches familiales.

A chaque grande occasion marquant la vie, Razana sera invoqué et consulté. Des animaux (poulets, zébus) ou des aliments (rhum, miel, etc.) seront alors offerts en sacrifice ou en libation.

En dehors de la Religion traditionnelle, L'île de Nosy Komba compte dans ses habitants des Chrétiens,,
des témoins de Jéhovah, des Musulmans  que l'ont retrouve surtout implantés sur toute la cote côte ouest et dans la capitale du pays Tananarive.

LA MORT
Pour la religion traditionnelle Malgache, elle marque le passage du rang d’être humain au haut rang d’ancêtre (Razana). Ce dernier dominera d’un autre monde les générations nouvelles qui le craindront et l’honoreront à leur tour.

LES FADY
Les interdits (Fady) occupent une place très importante dans la vie des Malgache de L'île de Nosy Komba et comme partout à Madagascar . Les pratiques du culte des Razana doivent se conformer à un système compliqué de tabous.

Ces préceptes varient suivant les communautés, les familles et même les personnes. Enfreindre un Fady équivaut à se rendre coupable envers les ancêtres.

LE TROMBA

C’est un rituel de possession que l’on rencontre bien sur sur l'île de Nosy Komba et particulièrement dans toutes les régions de  l’ouest, l’Imerina et le sud. Le possédé est toujours incarné par un roi défunt qui parle par sa bouche et conseille les vivants.

La parole de l’ancêtre prestigieux est sans appel évidemment et le possédé est un personnage très important car il est par le biais de la transe l’intermédiaire directe entre les vivants et les morts.

LES ODY

Ce sont des amulettes destinées à écarter les maladies, à apporter la prospérité, à assurer des récoltes abondantes et à garantir la fécondité des femmes.

Ce sont les sorciers qui les délivrent en échange de certains sacrifices. On les appelle "Sampy" quand elles sont utilisées au service de groupes sociaux et non plus d’individus.

Les Malgaches ont, depuis des générations, appris à connaître les plantes et leurs propriétés afin d’utiliser celles-ci à des fins médicales.

Ainsi dans la plupart des villages de L'île, on trouve des sorciers et des guérisseurs qui possèdent certaines connaissances ou qui ont des pouvoirs de guérison.
LA CHANCE OU VINTANA

Elle rythme la vie quotidienne sociale, culturelle et spirituelle aussi des Malgaches de L'ile et fait appel au sens complexe de la destinée. En fonction des phases des astres et essentiellement de la lune, les actes importants de la vie seront influencés.

LE TANGUIN

Autrefois pratiqué , on utilisait
ce Poison lors du jugement de Dieu. On  administrait le tanguin à l’accusé.
S’il s’en échappait, c’est qu’il était innocent.
S'il mourrait, on avait la preuve de sa culpabilité et en même temps il était puni de son crime.
LE MPANANDRO ou DEVIN

C’est un personnage important qui fait office d’astrologue et dont la connaissance est intimement liée au "vintana".

Il est une des figures les plus respectées du village puisqu’il détermine les jours des meilleurs hospices pour les célébrations familiales ainsi que les activités importantes (rencontre, travail, voyage). 

LE FAMORANA OU CIRCONCISION

Acte entrant dans la tradition Malgache car tout enfant doit être circoncis afin d’acquérir sa virilité.

Elle donne lieu à une cérémonie traditionnelle sur plusieurs jours de festivités entre juin et septembre et s’accompagne de l’immolation d’un bœuf au pied du poteau sacrificiel. 
LE ZEBU

Il est l’animal omniprésent dans la société Malgache. Il symbolise la richesse et l’opulence. Il accompagne l’homme dans tous les moments importants de sa vie et son sacrifice est essentiel à tous les rituels,ont peut en rencontrer quelques spécimens, toutefois celui ci reste rare  sur l'île  

LE MORAINGY OU RINGA

Lutte Malgache qui se pratique aussi dans l'île et essentiellement dans les villages côtiers de Madagascar. Sur la place centrale se forme alors un cercle qui entoure et encourage les protagonistes.

Moins brutale que la boxe, ce sport demande agilité, rapidité et souplesse : grands écarts, réception sur les mains, élancement des jambes. Ce sport spectaculaire et physique était sûrement autrefois une manière de s’entraîner au combat.

LA MUSIQUE 

Elle est une des composantes essentielles de la culture et de
l’expression des gens de cette île et des Malgaches partout à Madagascar. Elle est omniprésente que ce soit à l’occasion de
fêtes familiales ou communautaires (mariages, bals populaires), ou bien
lors de cérémonies religieuses et traditionnelles
Elle prolonge la vie sociale et culturelle de la communauté. Elle est
prétexte à l’amusement, la danse, aux manifestations de joie et d’oubli
de la vie quotidienne

Les dix points essentiels des croyances Sakalava décrite et partagé par PAPAYAKOMBA
 
 
1. Les Sakalava conçoivent le Cosmos comme une unité qui englobe à la fois le monde visible et le monde invisible, le monde des Humains et le monde des Divinités. Le monde visible ne fait que reproduire sur différents plans les archétypes qui l'organisent. Sans être statique, cette réalité indivise de l'univers est pensée comme accomplie dans son essence.

2. Il est une Puissance supérieure, Source et Principe de toute Vie, Créatrice de tout ce qui existe, Maître de l'univers, à l'origine de l'humanité. Elle constitue une entité corporative qui remplit le Cosmos dont elle est l'organisatrice, le Support, et porte le nom générique de Zañahary.

3. Les Sakalava honorent les Ancêtres, Razaña, qui sont promus au rang de la Divinité. Ils sont également considérés comme source de Vie et traités comme intercesseurs des vivants auprès de Zañahary.

4. Les différents Esprits-tromba, les tiñy, Génies de l'eau et du Feu, les Génies de l'air et de la Terre, appartiennent à la formation des Puissances ouraniennes, telluriques et chthoniennes. Agonistes ou Antagonistes de la Puissance divine dans le monde et le cosmos, elles peuvent être, selon les cas, bénéfiques ou maléfiques.

5. Les setoany, satans, et les njary nintsy, mauvais esprits, les lolo raty, les lolo vokatra et les boribe, fantômes, revenants et esprits errants, ainsi que les tromba raty, quintessence de toutes les puissances du Mal, forment la catégorie maléfique des Esprits que manipulent constamment les ampamoriky sorciers, au détriment de la société.

6. Les Ministres sacrés et les Fonctionnaires du Culte, que sont le devin Ampisikidy et le médium Saha, l'astrologue Ampanara-bintana et le guérisseur Moasy, le roi Ampanjaka et l'orant Ampijoro, passent pour des Zañaharin-tany, dieux sur terre, et constituent des substituts de la Divinité qui vivent parmi les hommes et des médiateurs entre le Monde visible et le Monde invisible.

7. Les Sakalava pensent que les aody, médications sacrées, remèdes, charmes et objets prophylaxiques, sont nantis de vertus efficaces capables de protéger la Vie heñy ou fahiñana, dé préserver des malheurs et de guérir diverses maladies aretiñy, sans oublier qu'ils peuvent aussi provoquer la Mort fahafatesana.

8. Les Ray-aman-dreny, parents et personnes âgées, se présentent comme l'image du couple Soleil et Lune et passent pour la source naturelle et matérielle de la Vie. En édictant des normes, qui sont codifiées dans les traditions fomba et les interdits fady, ils garantissent la perpétuation de la vie sociale.

9. Le fihavanana, consanguinité, convivialité, solidarité et relations interpersonnelles, a pour objectif premier de toujours épanouir le heny, la Vie dans toutes ses dimensions, physique, psychologique et éthique au moyen du fañahy, conscience morale et instance suprême de tout l'agir.

10. Il existe une relation dialectique et permanente dans un mouvement cyclique entre le monde des humains et celui des ancêtres et de la Divinité, dont la dynamique et le passage symbolique s'opèrent par la célébration des Rites que sont les Joro et le Tromba, tandis que le passage ontologique se réalise au travers de la Naissance et de la Mort.
 
j'espère que ce petit lexique ,vous apportera lumière et réponse a vos attentes concernant  les croyances ancestrales Sakalava, encore méconnu du grand public occidental.

         PAPAYAKOMBA
                                                NOSY KOMBA  

            Une merveilleuse île tropicale à développer

        Mais aussi une île à préserver comme il se doit !!


 

                                  LE DOMAINE PLANTEUR

 

                     PAPAYAKOMBA


                                         

                                 Un exceptionnel Domaine Foncier

                        Privé de plus de 18 ha

        Situé Au Sud Ouest De L'île De Nosy Komba

Ce domaine privé est situé sur l'île de Nosy Komba, en plein cœur de l'archipel de Nosy Be, à Madagascar, il possède une surface totale avoisinant les 190.000m2 .Il est constitué essentiellement de vastes surfaces planes, et plusieurs nappes phréatiques qui lui permettent d'avoir de l'eau en abondance toute l'année,il est borné , titré et constructible.
Ce site est un véritable endroit de repos ,de charme ,et de tranquillité lier a la découverte d'une  flore et d'une faune  tropicales par excellence  !

 

Situé au sud ouest de l'île de Nosy Komba , Ce Domaine bénéficie d'une situation géographique exceptionnelle en plein cœur du principal axe itinéraire maritime de la région, situé a  seulement 15 min en vedette rapide du port de nosy be et idem pour celui D'ankify sur la grande terre (Madagascar) 
Au départ du port de l'île de Nosy Be ( hell ville) 15 à 30 minutes selon l'importance de la circulation suffise a rejoindre l'aéroport principal international de FACEN situé lui aussi sur l'île !

 

 


 Ce domaine est répertorier a la cité foncière d'état de hell-ville(l'île de nosy be) depuis 1913 ,a son origine ce domaine était constitué de divers plantations de produits tropicaux de types caféier, ylang-ylang ,oranger,citronnier,avocatiers ,ainsi que des plantations de produits fruitiers y été représentées "ananas,bananiers" mais aussi la cultures de riz de montagne.

Ce vaste domaine était aussi agrémenté par des sous bois contenant d'innombrables espèces d'arbres précieux comme le bounard (un bois très dur laissant découvrir une magnifique couleur chocolat violacé une fois écorcé) le palissandre aussi " un bois par excellence à Madagascar" et bien d'autres espèces de bois dur, mais moins nobles servants a cette époque de support au plan de poivre .

Aujourd'hui la majeur partie du domaine est a l'état de friche" la nature sauvage a repris le déçu, ont peut y rencontrer encore a ce jour, quelques représentants de ces espèces présente du temps jadis a travers cette brousse tropicale très compacte.

Les gros arbres à fruits (comme les différentes espèce de manguier,, a pain,  a jaques et autres ....(  ainsi que d'innombrables espèces de grands arbres,d'arbustes,de palmiers,de fougères et de plantes exotiques sont encore bien représentés a ce jours .

C'est un ancien domaine de planteur de plus de 18ha avec sa partie côtière qui dispose d'une splendide plage de sable fin, agrémenté d'innombrables cocotiers qui apportent une touche d'exotisme a ce magnifique décor de verdure.

 


  CE DOMAINE , possède une surface littoral d'environ 3 ha  qui dispose d'une très belle plage se fondant dans ce magnifique décors authentique, resté a l'état naturel.

Un site idéal pour un projet  haute gamme d'agritourisme !

 

Pourquoi l'agritourisme  ?

Les touristes sont de plus nombreux à êtres séduits par l’agritourisme car celui-ci répond aux aspirations d’une population de plus en plus urbanisée et en quête d’authenticité.

L’agritourisme facilite également la rencontre avec les populations locales à la découverte du monde agricole, de son patrimoine, de ses produits et de ses savoir-faire.

 

DESCRIPTIF DU DOMAINE

                   (trois titres foncier sous forme d'un bail emphytéotique 99 ans)  
                                               AMBALAVELO III
                                                  2ha63a45ca

                                                 AMBALAVELO

                                                  4ha91a45ca

                                                      ANITA

                                                 11ha15a53ca

                         Soit au total une superficie de 18 HA 70 A 43 ca  !

Vidéo du Domaine

 

TITRE FONCIER N1:  AMBALAVELO III : 2ha 63a 45ca  , Grande Parcelle  littorale très plane  avec sa très belle plage de sable fin,et son "fare" 100% écologique fait en bois et matériaux naturels du pays et aussi sa construction lourde de type villa tropicale, un splendide lodge de 200m2 confortable et spacieux , construit en pierres de basaltes et en bois brut exotique.
 

 

 

Cette parcelle littorale est prédisposé a la construction commerciale touristique, idéal pour l'implantation d'un hôtel écolodge   , il donne accès direct sur la plage, plus précisément il surplombe celle ci avec un dénivelé de quelques mètre de hauteur,ce qui lui procure une certaine marge de protection a marrée haute,

Il dispose d'un approvisionnement en eaux de sources; (sources abondantes sur l'ensemble du domaine)

Mais aussi idéal par sa vocation première dans l'agriculture  avec ses quelques plantations divers encore existantes a ce jour comme les Caféiers,Manguiers,bananiers ,ananas qui y trouve encore leur place.

Ainsi que différentes espèces d'arbres et de plantes exotiques qui  y sont existantes,ilang-ilang ,bois noir,palissandre,ravinala, cocotier et beaucoup d'autres espèces représentés.

Sa végétation est luxuriante ,elle renferme une faune et flore exceptionnelle.

Ambalavelo III est un exceptionnel emplacement commercial de premier choix !

   

  

 

 

Sur la parcelle  littorale d'AMBALAVELO III ,face a la mer un superbe Lodge y est construit, Mariage de la pierre(granit) et du bois exotique (type palissandre)


Cette construction de type villa tropicale se fond dans une végétation luxuriante , agrémenté par de splendides bougainvilliers, d'arbres fruitiers, de plantes exotiques, qui se mêlent parmi les innombrables cocotiers.

  AMBALAVELO III , dispose aussi en bout de plage d'une constructuon traditionnelle en bois sur pilotis , noyée dans ce décors authentique, resté a l'état naturel.

PHOTO DE LA PLAGE titre ambalavelo III
PHOTO DE LA PLAGE titre ambalavelo III
PHOTO DE LA PLAGE titre ambalvelo III
PHOTO DE LA PLAGE titre ambalvelo III
l'abri du PapayaBoat sur la plage du domaine
l'abri du PapayaBoat sur la plage du domaine
Vue sur les hauts d' Ambalavelo III
Vue sur les hauts d' Ambalavelo III
Ambalavelo III et sa plage de pierres
Ambalavelo III et sa plage de pierres
Les pierres,véritable barrière protectrice naturel de la parcelle côtière d'Ambalavelo III
Les pierres,véritable barrière protectrice naturel de la parcelle côtière d'Ambalavelo III
Ambalavelo III  vue sur la mer
Ambalavelo III vue sur la mer
Les cocos sur la plage parcelle Ambalavelo III
Les cocos sur la plage parcelle Ambalavelo III
Accès a la plage (Ambalavelo III)
Accès a la plage (Ambalavelo III)
Parc du kombalodge (Ambalavelo III)
Parc du kombalodge (Ambalavelo III)
Vue sur le parc du kombalodge (Amnalavelo III)
Vue sur le parc du kombalodge (Amnalavelo III)
Vue sud (Ambalavelo III)
Vue sud (Ambalavelo III)
Vue sud Ambalavelo III
Vue sud Ambalavelo III

   INTÉRIEUR DE LA PARCELLE AMBALAVELO III

Cette brousse littorale abritent un grand nombre d'espèces de plantes et d'animaux. Juste derrière le rivage, en certains endroits un type de forêt particulière s'est développé sur cette parcelle  : une forêt littorale qui n'est plus représentée sur l'île de Nosy Komba que par quelques parcelles comme celles de cette exceptionnel domaine

MAGNIPHIQUE PALMIER visible dans la parcelle Ambalavelo III
MAGNIPHIQUE PALMIER visible dans la parcelle Ambalavelo III
AMBALAVELO III sentier pédestre
AMBALAVELO III sentier pédestre
Palmier Fougère visible dans la parcelle Ambalavelo III
Palmier Fougère visible dans la parcelle Ambalavelo III
Les Makis sauvages sont au anges dans les innombrables manguiers de la parcelle Ambalavelo III et  cela partout sur le domaine
Les Makis sauvages sont au anges dans les innombrables manguiers de la parcelle Ambalavelo III et cela partout sur le domaine

TITRE FONCIER N2 

 AMBALAVELO, 4ha 91a 45 ca ,

Parcelle de brousse littorale se situant derrière la précédente avec végétation tropicale sur l'ensemble du terrain,
Un terrain moyennement escarpée qui présente des surfaces planes importantes , la végétation est luxuriante avec axés très facile et rapide de la plage.

Un site avec des plantations divers, mais qui peu être amené vers un avenir tout a fait différent de sa vocation première ,pouvant être rediriger vers une exploitation foncière d'avenir, comme l'implantation d'une résidence de villas privatives  de style écolodge.

Ce terrain étais jadis ,approprié pour la culture de la vanille,L'ylang-Ylang ,avec d'autres espèces de plantes botanique et de bois exotique 

Ce terrain dispose d'une nappe phréatique importante,on y trouve de l'eau en abondance (celle ci jaillis a même le sol a différents endroits.

LES BAS D'AMBALAVELO

Le jacque  dans la parcelle d'ambalavelo ( un arbre tropical a fruits)
Le jacque dans la parcelle d'ambalavelo ( un arbre tropical a fruits)
AMBALAVELO PHOTO petit cour d'eau
AMBALAVELO PHOTO petit cour d'eau
Un boa dans la végétation épaisse  des gros bois d'Ambalavelo
Un boa dans la végétation épaisse des gros bois d'Ambalavelo
L'eau est en abondance sur l'ensemble du domaine a  la saison des pluies  et cela permet tous naturellement de remplir les nappes fréatiques en s'infiltrant dans les inombrables cavitées du  sous sol
L'eau est en abondance sur l'ensemble du domaine a la saison des pluies et cela permet tous naturellement de remplir les nappes fréatiques en s'infiltrant dans les inombrables cavitées du sous sol
En aval de la parcelle Ambalavelo l'eau  continu sont tracé  sur un sol beaucoup plus plat pour finir sa course sur la plage dans la parcelle littorale d'ambalavelo III
En aval de la parcelle Ambalavelo l'eau continu sont tracé sur un sol beaucoup plus plat pour finir sa course sur la plage dans la parcelle littorale d'ambalavelo III

LES HAUTEURS D'AMBALAVELO

En amont de la parcelle Ambalavelo la pente devient plus a brut
En amont de la parcelle Ambalavelo la pente devient plus a brut
VUE  LITORALE  PRISE DES HAUTS D'AMBALAVELO
VUE LITORALE PRISE DES HAUTS D'AMBALAVELO

TITRE FONCIER N3 ANITA : 11HA 15A 53 CA

Parcelle se situant en parti au dessus d"ambalavelo et sur le flanc gauche d'ambalavelo III , végétation tropicale sur l'ensemble du terrain,

Cette parcelle  possède la plus grande superficie, elle est très vaste et dispose d'innombrables surfaces très planes,on y trouve de l'eau sans problème ,a cette endroit jadis on y plantais essentiellement le riz de montagne, elle est accessible très facilement car celle ci reste de la (colline)

Sur le versant de cette parcelle, a une hauteur d'environ 200 m on attrape une vue d'ensemble exceptionnel sur l'horizon, de cette  endroit un paysage somptueux s"ouvre a nous  une magnifique vue sur,les côtes toutes proches de la grande terre(Madagascar) ainsi que celle de L'île de Nosy Be et sans oublier bien sur l'île touristique incontournable  de Nosy Tany Kély situé juste en face du domaine a seulement 15 min en vedette rapide pour la relier.

Une charmante petite île a visiter !

La parcelle Anita est vierge de constructions
La parcelle Anita est vierge de constructions
Anita 11 ha de végétation luxuriante
Anita 11 ha de végétation luxuriante
VUE MAGNIIFIQUE DANS LES HAUTS D'ANITA  POINT DE JONCTION AVEC LA PARCELLE VOISINE  D'AMBALAVELO
VUE MAGNIIFIQUE DANS LES HAUTS D'ANITA POINT DE JONCTION AVEC LA PARCELLE VOISINE D'AMBALAVELO

             Une véritable vue panoramique s'ouvre a vous de cette endroit !

Photo prise de la parcelle Anita en fin de journée
Photo prise de la parcelle Anita en fin de journée

                  LA PARADISIAQUE PLAGE DU DOMAINE

emplacement idéal  pour contempler les immortels couchés  du soleil
emplacement idéal pour contempler les immortels couchés du soleil

La plage de ce Domaine, est un petit joyau de l'île de Nosy Komba, a cette endroit dans un passé très lointain,un volcan marin fît irruption et donna naissance a cette petite 'île de rêves .

 A cette époque l'irruption de ce volcan sous marin spectaculaire en activité fît immerger cette nouvelle masse terrestre qui fît naitre cette île de type volcanique ,au fil de son évolution ce volcan en irruption déversa d'innombrables coulées de sa lave tout au tour de son cratère et fit naitre de très belles  criques et plages idylliques, les différentes coulées successives de lave en fusion ont donc  servies en quelques sorte a modelé les différents versants de L'île de Nosy Komba et donner naissance aussi a cette immense surface plane agrémentée de sa magnifique plage,ou est implanté le domaine

Toute cette alchimie d'activité volcanique a donc créer et modeler tous naturellement cette exceptionnelle surface plane ouverte sur la mer , par la suite  avec la succession répétée des hautes marées, ceci  avec la participation des dépressions atmosphériques, de type cyclones,  ouragans et autres  vents dominants ont conjugués au modelage de ce littoral.

Depuis toujours de très grosses vagues , ont  littéralement déferlées sur ce nouveau rivage en apportant une quantité importante de sable d'une qualité et d'une blancheur irréprochable. et  cela na cessé de se répété depuis toujours .

Une splendide plage y vit donc le jour, celle ci mesure environ 200 m de long,elle est agrémentée par d'innombrables et verdoyants cocotiers , en continuité de celle ci une barrière naturelle de rochers forme un véritable bouclier de protection.

La plage est enclavé dans une baie en forme de anse de 2000 m2 de surface maritime, idéal pour l'implantation d'un petit port de plaisance avec ponton d'accostages.

Dans cette petite anse naturel, dés l'aube, l'eau est d'une limpidité impressionnante et ceci jusqu'au abord de la plage, cela permet de pouvoir découvrir en un coup d'œil la faune et la flore de ce fond marin sablonneux au abord de cette magnifique plage situé dans ce site d'exception..

La plage a l'aube un vrai régal !!!!
La plage a l'aube un vrai régal !!!!
La plage du Domaine a une longueur 200 m
La plage du Domaine a une longueur 200 m
La plage du domaine est resté naturel
La plage du domaine est resté naturel
Prise de vue plage coté lodge
Prise de vue plage coté lodge
Pirogue sur la plage
Pirogue sur la plage
A l'ombre du coco
A l'ombre du coco
LE PAPAYABOAT au mouillage devant la plage du domaine
LE PAPAYABOAT au mouillage devant la plage du domaine

Ce magnifique domaine, joui d'une situation géographique exceptionnelle au sud/ouest de l'île de Nosy komba , ce qui permet d'observer a chaque fin de journée, le somptueux couché de soleil qui dévoile sa palette de couleurs  intense et d'une merveilleuse beauté.

En quelque minute ce splendide panorama s'offre a vous ,un véritable dégradé de lueurs  chaudes intensives comme le  jaune, l'orange puis le rouge , laissant place progressivement a des tons beaucoup plus froids et sombres, du rouge grenas au bleu violacé, cela pour finir sa course vers l'obscurité de la nuit et laisser place a un tout autres spectacle merveilleux lui aussi , celui de la mère lune  et de ses innombrables étoiles constituant la voie l'actée

 

Un véritable moment magique a saisir pour le plaisir des yeux et pour les amoureux de la prise de vue !

Vue du couché de soleil  sur la cote de Madagascar
Vue du couché de soleil sur la cote de Madagascar
Un dégradé de couleurs vraiment spectaculaire
Un dégradé de couleurs vraiment spectaculaire

DES INSTANTS MAGIQUES QUI S'OFFRIRONT A VOUS LES PIEDS DANS L'EAU SUR CETTE MAGNIFIQUE PLAGE DE LA CÔTE SUD OUEST DE L'ÎLE DE NOSY KOMBA !

A la tombée de la nuit la mer s'habille de couleurs chaudes et féeriques
A la tombée de la nuit la mer s'habille de couleurs chaudes et féeriques
Fin de journée sur la plage du papayakomba avec une vue splendide du couché de soleil sur Lîle de Tany Kely juste en face du Domaine
Fin de journée sur la plage du papayakomba avec une vue splendide du couché de soleil sur Lîle de Tany Kely juste en face du Domaine
LES DERNIERES LUEURES PUISSANTES DU SOLEIL
LES DERNIERES LUEURES PUISSANTES DU SOLEIL
VRAIMENT SPECTACULAIRE VUE  DE  LA PLAGE DU DOMAINE PAPAYAKOMBA
VRAIMENT SPECTACULAIRE VUE DE LA PLAGE DU DOMAINE PAPAYAKOMBA
Une véritable toile féérique offerte au verssant ouest de cette Magnifique île de Nosy Komba
Une véritable toile féérique offerte au verssant ouest de cette Magnifique île de Nosy Komba
Vue du couché du soleil sur l'île de tany Kely
Vue du couché du soleil sur l'île de tany Kely
La nuit est tombée et encore une fois la lune est au rendez vous !
La nuit est tombée et encore une fois la lune est au rendez vous !

Vidéo de la plage

                   LE LITTORAL MARITIME DU DOMAINE

Les rochers offriraient une base solide au futur pontons d'accés a cette exceptionnel domaine côtier
Les rochers offriraient une base solide au futur pontons d'accés a cette exceptionnel domaine côtier
Les énormes rochers sont idéal pour la construction d'un ponton pour un accé direct au lodge
Les énormes rochers sont idéal pour la construction d'un ponton pour un accé direct au lodge
Une véritable baie de 2000 m2 de surface maritime,  idéal pour la réalisation d'un petit port de plaisance avec pontons d’accostages
Une véritable baie de 2000 m2 de surface maritime, idéal pour la réalisation d'un petit port de plaisance avec pontons d’accostages
Les rochers formes une véritable protection naturelle
Les rochers formes une véritable protection naturelle
La marée basse vue de la varangue principale du  Lodge
La marée basse vue de la varangue principale du Lodge
le superbe banc de sable blanc a marée basse devant la plage
le superbe banc de sable blanc a marée basse devant la plage

LE KOMBALODGE CONSTRUCTION  TROPICALE  AUTHENTIQUE PAR EXCELLENCE !

LE KOMBA LODGE
LE KOMBA LODGE

Un Magnifique lodge tropical, entièrement réalisé sur la base d'une ancienne construction d'époque  , une réhabilitation  faite en parti avec les pierres d'origines de type basalte.

Nous avons gardé la base de l'ancien bâtiment et  avons donné de l'extension a celui ci en y apportant une touche personnelle ,d'originalité tous en conservant l'authenticité de ce lieu Magique exceptionnel et envoûtant.

Nous avons su marier la robustesse de la pierre avec celle de la noblesse du bois en y joignant principalement en décoration ,des produits locaux d'origine naturelles

Tous ceci a donner un résultat tout a fait remarquable, la pierre en basalte pour les murs de l'habitation et les différents murés extérieurs, le bois massif d’Essences très durs pour les supports et piliers ainsi que pour  la charpente principale  ,le bois de palissandre a été retenu tous particulièrement pour le parquet et les boiseries (fenêtres,portes)et sans oublier bien sur celui ci pour le mobilier ( tables , chaises ,lits ,étagères  ),ainsi que la décoration artisanal (différents sujets d' arts traditionnels fabriqués dans ce bois d'exception)

Nous avons aussi marié les produits naturels telle que la feuille de ravinala (pour une couverture de type local ) des casquette de varangues extérieures.

 L'assemblage de plaques de "falafa" tirés de la tige du ravinala à servit a dissimuler par le dessous la toiture principale de l'habitation faite de tôles galvanisées

 les teintes des revêtements muraux intérieurs et extérieurs ainsi que certaines surfaces de sols et de marches extérieures couvertes ont été réalisés a base de colorant naturel ( D'ocre, rouge et jaune)

Le carrelage lui aussi a su trouver sa place dans ce décor exotique,il a été utilisé principalement dans les parties  communes et ménagères intérieures et extérieures.

 

                        

            Un splendide  lodge exotique noyé en plein coeur d'un site exceptionel et authentique  préservé

Entrée principale extérieur coté nord du Lodge en venant de la plage
Entrée principale extérieur coté nord du Lodge en venant de la plage
Cette demeure de style ,dispose d'un grand hall d'entrée extérieur sous varangue et d'une très grande varangue intérieure couverte avec son coin foyer ( grillades)

Entrée varangue principale 100 m2 de surface linéaire couverte  avec son somptueux sol en parquet massif en bois de palissandre
Entrée varangue principale 100 m2 de surface linéaire couverte avec son somptueux sol en parquet massif en bois de palissandre
Une magnifique construction de style, réalisé en pierres et en bois rond
Une magnifique construction de style, réalisé en pierres et en bois rond

Les varangues sont toutes en continuités et très spacieuses, elles permettent de circuler aisément tout au tour du lodge en étant abrité , celles ci permettent aussi d'accéder directement au différentes pièces d'habitations ou de services ,ont les empruntent comme ont le désire, de l'entrée principale au nord, ou  de l'est côté cuisine extérieur à l'arrière du bâtiment , ou encore  en passant par l'entrée sud côté salon.

L'endroit privilège de ce Lodge et la varangue principal
L'endroit privilège de ce Lodge et la varangue principal
La varangue principale C'est l' endroit stratégique de cette demeure, elle fait a elle seul 100 m2 en surface linéaire , un véritable espace important ou il fait bon vivre sous les tropiques.

Le coin salon dans la varangue principal
Le coin salon dans la varangue principal

             De cette endroit  une vue panoramique sur l'océan s'ouvre a vous  !

Rien que pour le plaisir des yeux !!!
Rien que pour le plaisir des yeux !!!

 Cette magnifique et spacieuse villa exotique dispose de trois chambres équipées avec un coin sanitaire commun comprenant toilette,douche et lavabo.

Vue de la chambre n1
Vue de la chambre n1
Lit a Baldaquin en bois rond exotique rouge avec moustiquaire
Lit a Baldaquin en bois rond exotique rouge avec moustiquaire

VUE D'ENSEMBLE CÖTË SUD DU LODGE

ENTREE VARANGUE PRINCIPALE  AILE SUD DU LODGE

Entrée sud coté cuisine
Entrée sud coté cuisine

l'aile sud avec son entrée cuisine extérieur fermé toute équipée( gaz,frigo, congélateur ,meubles de rangements)avec une pièce sécurisé (type magasin stockage  )

décoration motif Africain sur le soubassement sud du lodge
décoration motif Africain sur le soubassement sud du lodge
VUE ARRIERE DU LODGE
VUE ARRIERE DU LODGE

  Entrée arrière (aile gauche ) du lodge avec sa cuisine extérieur  équipée d'un double ,évier,d'une machine a laver le linge et équipé d'un coin service avec douche

Vue sur la douche dans l'arrière cuisine photo n1
Vue sur la douche dans l'arrière cuisine photo n1
Les Claustras en palissandre ,un bois exotique par excellence
Les Claustras en palissandre ,un bois exotique par excellence
Trompe l'oeuil de l'arrière cuisine extérieur du lodge
Trompe l'oeuil de l'arrière cuisine extérieur du lodge
Retour sur l'arrière du batiment
Retour sur l'arrière du batiment
L' emplacement de la fosse septique sur l'arrière du batiment
L' emplacement de la fosse septique sur l'arrière du batiment
L'arrière du lodge avec son  son bloc sanitaire extérieur
L'arrière du lodge avec son son bloc sanitaire extérieur
Entrée bloc sanitaire extérieur
Entrée bloc sanitaire extérieur

   Coin sanitaire collectif extérieur  avec 2wc et un lavabo sur l'arrière du lodge

Vue du Bloc sanitaire extérieur
Vue du Bloc sanitaire extérieur
Vue sur l'aile arrière droit du lodge
Vue sur l'aile arrière droit du lodge
Entée dans la varangue nord du lodge par l'arrière droit du batiment
Entée dans la varangue nord du lodge par l'arrière droit du batiment
Vue des Claustras d'aération de la salle d'eau intérieur du lodge
Vue des Claustras d'aération de la salle d'eau intérieur du lodge
Fenêtre d'une des chambres coté varangue nord
Fenêtre d'une des chambres coté varangue nord
Retour dans la varangue prncipale
Retour dans la varangue prncipale

La faune et la flore est représentatives a l'intérieur même de ce Domaine , plusieurs familles de lémures sauvages de type urnes et diurnes sont représentées , le plus connu a ce jour et l'indétrônable" Maki Macao" le plus disponible aussi a observer.

MAKI MACAO la femelle lémurien est rousse
MAKI MACAO la femelle lémurien est rousse
MAKI MACAO lémurien male  noir
MAKI MACAO lémurien male noir
FEMELLE Lémurien maki macao dans le manguier
FEMELLE Lémurien maki macao dans le manguier

Le Aye-Aye "est sans aucun doute le plus étrange et difficile a localiser dans l'obscurité, c'est un petit lémure nocturne que l'on peut apercevoir une fois la nuit tombée avec un peu de chance et beaucoup de patience.,

AYE-AYE NOCTURNE
AYE-AYE NOCTURNE
L'aye-aye menacé par superstition !!!

Certes, l'aye-aye n'est pas forcément très joli à regarder. Il a des yeux très globuleux et de longs doigts fins, avec le majeur plus long et plus fin encore que les autres.
Or ce petit primate, du haut de ses deux kilogrammes à peine, terrifie certaines personnes à Madagascar. En effet, selon la légende, il profiterait du couvert de la nuit pour s'introduire chez les gens et percer le cœur des humains endormis avec son immense majeur.
En vérité, son majeur lui sert surtout à chasser les insectes qui composent l'essentiel de son alimentation. Il grimpe aux arbres, tapote les troncs pour entendre s'ils sont creux et, dès qu'il trouve une poche vide capable de contenir des larves, plonge son long doigt dans l'ouverture et va chercher son repas.
Sa morphologie n'a donc rien de menaçant pour les humains. Mais n'importe, c'est effectivement un peu effrayant à voir. De plus, il n'a généralement pas peur du tout des hommes et ne s'enfuit que très rarement lorsqu'on tente de l'approcher, ce qui ajoute à la peur que l'on peut en avoir.
De fait, il arrive que des gens, effrayés par la légende et son regard passablement impressionnant, l'éliminent à vue. Si l'on ajoute à cela que son habitat a été considérablement réduit au cours des dernières années, cela peut aider à comprendre pourquoi sa population a tant chuté au cours des dernières années...
En effet, l'aye-aye est désormais dans la catégorie "EN" (en danger) de la liste rouge de l'Union internationale pour la conservation de la nature.

Les reptiles style serpents sont existants eux aussi au cœur de ce domaine, ont peut y rencontrer l'impressionnant BOA de Madagacar véritable seigneur des coteaux visible plus haut dans la verdure épaisse et vierge du domaine,

BOA DE MADAGASCAR
BOA DE MADAGASCAR

Le Bibi bain de soleil nom donné par les habitants de l'île a ce serpent mesurant a peine 1 m de longueur d'une couleur marron foncé,avec 2 lignes grises qui trônent tout le long de son Corps, au heures les plus ensoleillées il n'est pas rare de le voir sortir avec sa congénère puis s'enlacer pour ne faire qu'un en s'offrant au rayons puissants du soleil, ils leurs arrivent de rester immobiles pendant de longues minutes sans bouger,après quelques heures passées au soleil il retournent se réfugier dans les innombrables cavités souterraines constituées de pierres, ce serpent est inoffensif.


Le plus étrange c'est encore le serpent hypnotiseur que l'on  rencontre très rarement, mais que l'ont peut difficilement découvrir dans les divers plantations et  surtout dans les zones dense de la végétation tropical du domaine, celui ci a la particularité d"être d'une Magnifique couleur jaune verdâtre celle ci lui permet de se dissimuler a travers cette environnement très verdoyant sans que l'on puisse le localiser  avant d'avoir un contact direct avec  lui.

Ce serpent n'est pas mortel mais toute fois sa morsure s'accompagnera d'une impressionnante fièvre qui durera quelques jours, il est recommandé et vivement conseillé après morsure de vous rendre chez un médecin pour qu'il vous prescrive un traitement approprié afin d' enrayé l'infection et mettre un terme a cette douloureuse fièvre.

serpent hypnotiseur
serpent hypnotiseur

Les Caméléons font partis eux aussi du site, ils y en a en grande quantité , ils se fondent dans se décor en prenant la couleur d'apparence des éléments naturels qui le compose, tantôt vert,orange,gris, bleu,etc.....un véritable roi du camouflage !

Caméléon Furcifer-Minor
Caméléon Furcifer-Minor
Caméléon Bicolor
Caméléon Bicolor

Dans ce domaine ont a l'occasion de pouvoir observer d'autres petits et moyens reptiles de couleurs gris, noir ou encore marron foncé, il ressemble a une grosse salamandre et mesure 20 cm , d'autre plus important peuvent mesuré jusqu'à 50 cm de long.

PETIT REPTILE
PETIT REPTILE

Les chauves souris géantes style roussettes peuple aussi ce domaine, ont les observes de nuit comme de jour, dans la journée elle s'agrippent par les pattes au branches d'un arbre qu'elles affectionnent tout particulièrement et se reposent en attendant les dernières lueurs du jour, c'est a la nuit tombée quelles rentrent en actions, elles partent en groupe au ravitaillement en envahissent les innombrables manguiers que l'ont peut trouver dans l'ensemble du domaine, elle sont tellement impressionnantes que dans l'obscurité de la nuit ont a tendance a les confondre a une horde de corbeaux.

CHAUVE SOURIS FRUGIVORE DE MADAGASCAR appelé aussi (Roussette)
CHAUVE SOURIS FRUGIVORE DE MADAGASCAR appelé aussi (Roussette)
CHAUVE SOURIS FRUGIVORE SUSPENDU PAR LES PATTES
CHAUVE SOURIS FRUGIVORE SUSPENDU PAR LES PATTES

Nos amis les oiseaux sont partout dans le domaine et constituent le fond sonore musical approprier a ce Magnifique décor.

Ils en existe différentes espèces,de toutes tailles,de toutes couleurs, des plus petits comme la Bergeronnette Malgache,avec sa couleur jaune vif de son plumage ventral

La Bergeronnette malgache
La Bergeronnette malgache

Le BulBul de Madagascar de couleur gris ou noir , un oiseau un peut plus trapu muni d'un impressionnant bec de couleur orange

LE BULBUL GRIS DE MADAGASCAR
LE BULBUL GRIS DE MADAGASCAR
LE BULBUL NOIR DE MADAGASCAR
LE BULBUL NOIR DE MADAGASCAR

Le Martin pécheur avec son plumage bleu acier et son long bec

LE MARTIN PECHEUR
LE MARTIN PECHEUR

Le Paille en Queue incontournable oiseau fétiche de l'océan indien" ,avec son plumage rectiligne d'un blanc profond et son long et très fin bec de couleur noir

LE PAILLE EN QUEUE l'oiseau fétiche de  l'océan indien
LE PAILLE EN QUEUE l'oiseau fétiche de l'océan indien

sans oublier bien sur notre rapace national " Le Pygargue Malgache" avec son effroyable regard vif et ces serres puissantes,ont le vois souvent tournoyé au dessus du domaine comme un guetteur a l'affût d'une quelconque proies.

Le Pygargue de Madagascar
Le Pygargue de Madagascar

Biensur toutes cette faune converge avec l'existence d'une flore tout aussi représentative mais je vous la laisse la découvrir par vous même en photos si dessous !!!.

FLEUR
FLEUR
VANILLE SAUVAGE ARBRE TUTEUR
VANILLE SAUVAGE ARBRE TUTEUR
FLEUR JAUNE
FLEUR JAUNE
FLEUR D' HIBISCUS
FLEUR D' HIBISCUS
FLEURS JASMINA
FLEURS JASMINA
LE RAVINALA appelé arbre du voyageur
LE RAVINALA appelé arbre du voyageur
LE BANANIER
LE BANANIER
LA VANILLE
LA VANILLE
LE RAPHIA
LE RAPHIA
LE COCOTIER
LE COCOTIER
LA FLEUR DU PAPAYER
LA FLEUR DU PAPAYER
les papillons sont bien présents dans ce jardin d'éden
les papillons sont bien présents dans ce jardin d'éden

LA FAUNE MARINE DANS LA RËGION    

Les poissons sont les plus menacés des vertébrés malgaches.

Les lagons et l’océan Indien qui entourent Madagascar recèlent plusieurs dizaines de poissons dont l’habitat de prédilection est limité aux récifs coralliens.

Quelque espèces se raréfient du fait de la pêche qui s’intensifie, cependant beaucoup de lagons restent encore de véritables aquariums multicolores d’une extraordinaire beauté.

Les poissons qui peuplent les côtes de Madagascar sont en général classés selon leur place qu’ils occupent dans la chaîne alimentaire.

Ils sont : 

 - Soit herbivores,

 - Soit omnivores,

 - Soit carnivores ;  et dans ce dernier cas, arrivent en bout de chaîne alimentaire.

C’est le cas des minuscules gobies jusqu’aux grands requins en passant par les mérous, barracudas et murènes.

 

LE GOBIE
LE GOBIE
LE REQUIN
LE REQUIN
LE MËROU
LE MËROU
LE BARRACUDAS
LE BARRACUDAS
LA MURËNE
LA MURËNE

Beaucoup d’espèces ont du s’adapter pour survivre dans l’univers des récifs coralliens et adopter des stratégies de vie sociale.

Certaines espèces nagent en bancs ; c’est le cas des poissons de pleine eau.

Certaines espèces ont choisi de rester solitaires ou en couples.

La plupart des poissons ont un territoire qu’ils gardent jalousement car il leur assure un abri, une source de nourriture, une zone de reproduction et une protection sûre pour leurs nids.

La plupart sont très colorés et il existe un véritable langage, code des couleurs au cœur des récifs coralliens.

D’autres usent de l’art de la tromperie et du déguisement, se donnant ainsi une chance supplémentaire d’échapper à leurs prédateurs fort nombreux.

La vie de certains habitants des récifs est parfois étroitement liée à celle d’autres espèces et dépend même parfois de cette association.

C’est le cas des poissons clowns et des anémones de mer.

 

Ces petits poissons curieux, vifs et très colorés se rencontrent au dessus des tentacules empoisonnées de l’anémone.

Au moindre signe de danger, ils se réfugient en son sein. L’anémone les protège et en retour ils la nourrissent.

De même, il existe dans les récifs coralliens de véritables stations de nettoyage.

Plus de 50 espèces répertoriées vivent et se nourrissent en débarrassant d’autres poissons, résidents ou visiteurs, de leurs parasites ou de leurs champignons.

Le requin

Ils se trouvent à des endroits précis du récif et il n’est pas rare d’observer les poissons désireux de se faire nettoyer faire la queue patiemment en attendant que vienne leur tour.

Cette organisation a de quoi surprendre, mais dans un monde aussi peuplé, il y a une intense compétition pour la vie.

DAUPHINS ET TORTUES DE MER font eux aussi partie de l'environnement marin dans les eaux côtières de Madagascar et sont très nombreux le long
du littoral de Nosy Be et de ces iles voisines.

La tortue verte (Chelonia mydas) comme un mets de luxe. Victime d’une chasse intensive, cette tortue est aujourd’hui en danger d’extinction.est sans doute la plus connue des tortues marines. Cette tortue doit son nom de « verte » non pas à la couleur de ses écailles mais à la teinte verdâtre de sa graisse.
Dans l’Antiquité, la chair de tortue verte était considérée
excellente a cuisiner !

Ont peut observer les baleines à bosse, à Madagascar ! 

Les baleines peuvent être vues dans les eaux de Nosy Be, Tuléar, Fort Dauphin ou Morondava, mais deux sites majeurs sortent du lot

 : 

LA BAIE D’ANTONGIL qui est une importante zone de reproduction.

La Wildlife Conservation Society y collabore avec les opérateurs locaux pour optimiser les initiatives de valorisation et de protection.

Une Fête de la Baleine y a été organisée pour la première fois en 2004.

 

SAINTE MARIE, où l’observation commerciale ou Whale watching est bien structurée, forte d’une expérience remontant à 1994.

 L' Association Megaptera et le Groupement des Opérateurs Touristiques (GOT) proposent également un encadrement scientifique des croisières aux baleines, avec des explications sur le bateau ainsi que des conférences.

C’est un mammifère cétacé de grande taille :

 

Les adultes atteignent habituellement 13 à 14 mètres de long et pèsent en moyenne 25 tonnes.

La baleine à bosse effectue des sauts spectaculaires hors de l’eau, possède de longues nageoires pectorales et son chant est très élaboré.

Elle vit dans les océans et les mers du monde entier.

Elle est un sujet privilégié pour le tourisme d’observation des baleines .

Les baleines à bosse sont facilement reconnaissables à de nombreux critères.

Leur corps est massif.

Le dessus de l’animal est entièrement noir, le dessous est plutôt blanchâtre.

La tête et la mâchoire inférieure sont couvertes de petites protubérances appelées tubercules, qui sont en fait des follicules pileux et sont caractéristiques de l’espèce.

Les tubercules de la tête caractérise la baleine à bosse.

La grande nageoire caudale, noire et blanche, sort largement hors de l’eau quand la baleine plonge.

Le bord postérieur de cette nageoire est ondulé.

Les dessins de cette nageoire sont propres à chaque baleine et peuvent servir à son identification individuelle.

Les baleines à bosse ou mégaptères (Megaptera novaeangliae) sont des baleines dotées de très longues nageoires pectorales.Quand la baleine à bosse fait surface et expulse par son évent l'air provenant des poumons, le souffle provoque un nuage pouvant atteindre 3 mètres, en forme de chou-fleur.

L’aileron dorsal, trapu, apparaît hors de l'eau peu après l'émission de ce souffle.

Il continue à être visible quand l'animal fait le dos rond pour amorcer une plongée, mais disparaît avant que la nageoire caudale émerge.

Les baleines à bosse se nourrissent dans les mers froides et se reproduisent dans les eaux chaudes comme celles de Madagascar

Reproduction :

 

Chaque année, de juillet à septembre, un nombre important de ces cétacés se regroupent dans le canal de Sainte Marie pour se courtiser, s’accoupler, mettre au monde leurs petits et les éduquer.Les baleines mettent généralement bas tous les deux ou trois ans.La gestation dure onze mois environs.Il arrive parfois que certaines femelles se reproduisent deux années de suite Le baleineau mesure dès la naissance 4 à 4,5 mètres et pèse environ 700 kilogrammes.

Il est exclusivement allaité par sa mère pendant les six premiers mois, puis il continue à être allaité tout en commençant à se nourrir par lui-même pendant les six mois suivants.

Les baleineaux quittent leurs mères au début de leur seconde année, quand ils mesurent classiquement 9 mètres de longueur.

Les jeunes atteignent la maturité sexuelle vers l’âge de cinq ans.

La taille adulte définitive est atteinte peu après.

Celle-ci est communément de 15 à 16 mètres pour les mâles et de 16 à 17 mètres pour les femelles, pour un poids de 40 tonnes.

Le plus grand spécimen découvert mesurait 19 mètres et ses nageoires pectorales 6 mètres.

Les baleines à bosse peuvent vivre de 40 à 50 ans.

Le chant des baleines :

 

En eaux tropicales, la baleine à bosse émet une grande variété de sons dont certains sont des séquences élaborées et harmonieuses composées de syllabes bien distinctes.

Mystérieusement, ces mélodies sont comme des dialectes.

Les versions diffèrent selon les régions et les troupeaux.

D’une année sur l’autre, les mâles reprennent les séquences à la mode de l’année précédente puis introduisent des variantes.

La manière dont ces sons sont produits est encore étrange et inconnue, la jubarte ne possède pas de cordes vocales.

Cette région maritime est un véritable terrain de jeux et  de reproduction propice a l'observation de leurs comportement dans un milieu authentique et naturel.

 

 

Madagascar nord ouest !

Une région maritime exceptionnelle pour découvrir ces aquariums naturels qui vous laisseront émerveillés !

                 MOYEN DE LOCOMOTION MARITIME DE LA RÉGION

LE HORD BORD un des moyens de locomotion le plus  rapide de cette région côtiere
LE HORD BORD un des moyens de locomotion le plus rapide de cette région côtiere
LA PIROGUE A BALANCIER VOILURE RECTANGULAIRE VOILURE FAITE AVEC DES SACS DE RIZ
LA PIROGUE A BALANCIER VOILURE RECTANGULAIRE VOILURE FAITE AVEC DES SACS DE RIZ
LA PIROGUE A BALANCIER VOILE TRIANGULAIRE
LA PIROGUE A BALANCIER VOILE TRIANGULAIRE
LA PIROGUE A BALANCIER EST UN ART DE VIVRE MAIS SURTOUT LE MOYEN DE LOCOMOTION AUTHENTIQUE ET CULTUREL DE L'ÏLE DE NOSY KOMBA
LA PIROGUE A BALANCIER EST UN ART DE VIVRE MAIS SURTOUT LE MOYEN DE LOCOMOTION AUTHENTIQUE ET CULTUREL DE L'ÏLE DE NOSY KOMBA
PIROGUE A BALANCIER MODEL FAMILLIAL DE L'ÏLE DE NOSY KOMBA
PIROGUE A BALANCIER MODEL FAMILLIAL DE L'ÏLE DE NOSY KOMBA
MON AMI LAURENT D'ANKYFI AVEC SA COQUE DE PASSAGE POLYMA
MON AMI LAURENT D'ANKYFI AVEC SA COQUE DE PASSAGE POLYMA
LA GOELETTE MALGACHE inspiré des models d'embarcation marine française
LA GOELETTE MALGACHE inspiré des models d'embarcation marine française
LE BOUTRE model ancestral de type arabopersique
LE BOUTRE model ancestral de type arabopersique
GOELETTE DE MADAGASCAR
GOELETTE DE MADAGASCAR
Bac à moteur transport de passagers et  de véhicules
Bac à moteur transport de passagers et de véhicules
Navette de transports maritimes
Navette de transports maritimes
Voilier de plaisance que l'ont  rencontre dans  ce magnifique secteur maritime touristique
Voilier de plaisance que l'ont rencontre dans ce magnifique secteur maritime touristique
Paquebot de plaisance  en visite dans la région
Paquebot de plaisance en visite dans la région

PHOTOS PRISES DU DOMAINE

MON AMI AMED ET SA  COQUE  RAPIDE 1
MON AMI AMED ET SA COQUE RAPIDE 1
Le boutre pour moi ça vaut tous les yachts du monde. En plus celui ci vient juste de partir du papayakomba. Et commandant n'oublie pas! Passe le bonjour a ANTSAHAMPANO ET A AMBANJA POUR PAPAYA !
Le boutre pour moi ça vaut tous les yachts du monde. En plus celui ci vient juste de partir du papayakomba. Et commandant n'oublie pas! Passe le bonjour a ANTSAHAMPANO ET A AMBANJA POUR PAPAYA !
RETOUR DE NOSY BE EN JUMELLAGE
RETOUR DE NOSY BE EN JUMELLAGE
PETITE PIROGUE A BALANCIER DE L'ÏLE DE NOSY KOMBA
PETITE PIROGUE A BALANCIER DE L'ÏLE DE NOSY KOMBA

LE PAPAYA BOAT UNE COQUE JEANNOT/ TYPE CAP CAMARAT

HISTORIQUE DE L'ANCIENNE CONSTRUCTION  DU DOMAINE

Cette ancienne construction  fait partie d'un patrimoine foncier trés ancien sur l'île de Nosy Komba ,  en quelques sortent ele représante l'identité culturele d'un foncier privé a vocation commercial sur l'île et cela depuis plus d'un siècle.

Une époque ancienne ou Nosy Komba ne comptait que très peut de constructions lourdes de ce type, sauf a l'exception de certaines institutions étrangères qui comme les tous premier propriétaires de ce domaine s'installèrent  eux aussi dans différents endroits de l'île, pour le développement d'activités économiques commerciales,religieuses


Pour situé la première , au sommet de cette île volcanique. La mission Catholique Française y avait installé sa base, Une véritable structure immobilière lourde a vocation  religieuse et commerciale basé sur la transformation de produits locaux, une distillerie y vie le jour !

Ont y fabriquait du rhum et des huiles essentielles, comme l' indispensable huile  D'Ylang-Ylang, une huile 100% vierge tirée de la fleur, permettant  l'élaboration de base du fixateur de la plus part des parfums mondiaux .

Les missionnaires s'y installèrent et construisirent un lieu d' habitation et de culte avec une structure de travail, regroupant cette petite communauté religieuse.

Une autre base foncière du coté d'Ampangorina y vie le jour aussi , une construction lourde servant  de magasin de stockage ,devenu beaucoup plus tard après réhabilitation elle aussi, une  jolie 'habitation particulière ,a l'origine ces constructions en dures très rare à cette époque, appartenait a des familles de planteurs/collecteurs de produits locaux réunionnais, tout comme les premiers propriétaires du Domaine .

 

Un authentique patrimoine fonciers  faisant partie intégral  de l'historique économique de cette île !   

 

DESCRIPTIF ET PHOTOS  de la réhabilitation de l' ancienne construction du domaine !

La structure  en pierres du batiment a été réhabilité et renforcé par l'application d'un réangréage traditionel  de base , ciment gravier,callioux,  pour  le solidifier et recevant  par dessus un enduit de  type chaud  isolent r celui çi part l'intérieur,
La structure en pierres du batiment a été réhabilité et renforcé par l'application d'un réangréage traditionel de base , ciment gravier,callioux, pour le solidifier et recevant par dessus un enduit de type chaud isolent r celui çi part l'intérieur,
Photo n1    Vue de la façade principale du bâtiment  aprés sa réhabilitation
Photo n1 Vue de la façade principale du bâtiment aprés sa réhabilitation
Rectification des sols et des quatres façades en pierre du bâtiment
Rectification des sols et des quatres façades en pierre du bâtiment
Vue de la dale de béton armé de 100m2 qui va recevoir la future varangue principale
Vue de la dale de béton armé de 100m2 qui va recevoir la future varangue principale
Une ceinture en béton armé tout au tour de l'ancienne fondation est venu renforcer les murs d'enceinte du bâtiment
Une ceinture en béton armé tout au tour de l'ancienne fondation est venu renforcer les murs d'enceinte du bâtiment
Les pierre de basaltes du batiment  donne un style trés rustique et apporte une résistantes extrème au fil du temps pour une construction de se type  réalisé au abord de ce litoral maritime tropical
Les pierre de basaltes du batiment donne un style trés rustique et apporte une résistantes extrème au fil du temps pour une construction de se type réalisé au abord de ce litoral maritime tropical

L'extension du Bâtiment d'origine

La future arrière cuisine avec  ses fondations pierres
La future arrière cuisine avec ses fondations pierres
Construction du bloc sanitaires extérieur
Construction du bloc sanitaires extérieur
élévation en aglo/ciment des cloisons intétieures du futur bloc sanitaire
élévation en aglo/ciment des cloisons intétieures du futur bloc sanitaire
Cimentage des pilliers de base en pierres du bloc sanitaires
Cimentage des pilliers de base en pierres du bloc sanitaires
Joe le maçon et sa bétonière traditionelle
Joe le maçon et sa bétonière traditionelle
Finitions des maçonneries pour un résultat irréprochable
Finitions des maçonneries pour un résultat irréprochable

fabrication des nouvelles fermes du bâtiment

travail de planification des bois
travail de planification des bois
Rabotage des bois
Rabotage des bois
Le rabotage demande une certaine précision pour parfaire l'assemblage homogène des différentes sections de bois  rond utilisé pour ce style de construction
Le rabotage demande une certaine précision pour parfaire l'assemblage homogène des différentes sections de bois rond utilisé pour ce style de construction
Traçage des bois pour une des fermes
Traçage des bois pour une des fermes
Fabrication  traditionnelle  vue sur une des fermes en bois rond
Fabrication traditionnelle vue sur une des fermes en bois rond
L'assemblage de la faitière principale en bois rond  d'une longueur  exceptionelle de 20 m spécialement conçu pour  la nouvelle extension du  bâtiment
L'assemblage de la faitière principale en bois rond d'une longueur exceptionelle de 20 m spécialement conçu pour la nouvelle extension du bâtiment

le parquet en bois

Le choix d'un plancher bois offre un confort acoustique et tactile très appréciable, particulièrement sous les tropiques où l'on est souvent pieds nus chez soi. Dans une maison en "dur comme celle çi ", il apporte une note chaleureuse et isole de l'humidité. Dans une maison en bois, il s'adapte bien à la structure.

Notre parquet est un revêtement de sol constitué de lames de bois assemblées.
Nous parlerons principalement ici de parquets traditionnelles en bois massif, à ne pas confondre avec les matériaux de synthèse imitant le bois (stratifiés, thermoplastiques, etc.). Les planches qui constituent ce plancher ne sont pas rainurées comme la plus part des parquets industriels que l'on trouve en commerces, celui ci est fait d'un assemblage classic des planches entre elles,assemblées par des tourillions en bois massif comme autrefois .

Ces planches sont directement fixées sur des lambourdes de 50 x100 mm en bois fixées sur le sol en béton par des chevilles a frapper  .

Pour la fixation des lames de notre parquet nous avons privilègier les clous galvanisés  , reconnu pour sa robustesse a l'arachement et aussi pour sa conception de type inoxidable.

 

TYPE ET DIMENSIONS DES LAMES

TYPE : bois de palissandre
TEINTE :
jaune,rouge, violet
LONGUEUR:
380 cm
LARGEURS :
  180 mm. 200 mm
ÉPAISSEUR: entre  25 mm et 28 mm Pour éviter au maximum les déformations.
car le bois est une matière vivante il varie avec la température et le taux d’humidité ambiant et selon son emploi les essences utilisées son multiples, c'est pour cela que nous avons retenue le bois de palissandre
avec ses magnifiques teintes divers, c'est un bois lourd, dur,très compact  et d'une robustesse reconnu dans la conception navale d'autrefois.

La varangue coté nord mesure 10 m de longueur
La varangue coté nord mesure 10 m de longueur

LES DIFFÉRENTES ÉTAPES DE LA POSE
Avant de poser notre parquet, nous l'avons stocker bien à plat dans la pièce durant 72h pour le laisser se stabiliser. sous les tropiques, car il est indispensable de poser ce parquet traditionnel sur lambourdes* en raison des grandes variations d’humidité que l'ont rencontre.

Demi mur en pierre façade coté mer hauteur 94 cm épaisseur 40 cm longueur 15m
Demi mur en pierre façade coté mer hauteur 94 cm épaisseur 40 cm longueur 15m

LES LAMBOURDES *  que nous avons utilisé pour notre parquet bois  ici pour la circonstance ,sont des pièces de bois rectangulaires de 50 x 100 mm tirés de chevrons bois de 100x100mm, de même essence que le parquet ,elles ont été rabotées quatre faces, posées parfaitement de niveaux et fixées au sol par des chevilles a frapper.

Vue de la varangue intérieur  principale avec sa toiture a de pans faite de toles galvanisées d'une longueur de 8 m chacune
Vue de la varangue intérieur principale avec sa toiture a de pans faite de toles galvanisées d'une longueur de 8 m chacune
La varangue nord du Bâtiment
La varangue nord du Bâtiment
Vue arriére du batîment longueur 10m
Vue arriére du batîment longueur 10m
Vue arrière droit du batiment entrée bloc sanitaire extérieur
Vue arrière droit du batiment entrée bloc sanitaire extérieur
Les marches de la varangue coté nord ont été faites en pierres naturelles
Les marches de la varangue coté nord ont été faites en pierres naturelles
Vue de l'arrière cuisine avec la  porte d'entrée de la cuisine intérieure
Vue de l'arrière cuisine avec la porte d'entrée de la cuisine intérieure
La casquette extérieure protège l'arrière cuisine du soleil et des fortes intempéries climatique tropical
La casquette extérieure protège l'arrière cuisine du soleil et des fortes intempéries climatique tropical
Vue sur le chateau d'eau de 5000 L dans l'arrière cuisine
Vue sur le chateau d'eau de 5000 L dans l'arrière cuisine
Vue du coin douche dans l'arrière cuisine extérieure
Vue du coin douche dans l'arrière cuisine extérieure
Vue de la salle d'eau intérieur du lodge
Vue de la salle d'eau intérieur du lodge
Vue du bloc sanitaire extérieur photo n1
Vue du bloc sanitaire extérieur photo n1
Vue du bloc sanitaire extérieur photo n2
Vue du bloc sanitaire extérieur photo n2
Casquette extérieur a l'arrière du batiment
Casquette extérieur a l'arrière du batiment
Sous toiture faite par l'assemblage de plaques de falafa
Sous toiture faite par l'assemblage de plaques de falafa

la varangue d'entrée principale du KombaLodge

ajustage du plancher de la varangue extérieur d'entrée principale
ajustage du plancher de la varangue extérieur d'entrée principale
Manouly s'applique au positionement de chaque planche!
Manouly s'applique au positionement de chaque planche!
Amsel notre apprenti menuisier s'applique a  sa tache
Amsel notre apprenti menuisier s'applique a sa tache
La varangue d'entrée repose simplement sur de grosses pierres d'ornement
La varangue d'entrée repose simplement sur de grosses pierres d'ornement
L'assemblage est fini,nous allons pouvoir attaquer les marches maintenant
L'assemblage est fini,nous allons pouvoir attaquer les marches maintenant

COUVERTURE DE STYLE EXOTIQUE POUR LES  VARANGUES ET CASQUETTES DE PROTECTION DU BÂTIMENT

Le revétement traditionel des habitations sur l'île de nosy komba est constitué de feuilles de Ravinala
Le revétement traditionel des habitations sur l'île de nosy komba est constitué de feuilles de Ravinala

L'arbre du voyageur

Le Ravinala, cette arbre mi-bananier, mi-palmier, emblème de la Grande Ile, est très utilisé à Madagascar.Les feuilles mortes sur pied ou raty servent pour la couverture de l'habitation.

Le tronc lisse donne les planchers constitués de planches légères et souples appelées rapaka. Quant aux murs, ils sont constitués de pétioles de Ravinala sec appelées falafa.
Résistant bien aux feux de brousse répétés, le ravinala (Ravinala madagascarien), appelé aussi « arbre du voyageur » et emblème de Madagascar, prédomine sur la façade orientale de la Grande Île.

L’architecture de toute la côte ouest, qui s’étire pourtant sur plus de 800 km, repose sur son utilisation presque exclusive.
Si la taille et la finition des maisons varient de façon notable du nord au sud, les principes de construction sont immuables : une structure portante et une charpente du toit à deux versants en bois.
couverture en raty sur ce grenier
couverture en raty sur ce grenier
Le mariage incontestable du bois et de  feuilles de ravinala pour réaliser parfaitement cette splendide couverture traditionnelle de type exotique
Le mariage incontestable du bois et de feuilles de ravinala pour réaliser parfaitement cette splendide couverture traditionnelle de type exotique
Les feuilles sont assemblées et fixées a l'aide de cordelettes de chanvre
Les feuilles sont assemblées et fixées a l'aide de cordelettes de chanvre
L'ajustage précis des feuilles est important pour l'étanchéité final de ce revétement traditionnelle de type exotique
L'ajustage précis des feuilles est important pour l'étanchéité final de ce revétement traditionnelle de type exotique

LES FINITIONS: Vernis marin pour les bois/Peintures plastifiées pour les murs/huile et cire de finition pour les parquets

Un vernis marin a été particulièrement retenu en finition pour les bois et la décoration en falafa des plafonds extérieures de cette construction cotière
Un vernis marin a été particulièrement retenu en finition pour les bois et la décoration en falafa des plafonds extérieures de cette construction cotière
Les plafonds extérieur en  falafa " assemblage de tiges de ravinala ( arbre du voyageur)
Les plafonds extérieur en falafa " assemblage de tiges de ravinala ( arbre du voyageur)
Le falafa dissimule et décor parfaitement avec élégance la toiture galvanisé du bâtiment
Le falafa dissimule et décor parfaitement avec élégance la toiture galvanisé du bâtiment
LE COIN GRILLADES
LE COIN GRILLADES
Ce lodge et fait en partie avec la pierre de basalte grise que l'ont trouve abondament sur le domaine et impeu partout sur l'île de Nosy Komba
Ce lodge et fait en partie avec la pierre de basalte grise que l'ont trouve abondament sur le domaine et impeu partout sur l'île de Nosy Komba
La décoration des marches extérieures coté sud du bâtiment sont le fruit d'un mariage de l'ocre rouge et d'une mosaique faite avec des morceaux de chutes de carrelage gré -cérame classe 4
La décoration des marches extérieures coté sud du bâtiment sont le fruit d'un mariage de l'ocre rouge et d'une mosaique faite avec des morceaux de chutes de carrelage gré -cérame classe 4
Un crépi ocre jaune pour les murs de cuisine et une décoration de style africain noir et blanc en relief sur les soubassements
Un crépi ocre jaune pour les murs de cuisine et une décoration de style africain noir et blanc en relief sur les soubassements
La casquette extérieure de protection est en feuilles de ravinala, elle a une longueur linéaire de 20m
La casquette extérieure de protection est en feuilles de ravinala, elle a une longueur linéaire de 20m
L'arrière du batiment repose sur un soubassement en pierres avec une élévation en parpaings ciment , enduit d'un réangréage de planification, recouvert d'un crépi ciment idrofuge coloré avec une peinture extérieur plastifié de finition a base d'ocre jaune
L'arrière du batiment repose sur un soubassement en pierres avec une élévation en parpaings ciment , enduit d'un réangréage de planification, recouvert d'un crépi ciment idrofuge coloré avec une peinture extérieur plastifié de finition a base d'ocre jaune
Les claustras ont été fabriqués avec des tasseaux en palissandre de section 25X25mm Longueur 94 cm
Les claustras ont été fabriqués avec des tasseaux en palissandre de section 25X25mm Longueur 94 cm
Les claustras a l'arrière du bâtiment ont été  également vernis
Les claustras a l'arrière du bâtiment ont été également vernis
Des murs porteurs en pierres de 40 cm de profondeur ont été retenus tous particulièrement pour supporter le poid important du chateau d'eau et de ses 5000 litres de remplissage
Des murs porteurs en pierres de 40 cm de profondeur ont été retenus tous particulièrement pour supporter le poid important du chateau d'eau et de ses 5000 litres de remplissage
La pierre de basalte donne une spendide couleur  au batiment
La pierre de basalte donne une spendide couleur au batiment
En 1 L'application de l'huile  se fait au pinceau brosse comme sur le pont des navires en bois d'autrefois par Abel
En 1 L'application de l'huile se fait au pinceau brosse comme sur le pont des navires en bois d'autrefois par Abel
En 2 : Le temps de pénétration et de séchage du Parquet huilé a l'ancienne  compter 3 a 4 jours
En 2 : Le temps de pénétration et de séchage du Parquet huilé a l'ancienne compter 3 a 4 jours
En 3 : aprés pénétration et séchage de l'huile , patiné a l'aide d'un chiffon la surface du parquet
En 3 : aprés pénétration et séchage de l'huile , patiné a l'aide d'un chiffon la surface du parquet
En 4 : Appliquer la cire chaude a l'aide d'un pinceau brosse en nylon afin de bien planifier et lisser celle ci sur la surface du parquet
En 4 : Appliquer la cire chaude a l'aide d'un pinceau brosse en nylon afin de bien planifier et lisser celle ci sur la surface du parquet
En 5 : Laisser pénétrer et sécher cette cire 48h ensuite vous  pouvez commencer a patiner la surface du plancher a l'aide d'une moitier de coco sec pour frotter le parquet "c'est vraiment eficace mais sa demande un certain  éffort
En 5 : Laisser pénétrer et sécher cette cire 48h ensuite vous pouvez commencer a patiner la surface du plancher a l'aide d'une moitier de coco sec pour frotter le parquet "c'est vraiment eficace mais sa demande un certain éffort
En 6 : Le résultat au final est impréssionnant voila un Authentique et Magniphique parquet en bois massif comme Autrefois !
En 6 : Le résultat au final est impréssionnant voila un Authentique et Magniphique parquet en bois massif comme Autrefois !
Les portes,les fenêtres et les différents batis en palissandre ont été huilés et cirés eux aussi
Les portes,les fenêtres et les différents batis en palissandre ont été huilés et cirés eux aussi
Les plafonds du lodge ont été recouvert de plaques de falafa vernies
Les plafonds du lodge ont été recouvert de plaques de falafa vernies
Le lodge avec sa varangue principale aprés finition
Le lodge avec sa varangue principale aprés finition

       CONSTRUCTION DU " FARE BEACHKOMBA"
              SUR LA PLAGE DU DOMAINE

Le BeachKomba  

Un Fare 100% écologique , une construction exotique faite de bois et de produits naturels du pays, sa silhouette imposante se dresse actuellement face a l'océan en bout de plage,

 

Cette conception traditionnelle  est faite 100% en bois rond d'une essence très dur, ceux ci sont assemblés entre eux par le mariage  de la mortaise et du tenon , ce cadre de type pilotis repose et est fixer a sa base sur 8 piliers en béton enfouis dans le sable, servant aussi de points d'encrages anticycloniques  au sol.

Plus de 600 bois rond ont été indispensable pour la réalisation seul du cadre et de sa charpente.

Ce Fare aura au final un étage comprenant 4 lucarnes d'ouverture de type "chien assis" dans sa toiture avec  2 balcons suspendus situés sur chaque coté du bâtiment.

La façade de ce Fare sera agrémenté par une terrasse couverte avec une entrée  central  pour y accédé.

La conception du sol sera faite en plancher massif avec un bois de type Palissandre.

Les sous bassement extérieurs seront constitués de planchettes de palissandre , un assemblage de type bardage canadien;

Les parties hautes  extérieures ainsi que les cloisons entières intérieures.seront constitués par un assemblage de plaques de  falafa, un produit tiré de la tige de l'arbre du voyageur ici a Madagascar.

Les bâtis,portes,fenêtres,les persiennes,escalier,etc... seront fabriqué aussi en bois dur du pays.

Le revêtement de toiture sera fait avec les feuilles de ravinala.(tirés du même arbre du voyageur)

L'équipement électrique du fare sera alimenté a la base par des panneaux solaire photo voltaïque via un transformateur d'énergie.

L'adjonction en eau du fare se fera par l'apport d'une nappe phréatique via un château d'eau extérieur se trouvant en amont du bâtiment ( idéal pas besoin de groupe électrogène ni de motopompe donc pas de bruit nuisible ni de pollution!)

Ce Fare disposera au final de 2 grandes chambres ( agencés d'un lit double et de 2 lits individuels) chacune.

Ces chambres seront séparés par un couloir central, elles disposeront chacune d'un  coin sanitaire avec /lavabo/douche/WC.

Au rez de chaussé un hall central avec un escalier pour accédé à l'étage, un coin détente avec ( salon et mini bar) ,un coin repas ( agencé cuisine américaine)

 


Photo du fare construit en bout de plage sur la parcelle côtiere d'Ambalavelo III
Photo du fare construit en bout de plage sur la parcelle côtiere d'Ambalavelo III

                  Photos  préparation/assemblage/montage  du fare

LA PREPARATION DES BOIS ROND UNE METHODE ANCESTRALE AVEC UN OUTILLAGE TRADITIONEL
LA PREPARATION DES BOIS ROND UNE METHODE ANCESTRALE AVEC UN OUTILLAGE TRADITIONEL
ASSEMBLAGE D'UN  CADRE EN BOIS ROND AU SOL
ASSEMBLAGE D'UN CADRE EN BOIS ROND AU SOL
MONTAGE DES 4 CADRES PRINCIPAUX DE LA STRUCTURE  DE BASE EST EN PLACE
MONTAGE DES 4 CADRES PRINCIPAUX DE LA STRUCTURE DE BASE EST EN PLACE
MISE EN PLACE D'UNE DES 2 FERMES CENTRALES
MISE EN PLACE D'UNE DES 2 FERMES CENTRALES
LE MONTAGE  DES 4 FERMES DEMANDE BEAUCOUP DE PRECISION CAR LE POID DE CHAQUE ELEMENT EST CONSIDERABLE
LE MONTAGE DES 4 FERMES DEMANDE BEAUCOUP DE PRECISION CAR LE POID DE CHAQUE ELEMENT EST CONSIDERABLE
DERNIER  AJUSTAGE POUR LOGER  LA DERNIERE CHEVILLE DES QUATRES  FIXATION S DE LA FETIERE PRINCIPALE
DERNIER AJUSTAGE POUR LOGER LA DERNIERE CHEVILLE DES QUATRES FIXATION S DE LA FETIERE PRINCIPALE
L'OSSATURE DU BATIMENT EST ENFIN  COMPLET
L'OSSATURE DU BATIMENT EST ENFIN COMPLET
ABEL VA POUVOIR FIXER LE BOUQUET DE FLEUR POUR LE BATËME TRADITIONEL
ABEL VA POUVOIR FIXER LE BOUQUET DE FLEUR POUR LE BATËME TRADITIONEL
3D Plaquette :  N°1
3D Plaquette : N°1
3D Plaquette :  N° 2
3D Plaquette : N° 2
3D Plaquette : N°3
3D Plaquette : N°3

  Un authentique fare en bois 100 % écologique, pouvant    recevoir au final 8 personnes pour passer des vacances en  groupe au bord de la Magnifique plage du domaine !

Le Concept immobilier éco touristique

PapayaKomba

 

PAPAYAKOMBA COMPËTENCES  :  Je suis Concepteur de projets à vocations commerciales divers, maitre d'oeuvres en construction bois ( grand spécialiste dans le type sur pilotis,) , je  bénéficie d'une expérience considérable dans le domaine de la belle réalisation  de style tropical,je suis passionné  par la  conception et la réalisation d’infrastructures touristiques de style écolodges   , j'ai acquit aux fils des années une certaine connaissance du  terrain & de l'environnement de cette magnifique région du nord ouest de Madagascar et de ses îles d'origines volcaniques marines comme ( Nosy Komba) ,

J'œuvre dans ce sens mes types de constructions en attachant une importance cruciale a la topographie des sols mais aussi au style de l' architecture culturelle du pays et de l'environnement (écologique) ou j’interviens pour moi construire sur une île comme celle de Nosy Komba, c'est s'intégrer du mieux que possible aux éléments naturels existants,la construction  se doit de s adapter  et faire partie intégrante  du style patrimonial traditionnel et culturel de la région, du lieu ou plus encore du site de sa réalisation.

 

Aprés avoir passé beaucoup de temps a travailler le jour avec mes employés  et le soir a l'élaboration d'un futur projet " immobilier-éco-touristique" que j'ai étudier tous particulièrement pour cette exceptionnel domaine au cœur même de l'île de Nosy Komba .
Un projet d'envergure regroupant divers pôles d'activités lier au tourisme commercial culturel et écologique comme,un hôtel/spa de haute gamme,d'une résidence de lodges privatifs,  basé sur le concept de l'agritourisme avec la réouverture, et l'exploitation des anciennes zones a plantations de cultures tropicales divers, la création d'une zone naturelle protégée avec reboisement dédier a la réintroduction d'espèces en voie d'extinction .. comme l'emblématique lémure Macao et le Aye-Aye nocturne et la création d'un espace botanique regroupant les divers espèces de plantes et de fleurs de cette région nord de Madagascar,ainsi qu'une marina de plaisance avec son centre de plonger.

Notre programme sera conçus pour s'implanter harmonieusement dans cette environnement d'exception, l' infrastructure immobilière sera totalement écologique, construite en bois et produits naturels de la région.
Nous conjuguerons nature et culture/détente et loisir.
Nous contribuerons a améliorer les conditions de vie des populations locales avoisinantes, en œuvrant pour ,l'emploi l'éducation, la formation .
Notre projet s'inscrive ra par ailleurs dans une politique de développement durable axé  par l'emploi de matériaux locaux,l'utilisation d'énergie renouvelables et une gestion rationnelle et respectueuse de l'environnement
Nous assumerons en sorte, une véritable responsabilité humaine,économique et sociale a la fois ,à laquelle nous attacherons une importance cruciale.
Un véritable partenariat économique sur les bases fortes d'un développement,équitable,solidaire,efficace et durable à Madagascar.

 
C'est pour cela chers partenaires,associes, investisseurs internationaux que ce fabuleux projet  se doit d'être  votre futur objectif , l'occasion de vous investir dans un véritable partenariat commercial et économique sur l'emblématique Île de Nosy Komba, la destination incontournable de votre prochain investissement financier dans l' immobilier écologique a vocation touristique et culturel dans cette exceptionnel domaine du PapayaKomba au cœur même de la région touristique de Nosy Be à Madagascar.
.
(PAPAYAKOMBA)

 

Le Concept Ecolodge vue par  PAPAYAKOMBA

Un ecolodge est une forme d'habitat destiné à l'accueil de touristes. Ce mot est un anglicisme composé du terme "lodge" désignant une petite structure d'hébergement touristique, et du terme "éco" qui indique un souci de répondre à des règles écologiques. Ainsi, un ecolodge se veut à la fois un lieu d'accueil touristique économiquement viable, mais qui s'insère également dans le milieu naturel qui l'entoure ; le but étant de limiter au maximum les impacts négatifs liés au tourisme.

Ce type d'hébergement s'inscrit donc dans le mouvement de l'écotourisme, ou tourisme responsable.

. Il répond donc à quelques principes :

  • Préserver la faune et la flore locale.
  • Privilégier l'économie locale.
  • Initier les touristes et les salariés de l'écolodge au respect de l'environnement.
  • Limiter l'impact environnemental des déchets.
  • Consommation maîtrisée d'énergie en privilégiant les circuits locaux et les sources renouvelables.
  • L'écolodge doit s'intégrer parfaitement à son milieu : dès le départ lors de sa conception, puis lors de sa construction jusqu'à son exploitation.

Toutefois ce ne sont là que des principes généraux, l'absence de label international ne permet pas de dégager un cahier des charges strict.


En termes de marché, les écolodges sont les lieux privilégiés d'une clientèle ayant un niveau de vie élevé. D'origine souvent urbaine, ces touristes cherchent un dépaysement et un mode de vie alternatif que ne leur offrent pas les structures de tourisme classique.

Dans cette région du nord ouest de Madagascar c'est la construction ancestrale sur pilotis avec son cadre piquets terre en bois et son habillage fait de produits naturels de la région, ceux ci tirés de l'emblématique Ravinala "l'arbre du voyageur"

Les feuilles mortes sur pied ou raty servent pour la couverture de l'habitation.

Le tronc lisse donne les planchers constitués de planches légères et souples appelées rapaka. Quant aux murs, ils sont constitués de pétioles de Ravinala sec appelées falafa.

La conception et le type même de cette architecture tropicale rime impérativement avec cultures et traditions, deux éléments indispensables  selon lui pour respecter et perpétuer une des références majeures identitaires de cette région,de cette ile,des habitants du nord de Madagascar.



Avec son concept ecolodge ciblé, PapayaKomba compte perpétuer et représenter fortement l'identité culturelle de l'architecture ancestrale de cette petite île paradisiaque et participer au développement économique d'un nouveau et indispensable tourisme écologique  équitable et durable a Madagascar !!!

 

L' entreprise, c'est la passion au service de l'économie !


Il peut vous sembler singulier qu’en ouverture d’un rapport d’activité que  j’ai entrepris pour le compte de mon entreprise la "PAPAYA SARL Madagascar" de vous parler de passion. C’est qu’à vrai dire, mais je ne suis pas le seul dans ce cas, il m’apparaît de plus en plus fortement que la relation à l’économie et à l’entreprise est en train de changer.

Dans les dernières décennies, en effet, l’ « ancienne machine à broyer les hommes » a peu à peu cédé la place à un concept complexe dans lequel les frontières, nationales ou autres, s’estompent. Bien sûr, le profit reste nécessairement l’exigence vitale d’une entreprise ; l’âpreté de la compétition, à elle seule, suffirait à le rappeler. Mais il n’en est plus l’horizon unique, et l’économie, qui voit son cadre se modifier, trouve maintenant sur son chemin des évolutions qui lui étaient jusqu’alors étrangères. Or, parmi celles-ci, s’il en est une dont la nature pourrait revivifier le rapport à son expression la plus aboutie : l’entreprise, c’est bien celle de la passion.

Autrefois, la passion était déconsidérée. Les moralistes y voyaient une servitude. Pour eux, l’homme, soumis à une passion, quelle qu’elle soit, qu’il s’agisse d’une passion affective ou de n’importe quel autre penchant tel la peur, la colère, etc…, devenait un esclave incapable de raisonner, prêt à tout sacrifier y compris sa propre existence. Naturellement, ainsi conçue, la passion ne pouvait avoir aucune place dans l’économie que l’on voulait fondée, avant tout, sur le calcul rationnel.

Mais les idées ont évolué. On a appris à regarder la passion d’une façon plus positive, surtout lorsqu’elle a trouvé son accomplissement dans une œuvre. On a alors parlé de passion à propos d’un engagement, qu’il fut artistique ou politique par exemple. Il me semble qu’il est temps d’intégrer cette idée dans la représentation que nous nous faisons de l’entreprise. Car, l’entreprise ne doit plus être considérée uniquement comme un moyen de faire du profit, sinon elle devrait cesser d’être.
Elle mérite d’être regardée avec une portée beaucoup plus large, comme une « œuvre ».

Un peu à contre courant de la mode, je pense que l’entreprise a un rôle social à jouer dans les régions où elle est implantée. Elle tient lieu, ou est appelée à tenir lieu, de pôle anciennement dévolu à la terre, celui de l’enracinement ; c’est pourquoi, d’ailleurs, j’insiste sur le respect de la diversité des cultures dans notre concept.
Mais une telle ambition ne peut se réaliser si les responsables les plus impliqués dans l’entreprise ne sont pas animés par la passion, s’ils ne sont pas habités par l’œuvre qu’ils façonnent.

Tel est mon premier point. Mais il en est un autre qui justifie que je m’attarde sur la passion.
Si une entreprise est une œuvre, c’est l’œuvre commune de tous les acteurs qui s’y trouvent engagés. En ce sens, la passion peut acquérir une signification particulière en son sein. Nul n’ignore qu’actuellement un déséquilibre est en train de se créer dans l’entreprise en faveur de sa structure abstraite et au détriment des hommes et des femmes qui l’édifient. On réclame toujours plus de productivité au motif que la structure, à quoi l’on réduit l’entreprise, se doit d’être compétitive si elle veut vivre ou simplement survivre. Il est vrai que la compétitivité est une nécessité incontournable, il ne s’agit pas ici de le nier, tout au contraire. Mais c’est, me semble-t-il, une
erreur de vouloir l’imposer de façon unilatérale.
Si une entreprise doit faire des profits pour exister, elle doit aussi participer à la vie de la collectivité.

Outre qu’il n’est jamais bon ni profitable d’imposer quoique ce soit de façon abrupte, il y a dans cette conception une faute de jugement. On veut croire, en effet, que la contrainte est bénéfique, qu’il suffit d’imposer des défis, des objectifs élevés pour obliger les hommes à se dépasser et donner le meilleur d’eux-mêmes.

On néglige toujours que ceux qui peuvent y parvenir sont ceux qui ont su faire émmerger de leur propre personnalité une motivation : intérêt, vanité, simple satisfaction personnelle, ambition... ou passion. Or, de toutes ces motivations, la passion est non seulement la plus noble et la plus durable, mais elle recèle quelque chose que les autres n’ont pas ; elle élève celui qui la vit. L’intérêt, par exemple, ou l’ambition ne sont pas concernés par l’œuvre à accomplir. Ce sont des « vices » privés dont l’entreprise tire bénéfice selon la célèbre sentence : « vices privés, vertu publique » et dont la satisfaction ne rend personne meilleur. L’homme passionné, en revanche, est lié à son œuvre ; plus elle se développe, plus il grandit. La réussite de l’œuvre est la sienne, sa réussite personnelle est celle de l’œuvre.

Ainsi, non seulement la passion se montre-t-elle bénéfique pour l’entreprise, puisque celui qui en est animé va toujours chercher à se dépasser, mais elle est encore profitable aux hommes et aux femmes qui s’y accomplissent. De la sorte, le déséquilibre dont je vous parle me paraît pouvoir être dépassé, sans qu’il porte pour autant atteinte à la compétitivité de l’entreprise, en la renforçant même.

Telles sont les deux raisons qui m’ont poussé à évoquer la passion au seuil de ce rapport. Tel est aussi le message que je voudrais vous adresser parce que je sais que vous y serez  réceptif : une entreprise ne pourra être viable et se développer que si, au delà de leur simple devoir de gérant, ceux qui y sont engagés trouvent assez de ressources pour se passionner 
" PapayaKomba gérant& associer"

                              Recherche de partenariat financier 

                   dans le foncier d'affaires touristiques a Madagascar .


Sarl Papaya  – Madagascar. Tel : 0672519037. email: thierryserrano@yahoo.fr,. En ma qualité de gérant associer d'une société de droits malgache lier au Tourisme d'affaires, j’ai l’honneur de venir auprès de vous chers investisseurs internationaux, solliciter un partenariat financier pour mettre en œuvre un concept éco touristique sur l'un des plus beau site privé de l'île de Nosy Komba à Madagascar .

La Sarl Papaya est une société lier au tourisme d'affaires qui compte fortement participer au développement Touristique culturel de l'île de Nosy Komba à Madagascar, celle ci a mis en étude , dans le cadre et en vue d'un « Business Plan » concernant la promotion de cette exceptionnel site un projet porteur regroupant le foncier privé et locatif,le commerces et  l’agrobusiness  cela sur une propriété littorale de plus de 18 ha situé au sud ouest de cette merveilleuse et authentique  île de Nosy Komba , celle ci situé dans la région très touristique et incontournable de Nosy Be,.

Après plusieurs année passées  au cœur de cette île " joyaux écologique"de cette magnifique région maritime J’ai pu ressentir et percevoir l’opportunité d’une nouvelle dynamique de développement  pour cette île authentique du nord ouest de Madagascar, en concevant  ce futur projet innovant lier directement au développement économique de ce versant sud ouest de l'île , .

Un véritable projet porteur sur fond de foncier d’affaires lier au  tourisme culturel environnemental et de promotion rural avec  son agritourisme et son ’écotourisme... Aujourd’hui ce projet réalisable proposant diverses activités économiques,commerciales, sociales et de loisirs offrira une multitude de modes de services  d’hébergements ,de restauration, d'infrastructures commerciales  qui apporteront  un plus au développement économique de cette partie de l' île et redéfinira toute l’organisation de cette espaces foncier  privé de ce domaine  .

C’est pour montrer cette constante évolution et l’ampleur du phénomène « tourisme durable » lequel nous proclamerons, nous les futures investisseurs associers un tourisme de qualité et respectueux de l’environnement, des populations  avoisinantes et de leur cultures et traditions , que ces fondements de base d'un tourisme rural ont été jetées, et qui me motive aujourd’hui pour en faire une étude de cas et cela pour contribuer un tant soit peu a la mise en œuvre de ce type de tourisme qui seul est durable.

C'est donc dans cette objectif qu' a ce jour de véritables partenaires associer s financier nous sont indispensables et nécessaires pour réaliser ce projet très porteur  . Nous solliciterons donc un financement de partenariat à la hauteur de la valeur vénal apporté du bien foncier réelles, existants que nous métrons a disposition pour réaliser ce fabuleux projet sur cette exceptionnel site au cœur même de l'île de Nosy Komba

PROGRAMME N°1 L'HOTELLERIE " PAPAYAKOMBA LODGE"  Parcelle côtière  AMBALAVELO III

                          Bienvenue au PapayaKomba Lodge !

Le PapayaKomba Lodge se composera de seize cottages en bois tropical conçu dans une architecture locale traditionnelle, situés sur la parcelle côtière d'ambalavelo III dans un jardin tropical de 3 ha, cette infrastructure touristique écologique se situera au abord de la splendide plage jonchée de cocotiers du domaine PapayaKomba .

Tous les cottages seront situés près de la plage faisant face à l'île de Nosy tanikély, tous bénéficieront  d'une vue sur la mer et du coucher de soleil.

Les cottages BeachKomba de style "Robinson" seront spacieux, 50 m2, plus salle de bain, et, décorés avec des matériaux locaux comme le bambou, le rotin,raphia, le ravinala et différents bois exotique , Votre large chambre sera équipée d'un grand lit "King Sise" muni d'une moustiquaire, d'un coin salon avec canapé et fauteuil, d'une salle de bain avec douche et toilettes, d'une large terrasse avec hamacs face à la mer.

Tous les cottages seront équipés très confortablement et suffisamment fournis en énergie  via une centrale photovoltaique solaire  pour alimenté  la ventilation , l'éclairage. et le mini frigo d'appoint , les différentes prises de fonction mis a votre disposition pour alimenter vos chargeurs de téléphones, ordinateurs portables ou encore vos divers petit matériel électrique de première nécessité,rasoir,tondeuse,brosse a dent....etc

Au centre de ce Lodge situé au cœur de ce fabuleux jardin tropical, deux grandes constructions d' architecture locale abriteront la réception avec  un coin animations détente avec piscine naturel  d'eau douce  .

Vous apprécierez son restaurant panoramique  qui se situera en bord de plage  face à la mer et qui proposera une excellente cuisine de poissons,de fruits de mer et de succulentes  grillades de pavés et de brochettes de viande de zébu( bœuf) et de cabri ( petit chevreau)

Les commodités communes comprendront aussi un bar tropical avec terrasses en contre bas sur la plage , pour votre confort  des "Salas" et hamacs en bambou équipés de matelas  sur la plage, une Sala pour les massages traditionnels .

Toutes ces commodités seront mise a votre disposition afin de vous faire passer un séjour des plus agréable au PapayaKomba Lodge

Le PapayaKomba Lodge sera un Resort écologique pensé et conçu pour protéger et préserver son principal atout: la beauté naturelle de son environnement.

PapayaKomba est convaincu qu'en plus du succès grandissant des "éco-tours" et visites culturelles a Madagascar, les choix des séjours se porteront plus sur des resort de charme, de petite capacité,mais confortable, à la personnalité naturelle, avec un service impeccable, dans un environnement encore préservé.”

       La Croisière authentique du PapayaKomba !    , 3 jours de croisières en boutre ancestral a la découverte de cette région côtière proches de L'île de Nosy Komba
Cette mini croisière peut se faire en 3 jours  Selon  la météo et la saison.
Au départ du domaine PapayaKomba, a l'aube vous embarquerez destination  l’île de Tany Kely
.ou vous visiterez une exceptionnelle réserve sous marine avec bivouac sur sur la plage , puis cap sur l' île de Nosy Tanga et Nosy Sakatia situé a l'ouest
de L'île  de Nosy Be  ou vous passerez votre première nuit a bord de ce boutre tout agencé avec son coin repas sur le pont ou vous pourrez goutter a une cuisine traditionnelle accompagnée de succulentes grillades a base de poissons et de fruits de mer. 

Situé dans la cale du boutre un compartiment équipés de cabines avec lits individuelles superposés vous sera alloué, des petits endroits privés, authentiques mais très confortables pour passer vos nuits.

 La cale du navire  sera agencé aussi d'un compartiment sanitaire commun,avec lavabo, douche et WC

Le lendemain matin vous rejoindrez  l’île  de Fanihy situé a la pointe nord  dans la baie de Befotaca pour ensuite parcourir la baie de Mahazandry puis celle de Facène pour mettre le cap direction L'île de Nosy Faly ou vous passerez votre deuxième nuit .

  A l'aube du troisième jours retour vers Nosy Komba en faisant une escale au village d'Ampangorina pour une visite des lieux,boutiques souvenirs,artisanat local, déjeuner pris chez madame Madio, avant de rejoindre en début d'après midi le domaine du PapayaKomba.

Au départ du PapayaKomba Lodge ,des excursions pédestres vous seront proposées a travers l'île et jusqu’au sommet de celle ci (622m), d’où vous jouirez d’une superbe vue sur tous les environs. On y traversera les plus anciennes plantations d’ylang-ylang de la région, (introduites par le Père Rimbaud) aujourd’hui délaissées au profit de la vanille et du poivre de bonne renommée. Au cours de ce périple, vous pourrez voir des lémures sauvages (Lémure macao), des serpents, des papillons, des oiseaux multicolores et une flore variée. vous visiterez des hameaux et des villages typiques, vous rencontrerez les autochtones chaleureux et conviviales de de cette île , une visite incontournable  s’imposera au village de Tam-tam  pour y découvrir la fabrication des pirogues à balancier, parmi les plus réputées du nord de Madagascar, construites suivant un rite immuable depuis des siècles.

Au nord,vous visiterez le village d’Ampangorina ( chef lieu de l'île de Nosy Komba) vous y découvrirez son artisanat local (nappes, dentelles, masques, colliers, etc.) et bien-sur son “lémure parc” , hôtels gargotes et boutiques pour toutes les bourses. Au sud ouest de L'île de Nosy Komba, a proximité du domaine PapayaKomba vous visiterez le village d’Anijabe et ses environs, les habitants vous accueilleront avec plaisir, pour vous faire découvrir leurs coutumes et traditions ancestrales,sur fond d'un mode de vie  fait de pêches , d'agricultures et d'artisanats

PAPAYACONCEPT STYLE DE CONSTRUCTIONS LITTORAL/PLAGE PARCELLE CÔTIÈRE D'AMBALAVELO III

N°3 BEACHKOMBA BELVEDAIRE
N°3 BEACHKOMBA BELVEDAIRE
N°4 BEACHKOMBA PONTON TERASSE RESTAURANT
N°4 BEACHKOMBA PONTON TERASSE RESTAURANT

MODEL PAPAYACONCEPT BUNGALOW TRADITIONNEL DE MADAGASCAR  "SIMPLE SANS AUVENT"

N°5 VUE GAUCHE  PERSIENNES OUVERTES
N°5 VUE GAUCHE PERSIENNES OUVERTES
N°1 VUE DE FACE
N°1 VUE DE FACE
N°3 VUE DROITE
N°3 VUE DROITE
N°2 VUE ARRIERE
N°2 VUE ARRIERE
N°4 VUE GAUCHE
N°4 VUE GAUCHE

AU CŒUR DU DOMAINE PAPAYAKOMBA ! 

PAPAYACONCEPT CONSTRUCTIONS ARRIERE  DU  LITTORAL/PLAGE PARCELLE CÔTIÈRE D'AMBALAVELO III

Model SOAKOMBA  photo n1
Model SOAKOMBA photo n1
Model SOAKOMBA  photo n2
Model SOAKOMBA photo n2

PROGRAMME N°2 Résidence immobilière SCI KOMBA IMMO  16 VILLAS-TROPICANA  CONSTRUCTIONS DE TYPE LODGE EXOTIQUE EN BOIS SUR LA PARCELLE D'AMBALAVELO

Résidences privées


Pour les acteurs d’une vie nouvelle, nous proposerons des villas d’architecture hautement résidentielles équipées pour des séjours à l’année, vous offrant un chez-vous sous les tropiques avec tout le confort adéquat et bien plus encore… Pour une retraite pleine de chaleur et de douceur de vivre. Une adresse particulière dans l’hémisphère sud pour une vie sur mesure selon vos désirs.

Nous proposerons à la construction vente sur  l’île de Nosy-Komba à Madagascar un programme immobilier privé de grande qualité pour quelques investisseurs privilégiés.
Ce domaine privé sera situé dans un site exceptionnel de verdure tropicale avec vue sur mer à proximité d'une des plus belles plages situé a l'ouest de l’île de Nosy Komba

L’investissement immobilier proposé intéressera les achetaurs  avisés, les retraités désireux de savourer une  retraite au soleil, l’investisseur éclairé par les possibilités offertes dans l'investissement foncier d'affaires ; il sera en effet idéal de pouvoir profiter de séjours à Nosy Komba dans un site idyllique comme le notre sans contrainte de gestion tout en percevant au moment ou on le désire des revenus réguliers et confortables sur le bien acquis.
A cela s’ajoutera lié à l’expansion de la forte demande touristique sur Madagascar et surtout dans cette magnifique région côtière du nord ouest, une revalorisation du placement de l’ordre de + 30% par an ce qui n’est pas négligeable pour de l’immobilier qui allie a la fois sécurité, qualité de placement, revenus financier, plaisir de vivre. Le programme sera composé de seulement 20 constructions d’exceptions, comprenant des bungalows superbes dont quelques magnifiques villasT4 de 120 et 137 m², dans une propriété aux arbres tropicaux centenaires tels que manguiers, jacquiers et autres dont la beauté et les senteurs enchantent.
De cette emplacement La vue sur la mer est superbe et les alizés, vents réguliers qui caressent sous les ombrages, sont bien supérieurs aux meilleurs des climatiseurs.
Un séjour programmé sur place vous permettra seule d’apprécier un tel site !

L'occasion de devenir copropriétaires à part entière à l'international  d'un Bungalow ou d'une villa sans avoir à endurer les ennuis de l’entretien, des réparations ou de la gestion locative. En effet, que le copropriétaire soit absent ou présent, une société spécifique de gestion créée spécialement  pour  cette copropriété s’occupera de tout ce qui est nécessaire sur place selon un cahier des charges très rigoureux tant en ce qui relève des parties communes que pour la partie privée. Cette société gèrera aussi l’ensemble du personnel utile au domaine : ménage, entretien, réparations, jardinage et gardiennage de jour comme de nuit.

          Un tout-compris réel sans surprise !

LE LOT D'UNE OU DES SURFACES CONSTRUCTIVES LOCATIVES, sera ou seront  concédés par une emphytéose locative de plus de 80 années avec inscription foncière et droit  à la copropriété selon l’article 10 de l’ordonnance n° 62-064.  ces Terrains locatifs seront  délimités, incluant les millièmes de parties communes avec les Voiries, et Réseaux  Divers, les aménagements et espaces verts ainsi que le poste de gardiennage de  cette future copropriété.

LA CONSTRUCTION INDIVIDUELLE MEUBLÉE,sera  livrée terminée clef en main.,entièrement en bois massif exotique + l’électroménager installé selon liste descriptive + la décoration intérieure et extérieure totalement terminer. 

FRAIS D’ÉTUDES ET GARANTIES CONSTRUCTION, tous risques chantier et la Décennale aux normes en vigueurs

FRAIS DE CONTRATS ET ANNEXES, par devant Notaire


CHOIX DU  COPROPRIÉTAIRE POUR OU CONTRE UNE GESTION TOTALE,  Jouir d'un titre de copropriétaire d'un  BIEN  IMMOBILIER et PERCEVOIR des revenus  sous locatifs  périodiques  s’il le souhaite , une formule qui reste résiliable à tout moment.

Ainsi le copropriétaire a la possibilité de rentabiliser son investissement bien sur sans pouvoir se dégager de toutes les charges inhérentes à la copropriété et de l’entretien général de son bien  passé par contrat de gestion avec la Société  SCI KOMBA IMMO. De plus ce contrat engendre des revenus réellement nets pour le copropriétaire et sans aucun souci de gestion ni d’entretien.

Les charges du copropriétaire qui seront déduites suivant le contrat de gestion :

• Loyer de l’emphytéose pour la surface constructible  privé
• L’entret
ien courant et planifié pour la villa
• Les réparations courantes à réaliser
• La gestion locative
• Les taxes locales
• Les dépenses tant privées que locatives d’eau et d’électricité
• Les charges communes de la copropriété



Les conditions de gratuité totale des charges !

 

Il est évident que l’on ne peut en même temps occuper son bien immobilier et percevoir également des revenus de location. La règle pour la perception de revenus sera donc liée aux périodes de disponibilités laissée à la location.
Le principe de réalité retenu est l’application d’un seuil de gratuité totale des charges pour 10 mois ou plus de disponibilité laissée à la location, ce qui laisse au copropriétaire 2 mois d’utilisation personnelle gratuite. Ensuite pour une utilisation plus longue par le copropriétaire une facturation des charges réelles de l’année au 12ème par mois d’utilisation supplémentaire sera établie.
1er exemple gratuité totale :
un propriétaire occupe son Bungalow 2 mois dans l’année il reste donc 10 mois pour la location,le copropriétaire ne paiera aucune charge. (Gratuité totale de toute l’année y compris les deux mois de son utilisation personnelle).
2eme exemple gratuité proportionnelle :
un propriétaire occupe son Bungalow 4 mois dans l’année ce dernier est donc libre à la location 8 mois. Dans ce cas le seuil de 10 mois n’est pas atteint pour bénéficier de la gratuité totale des charges pour toute l’année. Néanmoins avec la règle du 12ème et l’abattement des 2 mois contractuels le propriétaire ne paiera uniquement que les charges pour 2 mois sur les 4 mois de son utilisation personnelle.

Au delà de 6 mois d'utilisation par le copropriétaire le contrat de gestion n'est plus réalisable, néanmoins ce dernier continue à bénéficier pour sa résidence des avantages de la Société de gestion et seul les frais inhérent aux charges courantes des parties communes réparties entre tous les copropriétaires sont dus

Globalement !


Investir par l’intermédiaire de notre société de promotion immobilière la SCI KOMBA IMMO vous conférera une sécurité pour votre placement immobilier sur cette île exotique touristique du nord ouest de Madagascar.
Notre structure juridique et financière ainsi que nos qualifications élevées et notre expérience vous assurera une tranquillité d’esprit en pays étranger. Il vous sera donné les mêmes garanties qu’en France, à savoir une garantie décennale (sachant que le bien acquit en copropriété peut être amorti totalement par une location en moins de 10 ans).

Le contrat de gestion et d’entretien avec la société SCI KOMBA IMMO est optionnel est donc laissé au choix du copropriétaire. Il a pour vocation de faciliter la gestion et l’entretien du bien immobilier pour les copropriétaires en leurs absences, avec une centralisation utile et un suivi rigoureux.

Il ne faut pas oublier qu’une bonne gestion procure des locations maximales régulières et donc rentabilise l’investissement au plus haut.

Un entretien planifié et suivi avec sérieux pérennise et valorise la valeur du bien dans le temps , tout en permettant de maintenir le niveau le plus élevé des tarifs de locations.
La construction neuve d’un copropriétaire possède au départ une capacité forte de rentabilité qu’il convient en bon gestionnaire de préserver. Elle est également indissociable du domaine privé ou elle est intégrée. Pour ce bien neuf il faut assurer une continuité dans le temps en le maintenant en l’état comme au premier jour. Il est bon de savoir que les Associés de la société qui sont à l’origine de la réalisation de ce programme restent tous parties prenantes à titre de propriétaire après revente et sont donc motivés pour un devenir de qualité à maintenir.

Quant à l’exploitation et la rentabilité locative elle pourra vous être assurée par notre site internet de promotion locative spécialisé sur l'ile de Nosy Komba à  Madagascar  assuré par notre partenariat avec des tours opérateurs nationaux et internationaux  spécialisés en voyage, séjour, tourisme intégré à vocation durable.

 Si votre choix se tourne plus vers l'achat dun terrain ou d'une parcelle privatives pour y construire nous avons aussi dans notre domaine des emplacements privilégies a vous proposer :



Commentaire explicatif de la "Sci Komba-Immo" sur les conditions d’ « acquisition » de biens à Madagascar

a) de par la loi malgache pour l’instant il n’est pas possible pour un vahaza « l'étranger » d’acheter en pleine propriété des terrains a Madagascar même si certaine dérogations peuvent être accordées dans le cadre d’investissements importants (1000000 euros minimum) générateurs d’emplois et de richesses et sur présentation d’un dossier complet examiné par toutes sortes de commissions d'experts et ministres de l'état etc ……… de fait ce genre de dérogations ne concerne que les véritables investissements hôteliers ou industriels et cela sur tout  le territoire.
b) une des conséquences de l’histoire malgache, ancienne ou plus récente est qu’il n’existe en milieu rural aucun « cadastre » ou équivalent et que très peu de terrains sont répertoriés comme appartenant à quelqu’un . quelques sociétés, quelques institutions et quelques très rares personnes peuvent se prévaloir d’un titre de propriété authentique
Dans un souci de régularisation de cette situation l’état malgache a lancé une campagne de privatisation des sols ou chacun est habilité à faire valoir ses droits sur telle ou telle parcelle .dans cette situation chaque malgache peut présenter au service des domaines une requête en propriété en argumentant d’une « mise en valeur » (plantation de trois cocotiers ou construction d’une clôture ou encore d'une habitation  sur ce  terrain.
Au dépôt de sa demande il lui est remis un « numéro d’affaire » qui lui donne le droit de continuer ces activités sur ce terrain jusqu'à ce que soit statué sur le bien fondé de sa demande , la décision finale ne pouvant intervenir qu’après enquête publique il est évident pour n’importe quel observateur que compte tenu du nombre de demandes et du dynamisme et des moyens dont dispose l’administration malgache, la quasi
totalité de ces attributions ne se réglera que dans le cadre de la « prescription trentenaire » et que donc pendant cette période n’importe qui peut se prétendre propriétaire d’un terrain pour lequel il y a peut être déjà deux ou trois « numéros d’affaire » par contre ces « numéros d’affaire » sont cessibles et c’est souvent ce qu’achètent les inconscients qui pensent faire des « super-affaires a 2 ou 3 euros le m2» . les choses peuvent très bien se passer mais il existe malheureusement suffisamment d’exemples ou ça n’a pas été le cas pour que l’on soit en droit de se demander si c’est vraiment une bonne solution . de plus lorsque les choses vont à leur terme avec succès on se retrouve dans le cas du a) ci-dessus et il faut trouver un « prête nom » malgache qui deviendra propriétaire en lieu et place ……………etc. etc. à chacun sa façon de se créer des sensations !
en fait pour le moment il n’existe qu’une seule solution en conformité avec ce que nous européens reconnaissons être une règle valable dans le droit immobilier
Trouver un terrain avec un titre de propriété authentique !!!     
  (rare et pas à 2 euros le m2 ) (un numéro d’affaire est souvent présenté ici comme un titre)
Ci la chance vous souris et que l'occasion très rare se présente a vous !
signer avec le propriétaire un véritable bail emphytéotique de 99 ans si possible ? ou encore en rachetant le droit au bail au cessionnaire ( le ou les 'emphytéotes en places ,en soldant l’intégralité des loyers pour le rendre irrévocable) : ce bail devra en outre comprendre une clause déclarant qu’il est cessible en tout ou partie sans nécessiter l’autorisation du propriétaire ce bail devra avoir valeur de promesse de vente pour le montant des loyers acquittés en cas de changement de la loi ( ce qui devrait advenir a assez court terme) ou en cas de cession a un malgache ce document servira à l établissement par le « service des domaines et de la propriété foncière » d’un titre d’emphytéose au nom du locataire

cas particulier des terrains en bord de mer à Madagascar !!!!
l’administration française a quand même laissé quelques traces et notamment le système des « pas géométriques »
les 80 mètres a partir du niveau des plus hautes marées appartiennent à l’état de façon en principe inaliénable . la réglementation sur ce sujet occupe des dizaines de pages mais pour faire simple on peut dire que
vous « achetez » un terrain en bord de mer (sans oublier de voir ce qui est écrit plus haut)
ce terrain devra avoir au moins 150 mètres de profondeur (on n’est pas loin d’un hectare si vous voulez avoir de l’air sur les cotés) pour que vous puissiez obtenir un permis de construire en implantant votre construction au moins a 80 mètres de la plage

 conclusion!!!!
Alors ci vous voulez vous installer à Madagascar
article premier ne prenez pas a la lettre les commentaires explicatifs que vous avez pu découvrir dans l'émission télévisée de « combien ça coûte » rarement sans doute un « reportage » n’aura été porteur d ‘autant d’imprécision ou d’erreurs……….voire plus
article second venez et voyez par vous même . c’est tout à fait possible de faire quelque chose ici de façon cohérente , sure et heureuse mais pas par internet.

L"acquisition de biens est possible à Madagascar, mais pas a n'importe quel prix et pas sous n'importe quelle conditions.
Alors ne rêver pas! car même ici a Madagascar la bonne et très rare affaire ce négociera a sa juste valeur financière(celle ci pourrai bien vous surprendre!!!!!)
Car La valeur financière réelle d'un terrain ce définie par des critères bien spécifique, t"elle que: sa situation géographique ,sa superficie"minimum 1 ha", sa valeur commercial envisageable au présent comme au futur,sans oublier bien sur  "son véritable titre  juridique officiel"
L'accessibilité pratique,ces ressources naturelles en eaux potable (style Sources,nappes phréatiques,qualité du sol,surface vraiment exploitable pour la construction immobilière,
Terrain bordant une plage , constructions excitantes  , possibilité d'accostage pour votre bateau,surface exploitable de la plage a marrée haute,qualité du fond marin au abord de celle ci,qualité du sable et de la limpidité de l'eau" autant de facteurs importants qui vous porterons sur la route d'un investissement concret ,fiable ,et rentable a Madagascar...!"
 
                                     
                                                     En conclusion !
N'hésitez pas a venir à Madagascar pour approfondir votre démarche d'investissement et réaliser votre rêve
Mais pour cela il vous faudra être réaliste et déterminé afin d'envisager un financement concret a la hauteur de votre futur "acquisition de biens à Madagascar 
   SCI-KOMBA -IMMO
Votre Interlocuteur/Partenaire privé de votre futur investissement immobilier sur l'île de Nosy Komba dans l'archipel de Nosy Be (Madagascar Nord/Ouest

           Nous la SCI KOMBA IMMO


         nous vous offrons la possibilité


              de réaliser votre rêve !


                    

 La SCI KOMBA IMMO  promotion foncière sécurisée pour un investissement immobilier dans L' iles  de Nosy Komba a Madagascar.
• L'offre auprès de la clientèle nationale et internationale de parcelles ou lot de terrains constructibles privatifs,avec axé plage privée.
• La construction aux normes et garanties d’habitat écologique résidentiel de haute gamme en bois et produits naturels  conçu et réalisable par notre cellule étude et conception maitre d'ouvrage la PAPAYACONCEPT, avec l’exploitation à la location,de votre villa, bungalow,fare, lodge ainsi que la création de structures commerciales a vocation touristique pour les professionnels.
• Notre professionnalisme sur le développement et les techniques de la construction  écologique de type culturel de cette région nord de Madagascar, axées sur le développement durable et le respect de la nature et de son environnement.
• L’entretien et la gestion du patrimoine des investisseurs privés et institutionnels.
• La promotion de votre bien par Média et  tours opérateurs dans les rubriques national et international de voyage, séjour de tourisme, par  notre site locatif .
• Le développement de partenariats en tourisme intégré respectant l’environnement et ses habitants

Notre activité visera les particuliers et les sociétés souhaitant un investissement qualitatif sécurisé permettant de bénéficier à la fois d’un rapport financier fort et de profiter des plaisirs de la vie sur une ’île exotique de Madagascar.

Investir sans les risques, sans ennuis et contraintes, que cela soit en tant que simples vacanciers, retraités, résidents permanents ou bien comme professionnels de l' hôtellerie verte et de l'activité immobilière écologique.

 


SCI KOMBA-IMMO 

PROGRAMME N°3 L'ACQUISITION DE TERRAINS OU DE PARCELLES DANS NOTRE DOMAINE 


       

Terrains ou Parcelles en lotissement un avantage certain !



L'intérêt de l'acquisition de terrains ou d'une parcelles en lotissement réside dans le fait que ces emplacements sont prêt à construire. Toutes les démarches ont déjà été effectuées par les responsables du lotissement. En signant la promesse d'achat, vous vous engagez à vous conformer au cahier des charges et aux règles de construction du lotissement. Ces documents sont obligatoirement remis avec le contrat de vente. Ils précisent vos obligations au sein du lotissement : entretien des voies privées, entretien des bordures de routes, normes architecturales, etc... Renseignez-vous sur le montant approximatif des charges. En ce qui concerne les règles à respecter pour votre future construction (recul par rapport aux limites de propriété, surface couverte maximum autorisée, hauteur maximum de votre maison, nature et coloris de la toiture.), elles sont souvent très contraignantes et ne peuvent être outrepassées sous peine de sanction. Demandez une copie complète du cahier des charges avant d'acheter.

  Programme n°4 PAPAYACONCEPT

  la constructions écologiques bois 

                             LE FARE EN BOIS !


Malgré l’essor de l’habitat en dur dans la région, les fares en bois continuent de faire des adeptes même s’ils sont, hélas moins nombreux.
Pourtant, ce matériau à la fois traditionnel et moderne offre une grande liberté de construction. Surtout, il est parfaitement adapté aux chaleurs tropicales. Aussi, construire en bois relève d’un choix à la fois architectural, technique, esthétique et, au-delà, d’un certain art de vivre.

Le "tout en bois", le "tout en dur", ou le "mixte"
On trouve généralement beaucoup d'idées préconçues autour de la question, en particulier sur l'infaillibilité de la maçonnerie face à la précarité du bois. La qualité de la mise en oeuvre tient une large place, aussi bien pour le bois que pour le béton.

Ainsi, un béton mal dosé se dégradera beaucoup plus vite qu'un bois bien posé, même si cela n'apparaît pas immédiatement. D'autre part, une maçonnerie nouvellement construite se tasse, entraînant des fissures qui se répercutent sur les enduits, les revêtements, le carrelage. Le bois, plus souple, pourra encaisser sans problème quelques déformations. La maçonnerie doit être enduite et peinte, autant d'étapes sujettes à défauts de mise en oeuvre ou aux dégradations ultérieures, alors que le bois pour garder un bel aspect ne nécessitera qu'une couche de lasure tous les 5 ans.

Une maçonnerie associée à une charpente bois pourra réserver quelques surprises : ces 2 matériaux ayant un coefficient de dilatation différent.

Quant à l'isolation phonique, on pense souvent qu'une maison en dur protégera mieux des bruits extérieurs. Mais vouloir s'isoler du bruit sur une île tropicale comme celle de Nosy Komba est un peu illusoire, dans la mesure ou on vit la plupart du temps fenêtres ouvertes. Le bruit, comme l'eau, passe par les ouvertures.

Beaucoup de gens, voulant associer les qualités techniques du béton aux qualités esthétiques du bois, réalisent leur structure en béton, puis essaient de le faire oublier en y associant un maximum de bois : menuiseries, revêtements, cloisons et faux-plafonds, parquets, volets etc.

Le bois n'est pas un matériau unique mais un ensemble d'essences ou d'applications ayant des propriétés différentes et adaptées à chaque étape de la construction. Et à condition de choisir la bonne essence pour la structure, avec une bonne mise en œuvre, celle-ci offrira toutes les garanties d'une structure béton , avec un avantage esthétique et une harmonie d'ensemble nettement supérieurs.
C'est pourquoi il est important d'avoir recours à un spécialiste du bois, pour choisir les essences appropriées et respecter les règles de l'art.

“Si le médecin ne peut rien pour toi, habite une maison en bois” (proverbe suédois)

 

Poteaux - poutres - remplissage

C'est le système classique, avec des règles issues du compagnonnage, qui s'impose par son évidence et son confort visuel. Il s'inscrit dans l'histoire de l'humanité. Les poteaux transmettent la descente des charges verticalement, depuis les poutres soutenant la toiture jusqu'aux fondations, les autre élément horizontaux étant fixés aux poteaux
Panneaux travaillant s
Ces panneaux sont composés d'un
habillage de lames de bois horizontales ou verticales fixé sur un châssis bois . Dans ce cas, on pose d'abord le plancher sur ses supports initiales, puis les murs sur le plancher, puis on ceinture le haut des murs a l'encrage de la charpente de toiture.
 


L'évolution des techniques de la construction bois a entraîné le développement de pièces de fixation que l'on trouve en grande variété dans les quincailleries . Chaque pièce est destinée à un type particulier d'assemblage, ce qui facilite la mise en oeuvre et limite l'emploi des machines-outils. Ces pièces peuvent être en acier standard, en galvanisé à froid ou en galvanisé à chaud, ou en inox. Environ 70% des pièces du commerce sont en acier galvanisé à chaud qui offre une bonne résistance à la corrosion, et pour les bâtiments spécialement exposés à l'air marin (comme l'ensemble des nouvelles construction de type tropical) 

Nous la PapayaConcept  prévilégion une thecnique d'assemblages et de fixations plus noble pour nos models de Fares qui seront construit dans notre domaine situé en bord de mer), on emploiera de préférence de l'inox .

Nos villas, nos bungalows, nos fares de vacances sont étudiés pour apporter tout le confort nécessaire à un séjour tropical. Construits selon l’esprit des îles, ils vous permettront de profiter d’une atmosphère estivale côtière où l’architecture vous fera savourer la vie dans un cadre exotique, à proximité de la mer et sous les nombreux cocotiers d'une splendide plage, gardiens de l’ombre précieuse des tropiques. Des vacances insulaires sur l’ile de Nosy Komba.
Notre fonction première est de construire de l’immobilier personnalisé en vous dégageant des charges habituelles de gestion attenantes à la propriété. Nous concevons des projets et les réalisons clef en main pour l’acheteur qui peut s’il le souhaite bénéficier de différents services proposés pour l’entretien et l’exploitation de son bien , l'
entretien après l’achat - Locations et revenus relax … Pour mieux en profiter !

Construire en bois !

Pourquoi choisir le bois?

Le bois est un matériau performant,il offre une grande liberté architecturale:aux volumes importants,
larges baies, variété des formes. Il s’adapte, grâce aux pilotis, à tous les types de terrain, dont les plus délicats: en pente, en terrasses, sols faiblement porteurs, bords de mer. Il est facile à assembler et se prête aisément aux transformations et aux extensions, évoluant au rythme des occupants du fare. Sa mise en œuvre est relativement rapide pour une phase clos-couvert (murs, charpente, toiture). Il est Esthétique et s’intègre parfaitement à
l’environnement.


Aussi, le bois est sain; il est hygroscopique (rejet de l’humidité dans l’air), très peu électrostatique et passe pour le moins radioactif de tous les matériaux de construction. Surtout, le bois est un très bon isolant. Sa conductivité thermique est environ 15 fois plus faible que celle du béton et 400 fois plus faible que celle de l’acier!

Mises en œuvre et qualité !
On distingue deux type d’ossatures bois: l’ossature plate-forme où chaque plancher sur lequel on monte les murs et cloisons (en panneaux dérivés de bois, en contreplaqué avec parement…) est autonome, et le système poteaux-poutre. Dans ce cas, l’ossature est espacée de façon à supporter le ou les planchers et la toiture.
Apparente, la charpente participe au décor intérieur et l’habillage de l’ossature est assuré par un bardage en lames de bois horizontales ou verticales (planches fixées sur des tasseaux).
la papayaconcept a également développé des systèmes auto-porteurs plus conventionnels où les murs font partie intégrante de la structure.

Beaucoup de préjugés et d’idées reçues circulent sur les fare en bois, dont leur présupposée faible durée de vie et leur fragilité. Or, cette construction en bois peut très bien se comporter dans le temps. Tout dépend en fait de la qualité de la mise en œuvre, du choix des essences, des traitements appliqués (contre les moisissures et les insectes) et du soin porté à l’entretien après la construction. Si ces conditions essentielles sont réunies, le fare aura de belles années devant lui. Le fare PapayaConcept cadre sur pilotis en bois, réputés pour sa propriété para cycloniques, est du reste largement prouvé de sa capacité de résistance, son cadre et sa charpente définisse la base de cette construction culturel du nord ouest de Madagascar, une architecture authentique très homogène assemblé dans la pur tradition ancestrale du mariage des bois par une fixation noble de la mortaise et du tenon 


Tableau de conversion

Bois raboté
Pouce en millimètres
Bois brut Pied en mètres linéaires
1’’=19 mm 25 m 12’=3,66 m
2’’=38 mm 50 m 14’=4,27 m
3’’=63 mm 75 m 16’=4,88 m
4’’=88 mm 100 m 18’=5,49 m
6’’=138 mm 150 m 20’=6,10 m
8’’=188 mm 200 m 22’=6,71 m
10’’=238 mm 250 m 24’=7,32 m
12’’=288 mm 300 m  
Attention: les conversions des pouces en millimètres ne se basent pas sur la réelle valeur
du pouce (1 pouce/inch = 2,54 centimètres) du fait du rabotage du bois

Mode de calcul des pièces de bois:
Epaisseur en pouces x largeur en pouces x longueur en pieds = nombres de pieds carrés
12
 

DES PIEDS ET DES POUCES
Les dimensions des bois vendus localement sont généralement exprimées en pieds et en pouces. Comment s’y repérer ?
- Pour une planche de 2’ x 3’ x 16’’: traduire par 2 pouces (épaisseur) x 3 pouces (largeur) par 16 pieds (longueur).
- 1 pouce = 25,4 mm. 1 pied = 12 pouces.
- Hélas pour la simplicité, seuls les bois vendus brut de sciage (souvent les bois exotiques et les bois de menuiserie), correspondentà la dimension réelle. Les autres (bois rabotés) voient leurs pouces diminuer, soit 1 pouce = 19,38 mm.
- La référence peut également être le pied carré qui exprime en fait… un volume! Il est représenté par un plaque de 1 pied x 1 pied x

 

 

 

Bois et développement durable à Madagascar !


( C'est Bien choisir ses bois et son mode d'approvisionemt )


De préférence favoriser le choix de bois locaux que l'ont peut trouver à la vente en gros dans la plus par des grimes à bois du secteur ou de la région ou  l'ont compte construire l, ce qui évite des transports coûteux inutiles , une autre solution c'est de se voir octroyer une autorisation officiel de coupe de bois par l'organisme  des eaux et forêts ,qui garanti un contrôle strict de cota de coupe. pour l'environnement ,ces coupes de bois de divers essences  nom prohibés  seront automatiquement enregistrés  auprès de ce même organisme .
Madagascar possède encore de grande surface boisée légitimement  protégées et réglementées, mais  chaque année 
  Dans certaines régions de vastes superficies subisses les vents violents et cyclones dévastateurs  ce qui procurent un approvisionnement en bois morts disponible à la commercialisation. C'est la solution la plus écologique
Préférer des bois certifiés mort  par rapport à des bois  de coupes  illicites  non règlementés de provenances douteuses’ (déforestation )
Préférer les essences de bois moins nobles pour le gros œuvre de vos constructions et privilégier  les essences plus nobles de bois tropicaux  pour l 'ameublement
les forêts à Madagascar sont exploitées de façon durable et en respectant les droits des peuples indigènes . 
Construire en bois tout en respectant ces règles officiel d'approvisionnement à Madagascar, C'est respecter son environnement et son patrimoine écologique !
CONSTRUCTIONS ANTICYCLONIQUES -
Thierry Serrano allias Papaya, est le Fondateur Dirigeant de la PapayaConcept , à l’origine concepteur de projets d'infrastructures touristiques et de constructions innovantes de style écolodge.
 

 

à dressé les plans d'un fare nouvelle génération de type pilôtis 100% bois capable de résister à des vents de 200 km/h. Le fare PapayaConcept était né,la solodité de ce fare tient dans le fait que tous les éléments sont solidaires les uns des autres,a ce jour ce fare construit en bois avec piqués porteurs de type pilotis est construit comme la plus part des habitations tropicales, ce type de construction est reconnu de part le monde et a fait preuve d'une grande éfficacité face aux cyclones depuis toujours.

 

lors de sa conception le Fare PapayaConcept a été pensée et  établie sur plan avec le plus grand soin de son concepteur Mr Serrano Thierry Après deux années cycloniques, particulièrement dramatiques a Madagascar en  2001 et 2004, l’idée lui vient, alors qu’il était  a l'époque bloqué chez lui sur L'île de Nosy Komba , il se mis a concevoir les plans d’un fare nouvelle génération en bois du pays (le  Palissandre sera choisi parmi d'autres essences nobles pour son aspect et sa qualité) un Fare exotique capable de résister à des vents de 200 km/h.

L’astuce est d’avoir imaginé un jeu de construction dont tous les éléments seraient solidaires les uns des autres pour résister aux contraintes du temps , il décide de s’inspirer de l’expérience des anciens en remettant au goût du jour le concept ancien et éprouvé du pilotis qui possède plusieurs avantages. Celui de pouvoir construire sur des terrains difficiles (zone humide ou pentue) sans qu’il y ait nécessité d’engager des gros travaux de terrassement ou d’assèchement, et celui d’isoler l’habitation de l’humidité naturelle du sol.

Thierry Serrano se penche ensuite sur le toit du fare et s’aperçoit que ceux des fare existants sont le plus souvent à deux pentes et pratiquement plats. Cette inclinaison très faible du toit favorise son “décollement” dans tous les sens du terme lorsque le vent souffle en rafale, et il n’était pas rare lors de passage de cyclones violents de retrouver un toit à quelques centaines de mètres de l’habitation. À l’aide de calculs mathématiques, il conclut qu’une pente à 40% permet d’encaisser des vents de 200 km/h sans broncher en répartissant les efforts de manière symétrique, aussi bien sur le côté exposé au vent que sur celui exposé sous le vent. Après avoir fait les premières ébauches du “fare idéal”, Thierry Serrano intègre dans ses plans le concept de la modularité, qui permet de passer du  2 au  4 pans simplement en rajoutant deux casquettes identiques de chaque coté de la construction.

Le premier fare PapayaConcept voit le jour en  2004 sur l'île touristique de Nosy Komba à Madagascar plus tard, la toiture à quatre pans est finalement retenue pour ses qualités dynamiques qui permettent une répartition homogène des contraintes sur toute l’ossature du fare PapayaConcept

pendant la construction du Fare témoin sur la plage du Domaine, le passage d'un nouveau cyclone  permet de constater que l'ossature bois  du fare PapayaConcept  fixé et reposant sur des plots en béton ont résisté à la violence des vents.

L’idée vient donc tout naturellement a Thierry Serrano de poursuivre la construction de son nouveau fare témoin malheureusement celle  ci sera interrompue ,mais il poursuivra par la suite l'évolution de se nouveau type de  fare sur pilotis dans d'autres pays de part le monde, pour que celui ci prenne l’appellation international de fare nouvelle génération *PapayaConcept .  40 nouveaux fare seront donc ainsi  mis en études et réalisés sous cette appellation.  le fare PapayaConcept  évoluera au fil de sa réalisation, tout en conservant une base identique, avec les pentes du toit qui s’accentuent légèrement. Les impostes sont modifiées, les huisseries relookées, et une terrasse vient agrémenter l’ensemble. Il y aura même un étage crée sous comble  ,une surface linéaire supplémentaire aménageable et opérationnelle

.

  Aujourd'hui la résistance du Fare PapayaComcept n'est plus a démontrer !

 

PAPAYACONCEPTconstructeur de fare clé en main

 

http://www.lesbonnesaffaires.net/papayakomba/PAPAYACONCEPT-Concepteur-constructeur-de-fare-villa-lodge-bungalow-sur-pilotis-en-bois-et-produits-naturels-cle-en_a22.html

 

 

Les avantages d'une construction clé en main:
- la rapidité d'exécution
- les plans que l'on vous proposera seront déjà établis et modulables.
Selon votre budget vous pouvez définir votre surface habitable souhaité et que vous désirez au final.
- vous avez le choix parmis nos models déja disponible sur maquettes 3d ainsi vous pourrez voir ce que sera le style de votre futur construction rendra. Vous aurez aussi la possibilité de visiter notre fare témoin déjà construit sur le domaine du papayakomba.
- vous ne vous occupez de rien, tous les corps de métiers sont prévus.
- pas de mauvaise surprise avec les prix : ils vous seront annoncés fermes et définitifs.
- vous serez dispensé de la plupart des tracas administratifs qui seront assumés par nos soins avec notre cellule juridique commerciale qui s'occupera intégralement de toutes formalités lier aux droits assujettis a votre construction.
Un exemplaire du certificat de conformité vous sera attribué et vous établisserez avec nous la (papayaconcept) .
un état des lieux après contrôle détaillé de tous l'ouvrages, équipements, etc attenant a la construction de votre fare .

 MODEL DE FARE EN BOIS " PAPAYACONCEPT "

Model MANGOLODGE 12x6  vue de  face
Model MANGOLODGE 12x6 vue de face
Model MANGOLODGE vue arrière
Model MANGOLODGE vue arrière
MODEL SOAKOMBA
MODEL SOAKOMBA

 La Toiture De Votre Fare PapayaConcept !



 Nos toitures seront réparties en 4 catégories:

 

La toiture végétale (écologique)

Les toitures végétales en feuilles de ravinala  présentent de nombreux avantages.
Ces matériaux aérés assurent à votre fare fraîcheur et isolation grâce à une régulation thermique naturelle. S’intégrant parfaitement à l’environnement local et donc particulièrement esthétiques, ces toitures offrent également une très bonne résistance au vent, à la condition toutefois d’être installées selon une inclination de 45 degrés.
Seul Inconvénients  la fragilité de ce matériaux : car la durée de vie d’une toiture en ravinala ne dépasse pas 5 à 8 ans (si le traitement de base est bien réalisé). 

La Toiture synthétique
Ce produit baptisé PALMEX BORA BORA est garanti 15 ans par notre fournisseur canadien et présente une durée de vie plus importante, un certain nombre d’avantages comparativement au produit naturel comme la feuille de ravinala que l'on trouve partout dans la région.
Son prix est relativement élevé vue la texture spéciphique du produit et son cout d'importation,  mais ce prix de revient sera largement compensé par la durée de vie plus longue de votre toiture

.La toiture tôles

La tôle galvanisée ondulée ou bardée du style ( ziggler) un produit disponible dans différentes longueurs de 2 m à plus de 10 m ,brutes ou peintes  ces tôles offres une toiture étanche et légère

Son prix de revient reste raisonnable malgré l'importation de ce produit.

couverture bois
couverture bois

La toiture tuiles

Tuiles en bois ou en fibrociment un produit au look nouveau pour Madagascar, c'est un produit d'importation peu répandu qui reste onéreux mais accessible malgré son cout d'importation.

couverture fibrociment
couverture fibrociment

 

  LE SOLEIL source d'énergie de votre fare !

       

            L'énergie solaire: comment ça marche?

Devant l’appauvrissement de nos sources d’énergies fossiles (gaz, charbon, pétrole) et leur transformation souvent polluante, s’orienter vers les énergies renouvelables semble un gage de raison pour l’environnement et un geste intelligent pour tirer profit du soleil.

Le solaire, inépuisable !
Contrairement à d’autres formes de conversion énergétique (hydroélectrique par ex.), l’énergie solaire est présente sur tout le globe. Gratuite, elle dépend du temps qui, sous notre climat tropical, n’a guère à nous inquiéter.
La région de nosy be qui bénéficie d’une insolation de 2600h/an a de quoi regarder le ciel pour prévoir son avenir… moins polluant !

Le soleil dans votre fare !
Tout d’abord il ne faut pas confondre le solaire thermique, effet direct du soleil, qui réchauffe l’eau et le solaire photovoltaïque qui transforme le soleil en électricité. Lorsque l’on parle de chauffe-eau solaire on ne désigne pas l’électricité solaire.

Comment ça marche?
- Les systèmes photovoltaïques transforment le rayonnement solaire en électricité. Ils sont utilisés sur des atolls ou des sites éloignés d’un réseau de distribution électrique, comme toutes ces îles par exemple. qui ne sont pas encore pris en charge par leur collectivité locale dont elles dépendes. Ils fonctionnent avec des cellules assemblées en panneau qui produisent de la tension en courant continu transformable.

- Les systèmes solaires thermiques fonctionnent grâce à des capteurs composés de tuyaux placés dans un panneau solaire qui absorbe la chaleur et la restitue en chauffant l’eau. En se dilatant, l’eau remonte pour être stockée dans une cuve. C’est un micro effet de serre. Ils correspondent parfaitement aux besoins des particuliers installés sur un type d'île isolé comme nosy komba.

L'électricité solaire !
Les générateurs photovoltaïques permettent la production d'électricité dans les sites isolés. De nombreuses habitations des archipels et îles isolées sont aujourd'hui électrifiées en solaire.

Quels équipements?
Les matériels actuels permettent de fournir un excellent niveau de confort :
Éclairage, réfrigérateur, congélateur, sur presseur, prises 220 V pour la télé, la vidéo, le lave-linge, etc

Combien ça coûte ?
Le prix dépendra bien sûr de l'énergie à produire et donc des appareils à alimenter.
Par exemple pour un générateur simple alimentant quelques lampes par rapport a un
générateur complet avec lampes + réfrigérateur + congélateur + sur presseur + prises 220 V. le prix du choix de votre installation clés en mains dans votre fare.

La lumière solaire, nouvelle énergie pour vos dépendances !
Issue de la technologie photovoltaïque, l’énergie solaire accumulée dans des capteurs restitue de l’électricité.
Vos luminaires s’allument dès la tombée de la nuit avec une autonomie variant de 6 à 100h. De faible consommation, les ampoules utilisées sont des diodes à émission de lumière (LED).

La lumière balisage un choix pratique !
C’est son rôle essentiel...Pour délimiter la piscine ou le ponton, éclairer une allée,
mettre en valeur l' extérieur de votre fare, l’éclairage est de faible intensité
(env. 4,8V équivalent à 30W) mais intimiste et suffisant pour un parfait
repérage et une ambiance tamisée.
Fini les mètres de câblage ou les tranchées dans le jardin,
votre éclairage se déplace au gré de vos envies ou de vos plantations.
Vissée ou plantée, la lampe se déplace facilement. *(avec détecteur de mouvement).

Produire son électricité grâce au vent !


En site isolé ou non, l’éolienne permet de transformer l’énergie mécanique du vent - utilisation de sa force motrice - en énergie électrique.

L’éolienne synchrone rectifie l’énergie en courant continu pour qu’il soit reconverti en courant alternatif (AC-DC-AC). L’éolienne asynchrone (très souvent au-delà d’1 Mégawatt) comprend une boîte de vitesse et des pales à pas variables; elle est couplée directement au réseau avec une génératrice à vitesse constante.
En site isolé, une banque de batteries est toujours utilisée afin de maintenir la continuité du courant lorsqu’il y a une baisse instantanée de l’énergie éolienne et/ou solaire. Le groupe électrogène n’intervient que lorsque l’absence de l’énergie renouvelable perdure et que l’énergie des batteries atteint un niveau nécessitant un appoint.
Avec un vent moyen annuel soufflant sur la région nord de Madagascar, elle dispose d’une excellente situation géographique pour l'installation d'éoliennes , non seulement dans ces régions du nord , mais également sur les côtes et sur les îles et îlôts (au-delà de 4,5 m/s de vent moyen, la production éolienne est considérée comme rentable). Cela est d’autant plus vrai lorsque les éoliennes utilisées sont fiables et adaptées aux régimes de vents faibles rencontrés dans  d'autres régions de  Madagascar. 


L’efficacité d’une éolienne dépend de son emplacement, d’où l’importance de prendre en considération tous les paramètres liés au vent…
• Vitesse et fréquence: la puissance fournie augmente avec le cube de la vitesse du vent. Un site avec des vents d’environ 30 km/h de moyenne sera environ huit fois plus productif qu’un autre site avec des vents de 15 km/h de moyenne.
• Constance et direction: en règle générale, les éoliennes sont utilisables quand la vitesse du vent est supérieure à une valeur comprise entre 10 et 20 km/h, sans toutefois atteindre des valeurs excessives qui conduiraient à la destruction de l’éolienne. La vitesse du vent doit donc être comprise le plus souvent possible entre ces deux valeurs pour un fonctionnement optimal de l’éolienne. De même, l’axe de rotation de l’éolienne doit rester la majeure partie du temps parallèle à la direction du vent. Même avec un système d’orientation de la nacelle performant, il est donc préférable d’avoir une direction de vent la plus stable possible pour obtenir un rendement optimal. Autres éléments à prendre en considération:
La nature du sol: il doit être suffisamment résistant pour supporter les fondations de l’éolienne. Ce critère n’est pas déterminant car dans le cas d’un sol meuble, des pieux seront alors enfoncés sous les fondations de l’éolienne.

Contraintes
- Disposer d’un site dégagé;
- Prévoir une tranchée pour le passage de câbles; en fonction de la distance entre l’éolienne et l’habitation, elle constitue souvent la meilleure solution pour protéger les câbles et éviter leur présence dans le paysage.
- Même petite, l’éolienne reste un équipement à implanter avec soin: c’est un objet en mouvement avec les risques que ce mouvement induit…

Bruit et éolienne
Les éoliennes de dernière génération sont relativement silencieuses;
- Les vibrations - donc le bruit - diminue quand le nombre de pales augmente; les modèles disponible disposent généralement de trois pales;
- Le bruit dépend de la distance et de la direction de l’éolienne par rapport aux habitations. Selon le modèle et la taille de l’éolienne, le bruit est inaudible ou très peu audible, il est souvent couvert par le bruit du vent. (échelle de bruit Ademe?). Par exemple, une éolienne de 1500 Watts à une distance de 5 mètres de votre habitation reste quasi inaudible lorsque les volets sont fermées (en cas de vent fort,  L’éventuel bruit est comparable à celui d’un compresseur de climatiseur.

Quel potentiel éolien chez moi?
avant d’acheter une éolienne, vérifiez votre potentiel éolien; assurez-vous également qu’il n’y a pas d’obstacles par rapport aux vents dominants. si elles sont disponibles, exploitez les données de météo  puis approfondissez localement: pourquoi ne pas installer un anémomètre? données à suivre sur une période d’au moins trois mois pour que le résultat soit significatif…


«Chaque éolienne est garante d’un peu moins de gaz carbonique dans l’atmosphère
ou d’un peu moins de déchets nucléaires à gérer par les générations à venir»

Le chauffe-eau solaire !

 


Lequel choisir?
Trois différents types de chauffe-eau solaires existent à Madagascar et plusieurs sociétés en commercialisent. Dès lors, comment faire le bon choix? Quels critères prendre en considération?
Tour d’horizon des avantages et inconvénients des modèles proposés sur le marché.

 

Chauffe-eau «traditionnel» à capteur plat et cuve
FONCTIONNEMENT: ces chauffe-eau sont équipés d’un capteur plat constitué de tuyauteries en cuivre solidaires d’une plaque absorbante noire. C’est la simple différence de densité entre l’eau chaude et l’eau froide qui fait transiter l’eau de la cuve au capteur.
AVANTAGES: simplicité de fonctionnement, fiabilité et durée de vie importante (20 à 30 ans), à condition que le modèle choisi emploie (cuve et absorbeur) des matériaux nobles: acier inoxydable, aluminium, cuivre. La qualité des cuves, qui ont tendance à se percer, est essentielle.

INCONVÉNIENTS: l’ancienneté du procédé. Cependant, des améliorations ont été apportées sur les nouveaux modèles, en particulier dans la qualité des rendements des capteurs et des cuves.

Modèle avec échangeur
FONCTIONNEMENT: le capteur est identique, mais la cuve comporte un échangeur permettant de dissocier le liquide alimentant les capteurs de l’eau de distribution.
AVANTAGES: solution surtout adaptée aux pays froids (qui évite d’avoir à purger). INCONVÉNIENTS: efficacité moindre sous nos latitudes, le rendement thermique étant inférieur à celui d’un modèle sans échangeur. Installation également plus lourde, donc déconseillée pour certains charpentes.

Chauffe-eau à capteurs à tube sous vide
FONCTIONNEMENT: la présence de tubes sous vide permet de réduire les déperditions de chaleur. Aussi, le rendement du capteur est plus élevé, mais la surface du capteur moindre. Dès lors, la fourniture d’eau chaude s’avère globalement identique à celle des modèles plans et dépendra du volume de la cuve.
AVANTAGES: délivrance d’une eau éventuellement plus chaude, si la surface de tubes est suffisante ou en cas de non utilisation prolongée.
INCONVÉNIENTS: l’efficacité et la durée de vie plus variables des capteurs (risque de perte d’étanchéité) et de la cuve conçue généralement non pas en inox, mais en acier émaillé, donc plus fragile à terme. Coût de l’équipement un peu plus élevé.

 

En bord de mer !
Il est conseillé, en bord de mer, de privilégier les chauffe- eau en matériaux inoxydables: cuves en inox, capteurs avec coffre également en inox ou en aluminium. L’emploi d’un support intermédiaire pour surélever légèrement le chauffe-eau par rapport à la toiture permettra également de réduire les risques de corrosion en dessous.

Les «bonnes questions»
Avant d’acheter, n’hésitez pas à poser au revendeur quelques questions , en 1  La cuve et les capteurs sont-ils en matériaux nobles? en 2 Les capteurs ont-ils un bon rendement? en 3 Le modèle présente-t-il certaines caractéristiques susceptibles de limiter sa durée de vie? en 4 La maintenance assurée sera-t-elle pérenne?

Les «petits plus»
L’appoint électrique: cette fonction vous permet, en cas de mauvais temps persistant (en moyenne quelques fois par an), d’obtenir tout de même de l’eau chaude. Proposée auparavant en option, elle tend désormais à être systématiquement intégrée. L’idéal consiste à brancher l’appoint sur un disjoncteur dédié pour l’activer seulement en cas de nécessité. n Raccorder la machine à laver. Si vous disposez d’une machine avec arrivée d’eau chaude

Assainissement de vos eaux usées !


De nos jours, toute nouvelle habitation sur l'île de Nosy Komba doit avoir un dispositif d’assainissement validé par le service d’hygiène et de salubrité publique. La demande de permis de construire doit en effet être accompagnée d’un formulaire renseigné concernant le dispositif prévu pour l’assainissement des eaux usées. L’accord du permis de construire dépend, pour partie, de la validation par le service d’hygiène et de salubrité du futur dispositif décrit dans ce formulaire. Ce dispositif doit être conforme à l’arrêté  fixant les normes de construction, d’installation et d’entretien des dispositifs individuels utilisés en matière d’assainissement autonome des constructions.

La législation
Le choix du dispositif d’assainissement dépend:
- du nombre d’habitants dans l’habitation,
- de la perméabilité des sols environnants,
- de la surface disponible,
- de la profondeur de la nappe phréatique.
La législation prévoit plusieurs dispositifs possibles pour l’assainissement individuel des eaux usées après leur collecte; mais la priorité doit être donnée à un traitement commun des eaux des toilettes et des eaux ménagères. Le choix du dispositif dépend ensuite des paramètres énoncés par ailleurs
.

PREMIÈRE POSSIBILITÉ:
les eaux de la fosse toutes eaux (eaux des toilettes + eaux ménagères) sont rejetées dans le sol par l’intermédiaire d’un épandage en sol naturel ou reconstitué. Ce système est considéré comme le plus efficace pour la protection de l’environnement, mais il nécessite de grandes surfaces disponibles.

 

 

        1- collecte toutes les eaux usées de l’habitation:
                            WC, cuisine, salle de bain,
                               machine à laver, évier.

                                  2 - Prétraitement
                                 ne fosse ”toutes eaux”
                             (ou fosse septique) permet
                               de décanter les particules
                                   solides et les graisses

3 - Traitement et dispersion
L’infiltration des eaux
dans le sol ou dans un
massif de sable permet
d’éliminer la pollution
restante par l’action
des micro-organismes
qui y sont présents
de façon naturelle

SECONDE POSSIBILITÉ:

 
les eaux de la fosse toutes eaux passent dans un lit bactérien (en pouzzolane, roche volcanique), qui assure une nouvelle dégradation des matières organiques encore présentes, puis dans un puits d’infiltration (ou puisard) duquel elles seront rejetées progressivement dans la nature.

Exceptionnellement, les eaux des toilettes et les eaux ménagères peuvent être traitées séparément. Les eaux des toilettes passent dans la fosse septique puis sont traitées selon l’une des deux solutions déjà énoncées, les eaux ménagères sont évacuées dans une boîte à graisse puis rejetées dans la nature par l’intermédiaire d’un puits d’infiltration.
Les fosses septiques permettent une première épuration des eaux usées. L’épandage, constitué de drains perforés placés horizontalement, permet une seconde épuration des eaux lors de leur évacuation par filtrage à travers le sol. Le puits d’infiltration est un puits souterrain, dont les parois, constituées en pierres ou en béton, sont percées pour permettre l’évacuation progressive des eaux épurées.

Concernant les volumes
Dans le cas de la mise en place d’une fosse septique toutes eaux, le volume de celle-ci doit être au moins égal à 3 m3 pour des logements ne comportant qu’une chambre (2 personnes) et être augmenté de 0,5 m3 par usager permanent supplémentaire.

Dans le cas de la mise en place d’une fosse septique uniquement destinée au traitement des eaux des toilettes, le volume de celle-ci doit être au moins égal à 2 m3 pour des logements pouvant comprendre jusqu’à 8 usagers. Pour des logements plus importants, il devra être augmenté d’au moins 0,25m3 par usager permanent.
Concernant les boîtes à graisse, le volume minimum est de 300 litres pour une desserte de cuisine.

Du plastique ou du béton
Les fosses septiques et les bacs à graisse peuvent être en béton ou en plastique. Les entreprises locales qui fournissent des fosses et des boites à graisse en plastique les livrent sur place, il vous incombe ensuite, à vous ou à votre entrepreneur, la mise en place et l’installation du matériel. Le plastique offre l’avantage d’être léger et facile à manipuler, mais il peut être nécessaire de protéger le dessus de la fosse ou la boîte à graisse par des plaques de béton, si celles-ci se trouvent sur un passage sollicité.

Fosses toutes eaux
Depuis quelques temps un nouveau type de fosse est commercialisé sur la région ; ce sont des fosses toutes eaux qui contiennent
un pré filtre en pouzzolane et un système de diffuseur. Celui ci permet d’éviter la remise en suspension des boues décantées dans la fosse, mais ce produits nouveau coute très cher a ça commercialisation vue le cout de son importation.

Si vous optez pour une fosse et une boîte à graisse  en béton plus classique dans sa réalisation, elles seront fabriquées sur place par notre cellule construction la PapayaConcept selon des procédés bien précis ajustables au type de sols rocheux que l'on rencontre en particulier sur l'île de Nosy Komba ,l' avantage du béton c'est qu' il offre une grande résistance aux déformations dues aux pressions.  notre entreprise réalisera votre système d’assainissement en béton et assurera l’installation de celui ci dans le temps. 

Terrains en pente !

 

Les terrains plats sont rares, les terrains en pente le sont moins. Pour installer votre nid douillet sur l'île de Nosy Komba, vous décidez d’opter pour un flanc de colline. Vous ne le saviez peut être pas encore, mais construire sur un terrain en pente n’est pas aussi simple qu’il y parait.



Terrains en pente !

Tous les Acteurs du bâtiment de la région vous serinerons ce même refrain, soyez donc prêt à adapter votre projet à la nature plutôt que le contraire.

Le Code de l’Aménagement n’est guère contraignant, ce qu’il vous faut savoir:
• Le permis de terrassement est obligatoire pour tout projet comportant le déplacement ou la manipulation de plus de 60 m3 de matériaux.»
•Le dossier joint à la demande du permis de construire comprend les pièces suivantes:
• Éventuellement, une étude technique particulière concernant les terrassements.»
•La construction sur des terrains exposés à un risque naturel (inondation, érosion, affaissement, éboulement,...) peut n'être autorisée que sous réserve de la fourniture de documents justificatifs des dispositions envisagées tels que: étude géologique de sol, étude de structures particulières, etc., l'autorisation étant elle-même subordonnée à des conditions spéciales.»

Si vous dépassez les 60 m3 de matériaux déplacés ou manipulés lors du terrassement, l’opération peut donner lieu à l’obtention d’un permis spécifique auprès du Service de l’Urbanisme. Par ailleurs, ce dernier se réserve le droit de vous demander des études techniques si toutefois, il estime que votre projet comporte des risques.

“Étude géologique du sol, étude des structures“...

les grands mots sont lâchés. Mais de quoi s’agit-il? Pour construire sur un terrain en pente et vous entourer d’un maximum de garanties, vous devez faire appel à un certain nombre de professionnels que vous n’aviez peut être pas envisagé de consulter. Préparez-vous à faire intervenir un géomètre, un ingénieur géologue ou un géotechnicien, un bureau d’études techniques et bien sûr un architecte. Nous la SCI KOMBA IMMO et notre cellule etude&conception  travaillons en coordination avec ces différénts proféssionnels locaux.

Le géomètre
Le géomètre contrôle le bordage de votre terrain sur place, soit ses limites. Ensuite, il relève les points de niveau et note les éventuels détails qui pourraient amener des changements dans le projet. A partir des relevés, il établit le plan topographique de votre parcelle. Vient ensuite le tour du géotechnicien ou de l’ingénieur géologue pour une étude des sols. L’intervention du géomètre ne s’arrête toutefois pas là. Une fois l’étude des sols réalisée et en fonction du type de construction pour lequel vous avez opté, le terrassement est dessiné et le géomètre se charge de l’implanter sur le terrain, afin qu’il soit conforme au plan. En fait, il redessine sur le terrain ce qui existe sur le plan et délimite ainsi les travaux du terrassier. Il interviendra de nouveau après le terrassement pour refaire un plan topographique et implanter la construction sur le terrain. 

Le géotechnicien
Le géotechnicien ou ingénieur géologue s’assure que votre terrain présente une stabilité suffisante de la plateforme ou du versant au niveau d’éventuels glissements de terrain ou chutes de blocs.
Il vérifie par ailleurs que l'aggravation du risque présenté par votre projet est acceptable.
Il va donc s’intéresser à la géologie du terrain pour y adapter le terrassement, aux risques d’érosion des talus et à leur traitement, à la stabilité des ouvrages de soutènement, à la position et au niveau des fondations, à la géométrie entre ces fondations et à l’assainissement des plateformes.
Faire intervenir ce professionnel vaut dans le cas d’un terrain isolé, mais aussi pour l’achat d’une parcelle dans un lotissement. Assurez-vous que le lotisseur s’est entouré des conseils préalables d’un géotechnicien ou d’un ingénieur géologue.
Idéalement, il aura suivi les travaux de terrassement et se sera prononcé sur la stabilité des talus de déblai et de remblai avant de conclure à un faible risque de glissement de terrain ou de chutes de blocs.
Le deuxième niveau d’intervention du géotechnicien ou ingénieur géologue se fait à l’occasion de l’implantation de la construction et du dimensionnement des fondations. Il analyse la résistance du sol sur une profondeur suffisante afin de définir la profondeur des fondations et la portance du sol.
Il peut être contacté à posteriori pour vérifier que les fonds de fouille sont conformes aux hypothèses. Faire appel à un géotechnicien ou un ingénieur géologue vous permet de réduire considérablement le risque de voir apparaître des tassements ou des fissurations et leurs conséquences désastreuses.
Tout est fonction de la complexité de l’étude. Il suffit parfois d’un coup d’oeil pour qu’un professionnel vous dise “laissez tomber“ avant même de commencer la construction.

Le bureau d’études
Le bureau d’études conçoit les plans techniques de la construction qui sont destinés à l’entrepreneur de gros œuvre. A l’issu des études, il dresse des plans de coffrage, de ferraillage, il indique les matériaux à utiliser, les dimensions des fondations, des poteaux, des poutres et l’épaisseur des dalles posées sur le sol. Les documents réalisés par le bureau d’études ont pour objectif d’éviter que la maison ne s’envole en cas de cyclone, qu’elle ne s’écroule ou encore, qu’elle ne se déforme.

L’architecte
Si vous envisagez de construire sur un terrain en pente, plus que jamais, faites appel à un architecte. Encore une fois, chercher du plat sur un terrain en pente contrarie la nature, votre maison doit s’adapter à l’environnement et l’architecte est le mieux placé pour résoudre cette équation parfois délicate. Sur un terrain pentu, on pourra envisager des projets de construction sur plusieurs niveaux ou encore dans le prolongement d’une courbe de niveau en épousant la pente. L’architecte tient compte de la vue, des vents et des zones d’ombre.  En vous offrant les services d'un architecte pour la conception de votre construction, vous aurez un résultat qui vous correspondra mieux et s’il est bien conçu, le bâtiment sera plus agréable à vivre et moins cher.

Les bons conseils  !
•Avant d’aquérir votre terrain, consultez le Plan de Prévention des Risques au service de l'Urbanisme de la région , disponible  pour connaître les zones à risques.
• En pente, n'achetez pas trop petit. La limite de superficie se situe entre 1500 et 2000 m2. Plus le terrain est petit, moins le terrassement est possible.
• Dans un lotissement, achetez en déblai plutôt qu'en remblai et demandez toujours un conseil avant. Terrasser le moins possible et adaptez plutôt votre projet de construction en fonction des lieux.
•Si vous terrassez, faites vérifier les terrassements pendants et après. - Les résurgences d'eau ou les traces d'humidité dans les talus sont des indicateurs défavorables pour la stabilité. Lors de fortes pluies, l'eau doit être canalisée en dehors des talus.

En matière de terrassement…!
•Les plateformes obtenues en remblai doivent être soigneusement compactées. Faites vérifier ses caractéristiques par un géotechnicien (s'il est homogène, le tassement est identique, s'il est hétérogène, le tassement est différentiel).
• Les pentes ne doivent pas excéder 35° à 40°. Une végétalisation rapide est souhaitable pour limiter l'érosion.
• Pour assurer la stabilité des remblais, on peut avoir recours à des murs de soutènement dont le calcul doit être fait par un bureau d'études. C'est d'autant plus important que les efforts dus à la poussée des terres humides peuvent être très importants.

Éviter les gros pépins !
• Les fondations doivent être profondément ancrées pour éviter que ça ne glisse. Si elles ne sont pas suffisamment ancrées, avec la pluie, l'érosion de la partie supérieure risque de mettre à nue la fondation ce qui peut avoir pour conséquence un glissement définitif dans un mouvement d'ensemble de la maison.
• S'il y a une zone en déblai et une zone en remblai, il faut que les fondations se trouvent sur des zones de natures identiques, soit dans le déblai ou dans le remblai. Sinon, il y aura des tassements différentiels et la maison risque alors de se fissurer ou de glisser.
• Faites surveiller, au moins au début, la qualité du ferraillage par le bureau d'études qui a fait le calcul des structures.
• Sur un terrain en remblai, les fondations sont ancrées plus profondément afin de retrouver l'ancien terrain en déblai, ce qu'on appelle communément le "bon sol" ou terrain naturel.
• Il est possible de poser une construction sur un grand remblai avec un soutènement, à condition toutefois de faire réaliser une note de calculs, justification théorique de l'ouvrage par un bureau d'étude.

Plaquette n1 la construction en dénivelée
Plaquette n1 la construction en dénivelée

Adaptation & constructions sur sol dénivelé

 

PapayaConcept


Quelle que soit la nature du terrain, c’est la construction
qui doit s’adapter au terrain et non l’inverse.





L'idéal serait d'avoir une construction adaptée au sol suivant le profil du terrain.mais ce n'est pas toujours le cas, certains  constructeurs sont  incapables d'adapter leurs modèles de  constructions au profil de ces terrains avec un dénivelé très importants ...! On voit  souvent des constructeur qui n'hésitent pas à décaisser un bout de colline pour réaliser leur plate-forme avec des murs de soutènement de 3-4 m de haut pour recevoir et soutenir la construction. Faire un mur haut n'est pas la solution car celui ci fait obstacle au élément naturelles ,comme le ruissellement des eaux pluvial et de ce fait ces élévations augmentes le risque d'affaissement du bâtiment en plus d' augmenter indéniablement le coup de construction, il défigure aussi incontestablement l'environnement et ne rentre pas dans le cadre de la construction de type écologique d'avenir, la solution ! il faut s'adapter au relief du terrain.  nous la société, PapayaConcept  sommes pour une  construction  adéquate,fiable et écologique qui ne détruisent pas l'environnement et qui s adapte au style architectural de l'île, construire solide en préservant le  paysage c'est possible et c'est une de nos  spécialités, nous avons opté pour une construction de type cadre pilotis, un cadre en bois avec piqués terre, c'est a dire que les poteaux porteurs son ajustable a la hauteur des différents dénivelés des sols .que l'ont peut rencontrer dans ces terrains semi montagneux ,tout comme sur  l'île de nosy komba.

Un type d"architecture de style tropical  idéal pour conjuguer avec la nature, en plus d'être adéquate au type du terrain .

La révolution verte dans le bâtiment


:LE BAMBOU



Résistante, économique et écologique, cette plante est remise au goût du jour par des architectes du monde entier. Du simple pavillon au hôtels de luxe, les applications sont surprenantes.



Si je vous dis qu’il existe un matériau de construction cinquante fois plus costaud que le chêne mais plus léger que l’acier ou le béton, flexible, esthétique et écologique, vous allez penser que c’est trop beau pour être vrai. Et si, en plus, je vous dis qu’on peut en faire non seulement des ponts et des édifices mais également des planchers, des murs, des vêtements, du papier, du vinaigre et des cosmétiques et alimenter aussi bien l’homme que l’animal, vous allez me dire que je prends mes désirs pour des réalités. Pourtant ce matériau existe, il s’agit du bambou.

Dans le monde entier, des architectes, des décorateurs, des ONG et des défenseurs de l’environnement ne jurent plus que par cette plante à tige creuse. Des bambous géants, qui poussent de plus d’un mètre par jour et peuvent atteindre plus de 30 mètres de haut et 25 centimètres de diamètre, sont actuellement cultivés pour les nouveaux besoins du secteur du bâtiment.


En Amérique du sud, plus précisément en Colombie, pays à l’avant-garde de l’architecture moderne en bambou, de grands talents réalisent de somptueuses maisons et des bâtiments publics en bambou, des architectes spécialistes de la construction à partir de matériaux écologiques, s’en sont servies aussi pour édifier de grandes structures.






Des structures qui résistent bien aux séismes et ouragans !

La robustesse, la longévité et la beauté de ce matériau, des qualités qui l’ont propulsé au rang de nouveau chouchou des architectes d’intérieur. On peut le transformer en planchers et en cloisons, en placards de cuisine et en meubles, le tout dans une grande variété de couleurs naturelles.
 C’est un produit d’un rapport qualité-prix exceptionnel, aussi solide que le chêne mais d’un coût très inférieur.
Dans le futur nous la PapayaConcept nous préconisons également l’utilisation de ce matériau pour la construction dans notre domaine sur l'île de nosy komba pour le futur.

Car ces bâtiments en bambou se comportent très bien de part leurs structures, lors des ouragans et des tremblements de terre et ce produit offre une bonne alternative en remplacement du bois qui commence a devenir rare à Madagascar .

En plus de la robustesse et de l'aspect écologique de ce matériau. Le rendement d’une bambouseraie est jusqu’à 25 fois supérieur à celui d’une forêt. On peut obtenir entre 22 et 44 tonnes de bambou par hectare et par an, et la récolte peut avoir lieu entre trois et cinq ans après la plantation. Le bambou étant une graminée, c’est-à-dire de la même famille que les herbes, de nouvelles pousses apparaissent simplement lorsqu’il a été coupé, et il n’est donc pas nécessaire de replanter.
En plus les bambous empêchent l’érosion du sol, capturent au moins quatre fois plus de CO2 qu’une forêt de jeunes arbres et produisent 35 % d’oxygène en plus, donc un produit idéal pour l'avenir

Cette graminée va être de plus en plus cultivée

L’architecture en bambou a été révolutionnée par le recours au mortier et aux boulons pour l’assemblage, une technique mise au point  il y a déja vingt ans.
 Dans les constructions traditionnelles, comme celles que l'on peut rencontrer dans le Pacifique Sud, les tiges de bambou sont attachées les unes aux autres avec des lianes ou d’autres fibres naturelles, un lien qui se fragilise au fil du temps sous l’action des intempéries.

Jusqu'à ce jour beaucoup de forêts continuant à être surexploitées, la culture du bambou va immanquablement devenir de plus en plus importante.

C'est dans cette objectif lier au développement durable que notre association fera la promotion de ce produits d'avenir , notre cible dans un premier temps sera  le secteur de la construction, et par la suite la fabrication de meubles et produits divers dérivés de cette fabuleuse graminée.
Dans l'avenir des modèles de constructions seront étudier et réalisés par notre partenaire et associer la PapayaConcept travaillent à la conception et réalisation de ces nouvelles constructions modulables grâce au bambou, un produit phare porteur,évolutif adaptées aussi au climat tropical de notre merveilleuse île du nord ôuest de Madagascar " NOSY KOMBA"

                                                                                                        PAPAYAKOMBA

     

 

   PAPAYAKOMBA (Contact ) :Tel ( 06.40.48.68.56)

                      Adr Mail: thierryserrano@yahoo.fr

Le Domaine PAPAYAKOMBA Votre prochaine destination Touristique d'Affaires à Madagascar !
Le Domaine PAPAYAKOMBA Votre prochaine destination Touristique d'Affaires à Madagascar !